Lyon, cité millénaire, ville lumière mais aussi haut lieu de la gastronomie française est réputée pour son cadre de vie unique. La capitale des Gaules propose tellement d’activités que vous ne sauriez plus où donner de la tête. Nous vous proposons donc d’y voir plus clair en vous présentant notre guide des 10 choses à faire si vous vous rendez à Lyon, deuxième article de notre série sur les grandes villes françaises après celui sur Montpellier.

1. Se balader le long du Rhône et de la Saône

Guide Lyon - Berges du Rhône

Les berges du Rhône – Photo : Thomas Bigot

La ville de Lyon présente la particularité d’être traversée par deux cours d’eau : le Rhône et la Saône. Aménagées pour les piétons, leurs berges sont un lieu de promenade de choix, en particulier les jours de beau temps. Vous pourrez y admirer de splendides vues sur la ville et regarder manœuvrer les gigantesques péniches du Rhône. Les plus sportifs pourront aller faire un tour sur un des deux skate parks qui jalonnent le parcours. Les soirs d’été et de printemps il fait aussi bon se réunir entre amis près du pont de la Guillotière qui enjambe le Rhône.

Passer un après midi ensoleillé au…

Parc de la Tête d’Or

Nous vous conseillons de terminer votre balade par un petit tour au Parc de la Tête d’Or, situé au bord du Rhône au Nord-Est de la ville. Avec ses 117 hectares, le Parc de la Tête d’Or est le plus grand espace vert de Lyon. C’est un lieu privilégié pour se détendre les jours de beau temps. Outre sa magnifique végétation, son lac, ses sculptures et ses serres, vous y découvrirez le jardin zoologique qui abrite plus de 400 animaux dont des girafes, des zèbres, des lions d’Asie et des crocodiles du Nil.

2. Bien manger

Guide Lyon - Bien Manger

Brasserie Georges – Photo : Alexandre Delesse

Lyon est un haut lieu de la gastronomie française. Ainsi, on ne peut que vous conseiller d’aller faire un tour dans un des fameux bouchons lyonnais, ces restaurants typiques où l’on peut déguster des spécialités lyonnaises telles que des quenelles, de la cervelle de canut, du tablier de sapeur, du mâchon ou tout simplement de la salade lyonnaise, le tout accompagné d’un bon verre de vin de la région (Beaujolais, Côte-du-Rhône ou  vin de Bourgogne). Le Sathonay, Les Fines Gueules, Le Bouchon de l’Opéra, La Hugonnière, Le Saint Cochon et  La Tête de Lard pour ne citer qu’eux, sont autant d’authentiques bouchons lyonnais qui sauront ravir vos papilles gustatives.

Dîner à…

La Brasserie Georges

Fondé en 1836, cet établissement est une véritable institution à Lyon. Réputée pour son décor somptueux et son service de qualité, la brasserie peut servir jusqu’à 550 personnes à chaque repas. Au cours de son histoire elle a servi de nombreuses célébrités: d’Edith Piaf à Emile Zola, de Jules Verne à Antoine de Saint-Exupéry,  en passant par Ernest Hemingway ou encore Jacques Brel. Par ailleurs la Brasserie Georges fabrique sa propre bière.

3. Faire la fête

Guide Lyon - faire la fête

Concert au Ninkasi Gerland – Crédit photo : Ninkasi

Si on peut être certain d’une chose à propos des Lyonnais, c’est qu’ils savent faire la fête ! Visiter Lyon, c’est aussi profiter d’innombrables bars et boîtes de nuit pour sortir jusqu’au bout de la nuit. Les bars-péniches tels que la Marquise, le Star-Ferry, la Passagère ou le Sirius vous accueilleront sur les berges du Rhône pour l’essentiel. Le Palais de la Bière, Les Berthom, Les Fleurs du Malt se spécialisent quand à eux, vous l’aurez deviné, dans la bière. Les plus festifs se dirigeront quand à eux vers le Red House, l’Abreuvoir, les Valseuses ou encore la Taverne du Perroquet Bourré. S’il vous reste encore de l’énergie après tout ça, des discothèques aux ambiances aussi différentes que  l’Opéra Rock, le Marais, la Salsa, le Sucre, le DV1 ou l’Ayers Boat Rock, pour ne citer qu’elles, vous accueilleront pour le reste de la Nuit!

Se rendre à un concert au…

Ninkasi

Le Ninkasi est à la fois une chaîne de bar et restaurants et une marque de bière basée à Lyon. Parmi ses huit établissements lyonnais (Gerland, Guillotière, Hôtel de Ville, Croix-Rousse, Sans-Soucis, Saint Paul, Cordeliers, Gratte-Ciel) le plus grand d’entre eux est certainement celui de Gerland. En effet, ce dernier dispose d’un bar, d’un restaurant mais aussi et surtout d’une salle de spectacles. Avec plus de cents concerts par an, le Ninkasi Gerland accueille  régulièrement des artistes locaux mais aussi nationaux et internationaux.

