Depuis la loi adoptée en décembre dernier par le Parlement, la France possède désormais 13 régions au lieu de 22. Omio a souhaité redécouvrir ces régions et proposer une vision différente pour chacune d’entre-elles. Finies les propositions de visites ordinaires, nous vous proposons de redécouvrir chaque région par le biais d’experts institutionnels et voyageurs. À chacun son approche pour vous évader le temps d’une lecture et vous donner envie de bousculer vos habitudes.    

Bretagne

Prisée des touristes français et étrangers, la Bretagne possède un paysage varié : landes parsemées d’ajoncs et de bruyères, caps aux falaises à pic, baies intimes, vastes dunes, marais salants et des kilomètres de plages de sable fin sur la côte ; tourbières, bocages, bois, landes et forêts sur la terre ferme. Elle est formée par les Côtes-d’Armor, le Finistère, l’Ille-et-Vilaine et le Morbihan. Commencez par visiter Rennes, la capitale bretonne, riche en événements culturels toute l’année. Une balade sur les remparts de Saint-Malo le soir vous donnera une surprenante impression de dominer la mer tumultueuse. En journée, prenez le temps de flâner dans les ruelles de ses Petites cités de caractère : qu’elles soient peuplées de maisons à pans de bois comme Tréguier, Josselin ou Quintin… ou sculptées dans le granit comme Locronan ou Rochefort-en-terre, elles ont toutes un charme indéniable.

Vous pouvez profiter de la Bretagne en venant en avion par Brest ou Rennes. Il est également possible de venir en train ou en bus vers Rennes, Brest, Quimper, Lorient, Morlaix et Saint-Brieuc avec Starshipper, Isilines et Ouibus.

Dauphin près de l’île de Molène

Dauphin près de l’île de Molène // Crédit : Emmanuel Berthier

Le Comité Régional du Tourisme de Bretagne vous conseille pendant les beaux jours, de découvrir une Bretagne marine et exotique avec l’île de Molène et ses dauphins joueurs ; sillonnez la Côte de Granit rose en vélo électrique ou longez le canal de Nantes à Brest à cheval ou à vélo, vous y croiserez de charmantes cités médiévales. Quand les jours se font pluvieux, profitez-en pour vous initier aux savoir-faire locaux : apprenez à cuisiner les palets bretons à Cancale, entrez dans les coulisses des ateliers Henriot à Quimper, fabriquez votre jouet en bois à Saint-Brieuc… Au cœur de l’hiver, rien ne vaut une pause iodée le temps d’un spa ou d’une thalasso ; et pourquoi pas une soirée contée au coin du feu pour vous laisser charmer par les légendes bretonnes ! 
En savoir plus : www.tourismebretagne.com

Normandie

La région, qui réunit la Basse et la Haute Normandie est la destination idéale pour les amoureux du littoral (600 km de côtes), d’histoire et de gastronomie. Elle comporte aussi de nombreuses îles Anglo-Normandes comme l’île de Sercq, aimée par Victor Hugo, qui n’autorise aucune voiture sur son territoire. Vous pouvez également visiter le vieux bassin d’Honfleur bordé d’étroites maisons en ardoises, la plage d’Arromanches avec ses vestiges du débarquement ou encore le Mont Saint-Michel, un des lieux les plus visités de France. Un autre monument historique à découvrir dans la commune des Andelys cette fois-ci : le Château Gaillard. Vieille de plus de 800 ans, cette forteresse médiévale en ruine offre un grand morceau d’histoire et offre un splendide panorama sur les méandres de la Seine.

Si vous désirez arriver par voie aérienne, les aéroports de Caen et Deauville sont les plus desservis. Il est également possible d’arriver en train ou en bus depuis Paris vers Rouen, ou vers Le Havre avec Ouibus et Flixbus depuis octobre 2015.

