Dijon, capitale des Ducs de Bourgogne, est une ville qui ne manquera pas de vous étonner. Avec son petit centre-ville, ses ruelles escarpées et sa riche histoire, elle vous offrira un moment privilégié entre culture et plaisir. Célèbre pour son palais des Ducs de Bourgogne, elle regorge aussi d’églises, ce qui lui a valu le nom de “Ville aux cent clochers”. Le chef-lieu de la Bourgogne est aussi l’endroit parfait où se rendre pour un week-end gastronomique, à la découverte des saveurs de la région et bien sûr de la route des vins qui  fait la renommée de la région. Plongez donc à la découverte de cette ville labellisée « Ville d’Art et d’Histoire », à travers ce guide des 10 choses à faire à Dijon.

1. Visiter les musées

Musée des Beaux Arts Dijon

Musée des Beaux Arts-Crédit: Flickr Dennis Jarvis

Avec pas moins de 7 musées, Dijon témoigne de la richesse culturelle locale et nationale. Du Musée de la vie Bourguignonne au Musée Archéologique en passant par le Musée Magnin, vous trouverez sûrement celui correspondra à vos attentes.

L’incontournable…

Musée des Beaux Arts

L’un des plus anciens musées de France se trouve à Dijon, dans le palais des ducs et des États de Bourgogne. On y trouve un large aperçu de l’histoire et de l’art de la région, de la fin du Moyen Âge à la fin du 19e siècle, notamment les tombes des Ducs de Bourgogne. De plus, il est totalement gratuit. Après la visite, prenez le temps de boire un café sur la terrasse du Musée des Beaux Arts.

2. Flâner dans les rues de Dijon

Dijon, Place du Bareuzai

Dijon Place du Bareuzai- Crédits: Office du tourisme de Dijon Atelier Demoulin

Avec un tel patrimoine culturel, Dijon est une ville où il fait bon pour se promener. De la rue des Forges à la place Grangier, vous trouverez un monument à découvrir à chaque coin de rue. Laissez-vous charmer par les ruelles et les nombreuses places de la ville en découvrant les nombreux quartiers.

Pour vous guider…

La parcours de la chouette

Au départ de la place Darcy, ce parcours vous invite à déambuler dans les rues de Dijon, afin de profiter des musées, galeries, églises et terrasses de la ville. Suivez les 22 petites chouettes parsemées sur les pavés dijonnais, chacune d’entre elles vous mènera vers un point d’intérêt particulier.

3. Savourer les produits du terroir

Les Halles de Dijon

Les Halles de Dijon – Crédits: Office du tourisme de Dijon

Dijon est bien sûr célèbre pour sa moutarde, mais aussi pour son vin, son kir et son pain d’épices. Vous pourrez y déguster tout un tas de spécialités locales et partager la passion des Dijonnais pour leur patrimoine gastronomique. Visitez par exemple la célèbre boutique Maille, l’une des 6 existantes au monde, et vivez l’expérience en goûtant l’une des meilleures moutardes fabriquées en France depuis 1747.

Pour plus de spécialités…

Les Halles de Dijon

Ce marché couvert par un toit réalisé par Gustave Eiffel – l’un des plus célèbres Dijonnais – couvre plus de 250 stands qui proposent chacun des spécialités locales. Rosette du Morvan, andouillette, escargots, truffes, crottin de Chavignol ou encore bœuf bourguignon, vous n’aurez que l’embarras du choix pour régaler vos papilles et trouver quoi surprendre vos proches.

4. Rencontrer la nature dans les parcs

Parc de la Colombière Dijon

Parc de la Colombière Dijon – Crédits: Office du tourisme de Dijon atelier Demoulin

Même si la ville de Dijon est majoritairement connue pour son centre historique et ses bâtiments anciens, on y trouve aussi de nombreux parcs. En effet, la ville compte plus de 700 hectares de parcs et jardins ! Les plus connus sont par exemple le parc de la Colombière ou encore le parc Clémenceau, véritables poumons de la ville, où il est agréable de se poser après une visite intensive du centre-ville.

Pour un petit pique nique…

Le Parc de la Colombière

Conçu par un disciple de Lenôtre (jardinier de Louis XIV), les érudits y trouveront la voie romaine Via Agrippa et le cadran solaire, les amoureux s’attarderont au temple de l’amour ; et les enfants apprécieront le parc animalier et les aires de jeux. C’est aussi l’endroit idéal pour des pique nique en famille à l’ombre des grands charmilles.

 

5. Se recueillir dans les églises

Dijon Saint Anne

Dijon Saint Anne- Crédits: Office du tourisme de Dijon atelier Demoulin

Par son riche passé, le chef-lieu de la région Bourgogne offre de nombreux sites religieux, églises et cathédrales qui ont donné son surnom à Dijon : la ville aux cent clochers. De la cathédrale Saint-Bénigne à l’église Saint-Michel, vous trouverez des églises de l’époque médiévale à nos jours.