4. Aller au cinéma

Guide Lyon - cinéma

Institu Lumière – Photo : Matt Neale

Lyon est la ville du cinéma. En effet, c’est ici que les frères Lumières ont inventé et testé pour la première fois le cinématographe, appareil permettant l’enregistrement d’un film projetable sur grand écran. Le septième art est donc ancré dans la tradition lyonnaise, la capitale des Gaules dispose ainsi de nombreux cinémas tels que le Pathé Bellecour ou l’UGC Astoria. Mais c’est encore le Comoedia qui représente cet esprit encore vivace de salles de cinéma indépendantes qui font le charme de la ville et le bonheur des passionnés. Quoi qu’il en soit, que vous soyez  plutôt Block-busters américains, films d’auteurs ou court métrages, il y en a pour tous les goûts !

Voir un film à…

L’Institut Lumière

L’Institut Lumière est à la fois un musée du cinéma et une salle de projection. Il est situé Rue du Premier Film dans l’ancienne demeure des frères Lumières. Les plus cinéphiles pourront y visionner des grands classiques du cinéma et auront même l’opportunité d’y rencontrer des réalisateurs de renom tels que Ken Loach, Clint Eastwood, Quentin Tarentino ou Pedro Almodóvar à l’occasion du Festival Lumière qui s’y déroule chaque année.

5. Flâner dans les quartiers historiques

Guide Lyon - quartiers historiques

Vieux Lyon – Flickr: Goulven Champenois

Visiter Lyon en marchant. Fondée offciellement en 43 av. J-C, les romains font de la ville alors appelée Lugdunum le chef-lieu des provinces récemment conquises contre les Gaulois. D’où ce surnom qui est resté de Capitale des Gaules. Ainsi, certains quartiers ont traversé les âges. Portant les traces d’une Histoire millénaire, ils présentent un charme tout particulier. C’est par exemple dans le Vieux Lyon que vous découvrirez, outre ses commerces originaux et ses cafés où il fait bon flâner, les fameuses traboules. Les traboules sont des passages étroits construits à partir du Moyen-Âge qui relient les rues en traversant les cours d’immeubles, la plupart d’entre elles sont accessibles au public. Vous pourrez ensuite prendre de la hauteur et visiter un autre quartier historique : celui de la Croix-Rousse. Véritable bastion de la révolte des canuts (ouvriers de la soie) et plus tard de la Résistance, ce quartier doit son nom aux tuiles rouges caractéristiques qui ornent le toit de ses immeubles.

Admirer la ville depuis…

La colline de Fourvière

Accessible en funiculaire depuis la station de métro Vieux Lyon, la colline de Fourvière est plein de surprises. Vous pourrez y visiter la fameuse Basilique Notre-Dame de Fourvière, véritable symbole de Lyon, mais aussi le site archéologique du théâtre antique ou encore le musée de la civilisation gallo-romaine. Mais l’intérêt majeur qu’offre cette colline est la vue panoramique qu’elle offre sur la majeure partie de la ville, les jours de beau temps on peut y apercevoir les Alpes et même le Mont Blanc !

6. Assister à des festivals

Guide Lyon - festivals

La Cathédrale Saint-jean pendant la Fête des Lumières – Photo : Christian Belzunce

Vous l’aurez compris, Lyon c’est aussi un foisonnement culturel constant. De nombreux festivals y sont organisés tout au cours de  l’année. Les amateurs de hip-hop pourront donc aller voir les meilleurs rappeurs, DJ, B-Boys et graffeurs de France et d’ailleurs à l’Original Festival. Ceux qui préfèrent les musiques plus alternatives trouveront leur compte au Riddim Collision ou encore au Rumble Festival. Enfin vous pourrez danser toute la nuit au son des meilleurs artistes des scènes électronniques nationales et internationales à l’occasion des Nuit Sonores, organisées chaque année au mois de mai, et dont la réputation a depuis longtemps dépassé les frontière de la région.

Se rendre à Lyon pour…

La Fête des Lumières

Initialement fête religieuse ayant pour objet la vénération de la Vierge Marie, la Fête des Lumières est un événement incontournable à Lyon. Pendant 4 jours autour du 8 décembre, près de 4 millions de visiteurs se rendent dans les rues de Lyon pour admirer les illuminations de la ville. A titre d’exemple, lors de la dernière édition vous pouviez admirer des œuvres telles que le Jardin d’hiver, la Plateforme galactique, l’Anamorphose, la Veilleuse des Jacobins ou encore les Fantaisies Chromatiques.

7. Faire du Shopping

guide Lyon - Shopping

Fontaine du centre commercial de la Part-Dieu – Flickr: superseb694

Lyon saura aussi ravir les accrocs du shopping. Rendez vous donc sur la Presqu’île et découvrez les nombreuses boutiques qu’offre le centre-ville. La rue où vous verrez le plus de magasins est certainement la Rue de la République, principale artère commerçante de la ville, vous y trouverez des boutiques de luxe, des boutiques bon marché et de grandes enseignes comme H&M.