Nez de Jobourg // Crédit : L. Helbert crt

Nez de Jobourg // Crédit : L. Helbert crt

Le Comité Régional de Tourisme de Normandie vous propose de partir à la découverte de coins insolites… A commencer par la “petite Irlande”, à l’Ouest de la presqu’île du Cotentin. La nature y est sauvage et les falaises de Jobourg sont parmi les plus hautes d’Europe. Autre coin insolite : les îles Chausey. Ce quartier insulaire de Granville a des airs de lagon, avec ses eaux turquoise et ses 350 îlots à marée basse. Son granit aurait servi à la construction de l’abbaye du Mont-Saint-Michel, situé non loin de là. Autre lieu, autre ambiance, vous voilà plongés dans la modernité, au Havre. La visite de cette ville balnéaire se révèle passionnante. Son architecture d’après-guerre, que l’on doit à Auguste Perret, est aérée et innovante. L’exceptionnelle tour lanterne de 110 mètres de haut de l’église Saint-Joseph est à couper le souffle. Un autre architecte est indissociable du Havre : le brésilien Oscar Niemeyer. Son œuvre, le Volcan, est au cœur de la ville.
La Normandie recèle d’autres endroits insolites qui ne demandent qu’à être explorés !

Pays de la Loire

Cinquième région de France en terme de superficie, la région des Pays de la Loire est composée de la Loire-Atlantique, du Maine-et-Loire, de la Mayenne, de la Sarthe et de la Vendée. Elle détient deux îles magnifiques, l’île de Noirmoutier et l’île d’Yeu. La belle ville de Nantes regorge de délicieuses surprises en commençant par « Les machines de l’île ». Projet artistique unissant le féerique et l’univers mécanique, il a été mis en place sur l’île de Nantes, et contenait anciennement les anciens chantiers navals. Vous pouvez vous balader cote à cote de l’éléphant mécanique, admirer les ingénieurs en plein travail au sein du Hangar et profiter de leurs créations étonnantes en faisant un tour de manège au Carrousel des Mondes Marins.  Sur l’île vous trouverez également plusieurs établissements décalés et originaux comme l’absence, bar en forme de glaçon géant. Le Val de Loire, patrimoine mondial de l’UNESCO, protège une faune et flore abondante. La région possède également une nombreuse partie des châteaux de la Loire comme le château de Brissac à 15 km d’Angers. À noter que l’Anjou possède une des plus grandes concentration de maisons troglodytes, architecture rudimentaire souterraine ou creusée.

Pour vous déplacer, Nantes reste la ville la plus facile d’accès grâce à l’aéroport Nantes Atantique. Vous pouvez également venir en bus vers Angers, Laval ou Le Mans.

Musée Robert Tatin à Cossé-le-Vivien // Credit: Mayenne Tourisme

Musée Robert Tatin à Cossé-le-Vivien // Credit: Mayenne Tourisme

L’agence de développement touristique de la Mayenne vous suggère deux passages obligés pour mieux découvrir les charmes de son département : la vallée de la Mayenne et le Musée de l’artiste Robert Tatin à Cossé le Vivien. La rivière la Mayenne prend sa source au Mont des Avaloirs, point culminant de l’ouest de la France et rejoint la Loire au-dessus d’Angers. Elle traverse le département de la Mayenne du nord au sud en une belle vallée encaissée, verdoyante et sinueuse, bordée de petits châteaux. Le chemin de halage, jadis utilisé par les mariniers et leurs chevaux pour tirer les bateaux de transport, est maintenant fréquenté par des randonneurs à pied, à vélo et à cheval. La véloroute « Vélofrancette » qui part de Ouistreham et rejoint La Rochelle suit la Mayenne sur toute sa longueur. On peut également y faire du tourisme fluvial. Robert Tatin, après de nombreux voyages autour du monde est revenu sur sa terre natale pour y créer l’œuvre de sa vie : un espace de sculptures et de peintures, un véritable lien entre l’orient et l’occident.