A ne pas manquer…

L’église Notre-Dame.

C’est la plus ancienne église de Dijon, elle est considérée comme un chef d’œuvre d’architecture gothique. Avec son triple rang de fausses gargouilles, elle est surtout connue pour la chouette sculptée porte-bonheur des Dijonnais. Caressez-la de la main gauche et faites un vœu comme le veut la tradition !

6. Découvrir les monuments et sites de Dijon

Puits de Moïse Dijon

Puits de Moïse Dijon-Crédits: Office du tourisme de Dijon: Michel Joly

Le centre historique de la ville regorge de merveilles à découvrir. Célèbre pour son centre historique, on y trouve de nombreux hôtels particuliers, squares et autres monuments. L’office du tourisme de la ville propose également le pass Côte de Nuits qui vous offre un accès privilégié à 11 sites qui comprennent entre autres la tour Philippe Le Bon. Cette tour de 46 mètres domine l’ensemble du Palais des Ducs et des États de Bourgogne et offre un panorama exceptionnel sur la ville.

Ne ratez pas…

Le puits de Moïse

Situé au sein du centre hospitalier de Dijon, ce monument un peu hors du commun n’est pas pour autant à négliger. En effet, sculpté et peint entre 1396 et 1405, le puits de Moïse est considéré comme l’un des chefs d’œuvre de la sculpture gothique internationale. Le Puits de Moïse fait également partie des sites accessibles avec le Pass Côte de Nuits.

7. Visiter le Dijon contemporain

Le Consortium Dijon

Le Consortium Dijon -Crédits: Office du tourisme

Si la ville de Dijon est connue pour son centre historique médiéval,  sa réputation en matière d’art contemporain n’est également plus à faire. On y trouve plusieurs galeries privées et des lieux d’exposition comme l’Atheneum. À plus grande échelle, le Fonds d’art contemporain (Frac) présente plusieurs collections, dont la collection de l’ordre caché, saison 1 jusqu’au 2 août 2015.

Le classique…

Consortium

Réhabilité par l’architecte japonais Shigeru Ban, le Consortium est l’un des plus grands centres d’art contemporain en France. Il dispose d’une collection de plus de 300 œuvres d’artistes internationaux et propose des expositions temporaires. Il se trouve à 10 minutes de la place de la Libération.

8. Visiter les vignobles de Bourgogne

Château de Brochon

Château de Brochon – Crédits: Office du tourisme atelier Demoulin

Dijon est la passerelle vers les plus prestigieux vignobles de Bourgogne. En effet, la réputation de la route des Grands Crus lui a valu l’épithète de « Champs Élysées de Bourgogne ». C’est un magnifique parcours d’une soixantaine de kilomètres orienté du Nord vers le Sud dans la région de la Côte d’or. Vous y longerez les vignobles des meilleurs vins de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune.

Explorez…

Le château du Clos de Vougeot

Classé monument historique depuis 1949, il reflète le patrimoine bourguignon. Même s’il ne produit plus de vin de nos jours, il reste le symbole de la Bourgogne et ravira ainsi les passionnés d’histoire, de vin et d’architecture.

9. Manger un repas d’exception

La Maison des Cariatides.

La Maison des Cariatides. Crédits: La Maison des Cariatides.

La gastronomie locale représente l’un des principaux attraits de la ville. Connu entre autres pour son jambon persillé, son bœuf bourguignon, ses œufs en meurette et son coq au vin, Dijon et ses environs recèlent un grand nombre de restaurants étoilés Michelin. On trouve notamment l’Hostellerie du Chapeau Rouge de William Frachot (**) et Le Pré aux Clercs de Jean-Pierre Billoux (*).

L’inmanquable…

Maison des Cariatides

C’est l’une des meilleures adresses de Dijon, située tout près de l’église de Notre-Dame, la Maison des Cariatides est une entité dans la ville. Le restaurant propose des plats savoureux et, le soir, une carte avec un menu gastronomique unique de 7 plats mis à jour régulièrement en fonction des fruits et légumes de saison.

10. Sortir le soir

Palais des Ducs Dijon

Palais des Ducs Dijon – Crédits: Flickr Patrick Gaillard

Cette ville riche de culture offre naturellement un grand choix d’activités le soir venu. Vous pourrez par exemple aller au Théâtre Parvis Saint-Jean, Jacques Fornier, au Théâtre des Feuillants ou encore au Théâtre Mansart.

Si vous êtes plutôt musique…

L’Opéra de Dijon

Il dispose de deux salles à l’acoustique exceptionnelle : l’Auditorium et le Grand Théâtre. Vous pourrez y écouter des créations contemporaines comme de jeunes talents, à apprécier en famille ou en couple.

Rejoignez notre communauté !

Rejoignez notre groupe (en anglais) qui rassemble des locaux partout en Europe pour partager leurs conseils pratiques, expériences et conseils sur leur ville !

Omio community The Locals