Faire ses achats au…

Centre commercial de la Part-Dieu

Situé au cœur du quartier d’affaire de Lyon dans le troisième arrondissement, juste en face de la gare, le centre commercial de la Part-Dieu compte parmi les plus grands d’Europe. Avec une surface commerciale de 126 000 m², la Part-Dieu abrite plus de 260 boutiques où chaque année plus de 34 millions de visiteurs viennent y faire leurs emplettes. Par ailleurs le centre commercial dispose d’un cinéma classique, d’un cinéma 5D, d’un espace enfants et de plusieurs restaurants.

8. Aller voir les musées et les expositions

Guide Lyon - musées

Musée Miniature et Cinéma – Crédit photo : MMC Lyon

Lyon regorge de musées, il vaut faudra du temps pour tous les visiter ! Les férus d’histoire trouveront leur bonheur musée gallo-romain de Fourvière précédemment mentionné ; il y a également le musée Gadagne qui retrace l’histoire de Lyon depuis ses origines antiques et le centre d’histoire de la résistance et de la déportation pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur ce qu’il s’est passé à Lyon et ailleurs durant la Seconde Guerre Mondiale. Les amateurs d’art quant à eux pourront aller au musée des Beaux-Arts situé Place des Terreaux ou encore au musée d’art contemporain de la cité internationale. Enfin, les scientifiques pourront se rendre au tout nouveau musée des Confluences.

Se rendre au…

Musée Miniature et Cinéma

Au coeur du Vieux Lyon, dans un bâtiment classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, se trouve le surprenant musée des miniatures et décors de cinéma. Vous pourrez y admirer l’étendue des performances des artistes miniaturistes qui reproduisent des scènes de la vie quotidienne jusqu’aux moindres détails. Vous y trouverez également plus de 300 authentiques objets de tournage tels que le masque de Batman, le costume de Robocop ou encore une collection d’armes futuristes.

9. Découvrir le Lyon contemporain

Guide Lyon - Lyon contemporain

Confluence – Flikr: Antony V.

Bien que Lyon soit une cité millénaire, elle a toujours su se renouveler. L’exemple le plus criant de cette capacité à renaître de ses cendres tel un phœnix est certainement le quartier de Confluence. Ce quartier, situé à l’extrémité sud de la Presqu’île, était dédié aux activités industrielles et portuaires avant d’être progressivement laissé à l’abandon à cause de la crise de l’industrie. Au début des années 2000, il a fait l’objet d’un gigantesque projet de rénovation qui a totalement changé sa morphologie. Il se caractérise désormais par des bâtiments surréalistes et abrite un centre commercial, un aquarium, une patinoire, un cinéma ainsi que le surprenant musée des Confluences dont l’architecture ne vous laissera pas indifférent.

Admirer…

La Cité Internationale

Construite à l’emplacement de l’ancienne foire de Lyon, entre le Rhône et le Parc de la Tête d’Or, la Cité internationale est une belle expression du Lyon contemporain. Constituée de deux rangées de bâtiments conçues par le célèbre architecte Renzo Piano, le complexe abrite notamment le palais des congrès, le siège mondial d’Interpol, le musée d’art contemporain, l’hôtel Hilton de Lyon ainsi qu’un cinéma et un Casino.

10. Visiter les alentours

Guide Lyon - Alentours

La Demeure du Chaos – Photo : Demeure du Chaos presse

Lyon étant la capitale régionale, elle est très bien connectée à ses alentours et ceux-ci valent le détour ! Les jours de beau temps vous pouvez aller vous promener sur les Monts du Lyonnais ou encore les Monts d’Or. Le parc naturel du Pilat se situe également à proximité et offre des parcours de randonnée permettant d’admirer des paysages à couper le souffle. Les amateurs de sports d’hiver seront ravis de savoir que l’on peut se rendre rapidement aux stations de ski des Alpes depuis Lyon, que ce soit en voiture, en bus ou en train.

Découvrir…

La Demeure du Chaos

Située à Saint-Romain-au-Mont-d’Or, la Demeure du Chaos est un lieu surprenant. Ancien relais de poste totalement transformé par son propriétaire Thierry Ehrmann, ce complexe de 9000 m2 abrite désormais plus de 5000 œuvres d’artistes sur le thème du chaos. Malgré la controverse qu’a suscité son édification soudaine dans un village paisible, la Demeure du Chaos accueille de nombreux visiteurs et est considérée comme un musée d’art contemporain. N’hésitez pas à y faire un tour, l’entrée est gratuite !

 

Rejoignez notre communauté !

Rejoignez notre groupe (en anglais) qui rassemble des locaux partout en Europe pour partager leurs conseils pratiques, expériences et conseils sur leur ville !

Omio community The Locals