Centre

Traversé par la Loire, le plus long fleuve de France, le Centre rassemble le Cher, l’Eure-et-Loir, l’Indre, l’Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher et le Loiret. Parmi les incontournables de la région se trouve bien sûr la cathédrale de Chartres, une des plus grandes cathédrales gothiques de France. Le château de Chenonceau est l’un des plus anciens bâtiments de la Loire et possède un charme inoubliable dans un cadre calme et bucolique. Vous pouvez également découvrir la charmante ville de Blois et vous promener dans les jardins de l’Ancien Évêché ou vous laisser surprendre par la Maison de la BD !

Pour mieux découvrir la région, des vols Marseille Tours sont proposés par exemple ou vous pouvez tout simplement opter pour le train. Les compagnies de bus Ouibus et Isilines desservent par ailleurs les villes de Tours, Bourges et Orléans.

Château de Chenonceau, exterieur // Crédit: Burghard Fischer

Château de Chenonceau, exterieur // Crédit: Burghard Fischer

Ile-de-France

Une des régions les plus densément peuplées en France, l’Ile-de-France ne bénéficie pas seulement des richesses de Paris. Omio vous invite à découvrir le merveilleux Château de Fontainebleau en Seine-et-Marne. Haut lieu de l’histoire française, il a été la demeure de François 1er, Louis XIV mais aussi Napoléon III. Pour les amoureux de la nature, les jardins du Musée Albert Kahn à Boulogne-Billancourt sont un véritable bol d’air frais au sein de la capitale. Vous pouvez également partir en Hauts-de-Seine pour admirer l’Arboretum de la Vallée-aux-Loups à Chatenay-Malabry dont le cèdre bleu pleureur de l’Altas a reçu le prix du jury de « L’Arbre de l’année 2015 ».

Le choix est bien évidement multiple pour se déplacer en avion, train ou en bus vers Paris. Avec l’aéroport de Beauvais, la totalité des compagnies aériennes desservent la capitale. Les cinq compagnies de bus actives en France s’arrêtent également vers Paris et possèdent de nombreuses lignes.

Musée Albert Kahn, pont japonais // Crédit: carpentier_patrick

Musée Albert Kahn, pont japonais // Crédit: carpentier_patrick

Nord-Pas-de-Calais – Picardie

Suite à la réforme territoriale, le Nord-Pas-de-Calais va fusionner avec la Picardie. Pour visiter au mieux ces deux régions, nous vous conseillons de commencer par la visite du Vieux-Lille, un coin typique du Nord-Pas-de-Calais. Pour un côté un peu plus insolite, à Berck-sur-Mer vous pourrez admirer les phoques en baie d’Authie. Certains mois de l’année, on peut en observer jusqu’à 40 !  Vous pouvez également découvrir le marais audomarois, véritable réserve ornithologique classée au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Du coté picard, la vaste Cathédrale Notre-Dame d’Amiens séduira les amateurs du style gothique classique et sa cathédrale colorisée. En Somme toujours, le passage par le Trou de mine de La Boisselle vous surprendra. Provoqué par une explosion de mine, il mesure au moins 80 mètres de diamètre et 30 m de profondeur. Dans l’Oise, le Château de Chantilly vous émerveillera par son architecture, ses grandes écuries et son jardin imaginé par André Le Nôtre.

Pour profiter du charme du Nord-Pas-de-Calais, vous pouvez venir en avion ou utiliser le train et le bus vers Lille ou Calais. Pour la Picardie, vous pouvez emprunter le train ou le bus vers Amiens.

Côte d’Opale

Côte d’Opale // Crédit : Maëlick

Le Comité Régional de Développement Touristique du Nord-Pas-de-Calais vous suggère la visite du beffroi d’Arras, symbole de la capitale de l’Artois et élu Monument préféré des français en 2015. Vous pouvez également faire du longe-côte, discipline nautique imaginée sur nos plages de la côte d’Opale en 2005. Il consiste à marcher en mer muni d’une pagaie, et se pratique en groupe en toute saison, par tous les temps. Véritable sport à part entière, il allie les bienfaits du milieu marin, à la technique et à la convivialité. Enfin une visite de la Villa Cavroix à Croix émerveillera les amateurs de l’art moderne. Construite par l’architecte Robert Mallet-Stevens, elle a ouvert après de longues années de travaux en juin dernier.

Alsace – Champagne-Ardenne – Lorraine

Elle aussi fusionnée en raison de la réforme territoriale, l’ACA est bordée par le Rhin et coupée en deux par la diagonale du vide. Pour découvrir l’Alsace, vous pouvez débuter par une ballade dans le quartier de La Petite France ou visiter le Parc de l’Orangerie à Strasbourg. À Mulhouse, dans la cité du train, plus grand musée ferroviaire d’Europe, vous pourrez vous instruire en famille. Pour les passionnés d’histoire, la visite du Fort de Mutzig est conseillée. Vous pourrez notamment y apprécier ses fortifications qui furent considérées comme expérimentales pour l’époque.

La Champagne-Ardenne propose quant à elle une immersion dans les tranchées à La Main de Massiges. À Reims, vous pouvez admirer la splendide Villa Demoiselle, demeure appartenant au style art déco renovée et splendide. Le Palais du Tau, à côté de la cathédrale Notre-Dame de Reims, renferme plusieurs bijoux sacrés comme le talisman de Charlemagne et autres trésors royaux.

La visite de la Lorraine peut débuter par la ville de Nancy et notamment sa place Stanislas. La beauté art déco du Musée de l’École de Nancy ainsi que le Parc de la Pépinière, poumon de la ville, sont également à ne pas manquer. Enfin, le calme délicieux du jardin de Berchigranges à Gérardmer vous séduira, un véritable havre de paix !

Pour circuler dans la région, vous pouvez atterrir dans l’un des trois aéroports principaux : Strasbourg, Metz-Nancy ainsi que Bâle-Mulhouse. Vous pouvez également vous déplacer en train ou en bus vers Reims, vers Strasbourg, Nancy ou Colmar.

Église de Saint-Nicolas-de-Port

Église de Saint-Nicolas-de-Port // Crédit : alainalele

Parce que l’hiver se vit aussi en Lorraine, le Comité Régional de Lorraine vous invite à vivre les festivités de la Saint-Nicolas, une célébration incontournable dans la région. Pour une immersion authentique et unique, rendez-vous début décembre pour la procession de Saint-Nicolas-de-Port où des milliers de personnes chantent, bougie à la main, les louanges de Saint-Nicolas au cœur de la basilique qui abrite ses reliques. Une tradition qui dure depuis 1245 !
Et à l’approche des fêtes de fin d’année, venez découvrir la fabrication des boules de Noël au Centre International d’Art Verrier de Meisenthal. Aux modèles traditionnels s’ajoutent, année après année, des boules contemporaines conçues par des créateurs invités à revisiter la tradition. Une plongée magique au cœur des savoir-faire artisanaux lorrains.
En savoir plus : www.tourisme-lorraine.fr/saint-nicolas

Bourgogne – Franche-Comté

La Bourgogne et la Franche-Comté font également partie de ces régions qui vont bientôt devoir fusionner, ces deux anciennes provinces historiques appartenaient toutes deux au Royaume de Burgondie et portent encore les traces de leur passé médiéval pour le plus grand plaisir des visiteurs. Vous pourrez ainsi découvrir le Musée de l’Hôtel-Dieu à Beaune, un hospice datant du XVe siècle et dont l’architecture, très préservée, est magnifique. Le musée possède une collection de 5000 objets d’époque et un célèbre polyptique du Jugement dernier de Rogier van der Weyden qui en fait une visite incontournable dans la région. Pour approfondir votre connaissance du patrimoine médiéval de la région, il vous faudra visiter la plus ancienne abbaye cistercienne de France, l’Abbaye de Fontenay à Montbard qui du haut de ses 900 ans d’histoire vous offrira une visite inspirante et empreinte de spiritualité. Enfin, découvrez Dijon, chef-lieu de la Bourgogne, d’une manière originale grâce au Parcours de la chouette qui vous fera vous balader dans toute la ville sous forme de jeu de piste ludique.

Du côté franc-comtois, la Citadelle de Besançon est un lieu incontournable, ce complexe culturel offre une programmation culturelle variée et un panorama exceptionnel sur la ville du haut de ses remparts. La Franche-Comté est également célèbre pour ses salines, elle en compte plusieurs et vous trouverez toutes les explications concernant la production du sel au Musée du sel qui abritait autrefois la Grande Saline de Salins-les-Bains. Pour les amateurs de nature et de grand air, une randonnée de 3 h environ vous mènera aux Cascades du Hérisson dans le département du Jura, vous pourrez également admirer la Source de la Loue à Pontarlier qui offre un paysage surprenant et saura émerveiller les petits.

Partez à la découverte de cette région, fleuron de la gastronomie et haut lieu culturel, située à quelques heures seulement de Paris. Voyager en bus vers Dijon ou Auxerre est facile, vous pouvez également choisir le train ou utiliser l’aéroport de Dijon.

Vignes de Bourgogne // Crédit : welovebourgogne

Le site welovebourgogne.fr, roi des bons plans originaux et décalés vous propose deux découvertes. À la limite de la Saône-et-Loire et de la Nièvre, se dresse le Mont-Beuvray. C’est au sommet de cette montagne, à 821 m d’altitude, que les Eduens, peuple gaulois, établirent Bibracte, leur capitale au IIe siècle avant J.-C. Lieu archéologique d’une extrême importance, le Mont-Beuvray est aussi un site de balade idéal à l’automne en famille ou entre amis. Un peu à l’écart de la route des Grands Crus, surplombant le village de Saint Romain, se dressent d’impressionnantes falaises. Prenez le temps de monter au sommet, à Bel-Air pour admirer le panorama sur la Côte.

Provence-Alpes-Côte d’Azur

La Provence-Alpes-Côte d’Azur est l’une des régions de France où l’on retrouve une très importante diversité des paysages. Vous pouvez admirer le charme de la côte en parcourant la colline du château de la ville de Nice, une vue sur la grande bleue saisissable. La visite de la villa et des jardins Ephrussi de Rothschild à Saint-Jean-Cap-Ferrat vous invite au voyage et offre également un panorama imprenable. Un passage par les Gorges du Verdon s’impose également pour les amateurs de beaux paysages et les peintres amateurs. Canyon creusé par la rivière du Verdon, il sépare les Préalpes de Castellane et les Préalpes de Digne. Ne partez pas sans visiter Marseille, son port et ses calanques.

Pour vous déplacer dans la région, vous pouvez venir en avion vers Marseille ou Nice. Il existe de nombreuses de lignes de train et bus vers Nice, Marseille, Aix-en-Provence et Toulon.

Crédit : my-paca

Crédit : my-paca

Le site my-paca.fr, expert de la région, vous conseille d’abord Cassis, bordé par le Cap Canaille à l’Est, plus hautes falaises maritime d’Europe. Son Parc National des Calanques à l’Ouest offre chaque année aux touristes un spectacle incroyable de beauté où bleu turquoise et bleu marine composent les fonds marins. La plaine de la Camargue, à l’Ouest de Marseille, est un endroit privilégié pour découvrir la faune et la flore environnante au cours d’une balade pédestre ou à vélo. Les Gorges du Verdon séduisent chaque année des milliers de personnes au fil des lacs qui jalonnent. Un peu plus au Nord le Vaucluse abrite le superbe “Colorado provençal” à Roussillon et Rustrel, nom tiré de la couleur de ses terres d’ocre où il est possible d’évoluer à pied dans un environnement atypique et chargé d’histoire.

Languedoc-Roussillon – Midi-Pyrénées

La fusion du Languedoc-Roussillon et des Midi-Pyrénées en fera la 3e plus grande région de France, réunissant différents endroits du Midi, tous de tradition occitane. Pour partir à la découverte de la région, vous pourrez bien sûr visiter l’incontournable Château de Carcassonne, un chef-d’oeuvre architectural dans la cité médiévale surplombant la ville moderne où vous pourrez découvrir la richesse culinaire du pays en goûtant au traditionnel cassoulet. Pour une idée plus atypique, vous pourrez vous rendre à Saint-Maurice-Navacelles découvrir le Cirque de Navacelles, une vallée en forme d’arène à la beauté magistrale. Si vous passez par Nîmes, nous vous conseillons de faire un tour du côté des Jardins de la Fontaine, un site splendide où se détendre et admirer des vestiges romains. Les plus aventuriers se rendront dans la région de Montpellier, accessible en bus depuis Nîmes, pour escalader le Pic St-Loup et profiter de la vue exceptionnelle une fois arrivés en haut.

Pour ce qui est des Midi-Pyrénées, il vous faudra admirer cette prouesse architecturale associée à l’historique vallée de Millau qu’est le Viaduc de Millau, un endroit idéal pour les photographes qui veulent jouer avec les perspectives. Pour découvrir une nature brute et somptueuse, rendez-vous au Cirque de Gavarnie, cette randonnée de quelques heures vous offrira un spectacle hors du commun. Enfin pour les amateurs d’urbanisme, la Place du Capitole à Toulouse est à faire absolument, elle symbolise le charme toulousain et ses nombreux cafés et bars sauront vous divertir. Une idée plus originale serait de se rendre à l’Église des Jacobins où vous pourrez admirer le cloître romain récemment rénové.

Vous pouvez joindre Toulouse en avion depuis Paris en 1 h 15, ou opter pour des bus vers Montpellier, ou des bus vers Toulouse.

Pic du Midi // Crédit : Dominique Viet

Pic du Midi // Crédit : Dominique Viet

Le Comité Régional du Tourisme Midi-Pyrénées vous propose la magie du majestueux sommet des Hautes-Pyrénées la nuit. Tout au long de l’année, le Pic du Midi est ouvert lors des « Soirées Etoilées », avec un programme d’animations sur le thème de l’astronomie. Encore plus magique, il propose aussi des « Nuits au Sommet » sur réservation, 19 privilégiés peuvent dormir sur ce sommet emblématique et partager des moments inoubliables sous les étoiles. Vous pouvez également pendant la journée, longer le Canal des Deux Mers à vélo. La voie verte est aujourd’hui une piste cyclable large de 3 m, qui va de Port-Lauragais jusqu’au Port de l’Embouchure, au cœur de Toulouse sur 47 Km puis de là jusqu’à Lamagistère sur 74 km. Elle parcourt les paysages méditerranéens du Lauragais et ses champs de tournesols. En arrière-plan vous pourrez admirer les châteaux, clochers-murs et clochers gothiques typiques du Midi toulousain.
Découvrez en vidéo les charmes des Midi-Pyrénées

Auvergne – Rhône-Alpes

La région fusionnée s’étend à l’ouest sur le Massif central et l’est sur le massif des Alpes. Vous  pouvez entamer une visite de l’Auvergne par la Cathédrale Notre-Dame au Puy-en-Velay. La montée des marches de la Cathédrale vous amène dans un lieu reposant baignant de lumière. Plus décalé, le MuPop, Musée français des musiques populaires à Montluçon, offre régulièrement des expositions dynamiques et originales. À Volvic, le Château de Tournoël surplombe la plaine et passionne les amateurs de l’époque médiévale.

La belle et tranquille ville d’Annecy est un passage obligé des Rhône-Alpes pour sa vieille ville et son lac grandiose. Vous pourrez également découvrir à Lyon, le classique et immanquable Parc de la Tête d’Or. Le Parc offre un parcours merveilleux entre animaux et végétaux pour les grands et les petits. Les férus de la nature se régaleront avec le Lac Leman à Évian-les-Bains où se reflète la montagne et le coucher du soleil.  

Pour profiter de cette région, vous pouvez venir vers l‘aéroport de Lyon-Saint-Exupéry ou en train. De nombreuses lignes de bus vers Lyon, Grenoble et Chambéry vous proposent des départs depuis plusieurs villes de France.

Chaîne des Puys

Chaîne des Puys // Crédit : Joel Damase

Le Comité Régional de Développement Touristique d’Auvergne vous invite à découvrir un territoire unique en Europe, les volcans d’Auvergne, puissants et lumineux.
Vous pouvez choisir une escapade par le train à crémaillère du Puy de Dôme ou une petite randonnée par le chemin des Muletiers pour profiter d’un panorama exceptionnel à 360 degrés. Pour les plus artistiques d’entre vous, la visite du Centre national du costume de scène à Moulins vous plonge dans l’art du théâtre, des ballets et de l’opéra. Admirez les plus beaux costumes de scène et profitez de ce moment précieux, dans un lieu unique en France.
Pour en savoir plus : http://www.auvergne-tourisme.info

Oingt

Oingt // Crédit : Mairie d’Oingt

Le Comité départemental du tourisme du Rhône dévoile les charmes discrets de son territoire au fil d’une escapade entre monts et vignes. Dans le Beaujolais des pierres dorées, parfois surnommé « petite Toscane », Oingt, (classé Plus beaux villages de France), domine une campagne tout en arrondis avec ses maisons aux façades ocres. Plus au sud, à partir de Lyon, la pierre évoque alors l’époque gallo-romaine : des vestiges sont toujours visibles, tels que l’Aqueduc du Plat de l’Air à Chaponost et au Musée Gallo-Romain de Saint-Romain-en-Gal, avec ses collections d’objets du quotidien et des mosaïques, dont celle dédié au Dieu Océan.

Corse

L’île de beauté est divisée en deux départements : la Corse-du-Sud et la Haute-Corse. Nous vous conseillons l’inévitable Bonifacio. Le charme de cette commune réside dans son installation le long d’une falaise en calcaire. Partez en bateau vers les magnifiques îles Lavezzi et ne manquez pas la Grotte di Bonifacio et ses fonds marins. Vers le cœur de la Corse, à Corte, les gorges de la Restonica peuvent être parcourues pour une baignade fraîche ou une randonnée le long de ses cascades. Pour les personnes sportives, la ballade vers le village d’Occi offre une vue imprenable sur le golfe de Calvi, ce village abandonné n’est effectivement accessible que par des sentiers de randonnée.

Pour admirer les charmes indéniables de la région, il existe des vols depuis Paris vers Ajaccio, Calvi et Figari. Prendre un bateau au départ de Marseille, Toulon ou Nice est également possible.

Bonifacio // Crédit: Phil_Heck

Bonifacio // Crédit: Phil_Heck

Aquitaine – Limousin – Poitou-Charentes

L’Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes est la fusion la plus large, regroupant tout le quart Sud-Ouest du pays. Elle abrite aussi la plus haute dune d’Europe : la Dune du Pilat qui trône sur le Bassin d’Arcachon et offre un panorama époustouflant sur le bassin, les landes girondines et la côte sauvage. Bordeaux, capitale du vin, a réaménagé son centre-ville, classé  désormais au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous pouvez vous promener près de la Place de la Bourse et admirer ce chef d’oeuvre de l’art architectural classique français du XVIIe se refléter dans le plus grand miroir d’eau du monde. Direction Saint-Emilion, la ville est inscrite au patrimoine mondiale pour des dizaines de bonnes raisons : campée sur une éminence calcaire qui surplombe les vignobles de Saint-Emilion, elle cache une église monolithe, un palais et des fortifications médiévales. Elle est gardienne de la tradition œnologique bordelaise, mais c’est aussi la capitale des macarons et de la gastronomie girondine. Le Château Cantenac vaut également le détour et vous permettra de mieux comprendre cette région et son héritage.

Ne laissez pas de côté l’intérieur de terres qui offrent des paysages uniques au monde. Les Pans de Travassac, près de Brive-la-Gaillarde, en pays de Donzenac sont l’occasion d’une promenade unique au monde. Allez vous perdre entre les pans de 100 m de la carrière d’ardoise et venez y découvrir la tradition ardoisière de la région, plus vivante que jamais. De là, remontez vers Limoges en direction du marais poitevin et de la Vienne. La ville étudiante est agréable à visiter ; sa position centrale permet d’apprécier des traditions gastronomiques de nombreux départements. À ne pas manquer, les jardins de l’Évêché. Flâner dans ces jardins français de quelques 5 hectares est un art de vivre en soit. À quelques kilomètres se trouve le Centre de la Mémoire d’Oradour-sur-Glane. La visite du centre ne vous laissera pas insensible et donnera du relief à l’histoire de France et de la région.

Plus haut dans la Vienne, la Vallée des Singes est un exemple de parc animalier. Le lieu milite pour le bien-être de ses primates et travaille en permanence à construire un environnement exceptionnel, d’abord pour ses habitants, ensuite pour ses visiteurs. Cette philosophie fait de la Vallée des Singes un lieu passionnant et exotique. Rejoindre Poitiers est une obligation après cela. La ville aux cent clochers est une des villes les plus vieilles de France. Charles Martel y a gagné ses lettres de noblesse, elle est aussi la gardienne des reliques de Radegonde, reine des Francs et belle-fille de Clovis. Le parc de Blossac est une bonne idée pour commencer la visite et y admirer les différentes influences architecturales de la ville. Une halte vers Pons renferme une attraction sans précédent : le Château des Énigmes.  La chasse au trésor s’y déroule dans un cadre idyllique. Ne vous fiez pas aux enfants pour autant, l’attraction est aussi un challenge pour les adultes !  

Pour mieux découvrir l’indéniable beauté de la région vous pouvez venir en avion vers Bordeaux ou prendre le train. Vous pouvez également vous déplacer avec Isilines et Starshipper qui détiennent des lignes de bus vers Bordeaux, Biarritz et Brive-la-Gaillarde.

Lac d’Aule

Lac d’Aule // Crédit : kindabreak

Le blog de bons plans dans les Landes et au Pays basque, Kinda Break, par le biais de Chloé vous partage des découvertes insolites dans le Sud-Ouest de la France. Au Pays basque dans la petite ville de Sainte-Engrâce, ce trouve une balade magique qui vous plonge dans une véritable Amazonie. Les Gorges de Kakuetta sont un site sauvage et prestigieux avec une faune et flore luxuriante.
Les Pyrénées à proximité, c’est l’occasion unique de partir en randonnée pour un bivouac à 2042 mètres d’altitude. Direction le Lac d’Aule dans la Vallée d’Ossau pour une aventure en pleine nature particulièrement ressourçante. De la tombée de la nuit au levée du jour vous aurez droit à un incroyable spectacle offrant un jeu de lumières fascinant sur les montagnes et leur reflet sur le lac.

Le site paysbasque.net met en valeur avec amour sa région de prédilection. Si vous avez le temps d’aller plus en profondeur, l’équipe vous conseille de vous rendre au littoral de Zumaia, pour profiter du bord de mer. Pour allier rando & pintxos (tapas) rendez-vous à Hondaribia et profitez de la ville et de la montagne côté espagnol. Finissez dans le petit village de Sare, au charme typique.