Faites le plein de musique, danse et bière lors de l’Oktoberfest ! Crédit : Shutterstock

Oktoberfest 2022 : le retour de la fête de la bière à Munich

Enfilez votre costume bavarois et partez pour Munich en septembre prochain pour profiter de l'Oktoberfest 2022

Published 09/01/2022 by Tracey Davies

Bienvenue à l’Oktoberfest, la plus grande fête du monde ! Chaque automne, pendant deux semaines, six millions de personnes vêtues de salopettes courtes appelées « lederhosen » ou de robes traditionnelles appelées « dirndls » se ruent dans la belle ville bavaroise de Munich, en Allemagne, pour boire de la bière, manger des bratwursts et brailler au son de grands orchestres de cuivres. Après deux ans d’absence (grâce à vous-savez-quoi), le samedi 17 septembre à midi, le maire de Munich tirera la première bière en criant « O’Zapft Is! » (elle est tirée). L’Oktoberfest 2022 pourra alors commencer ! Plus forte, plus grande et meilleure que jamais. Prost !

L’histoire de l’Oktoberfest

Devenue la plus grande fête populaire du monde, l’Oktoberfest a fait ses débuts en 1810 sous la forme d’une course de chevaux à l’occasion des noces du prince héritier Louis de Bavière et de la princesse Thérèse de Saxe-Hildburghausen. Tous les Munichois ont été invités à l’événement, qui s’est déroulé dans un champ en périphérie de la ville, un quartier qui s’appelle aujourd’hui le Theresienwiese ou Weisn en abrégé, où l’Oktoberfest a lieu depuis plus de 200 ans.

L’histoire aurait pu se terminer ainsi, mais c’était sans compter sur la soif insatiable des Bavarois. L’année suivante, l’association agricole bavaroise a pris le relais et a profité de la fête de l’automne pour présenter ses prouesses agricoles. Une fois de plus, la bière et les saucisses étaient de la partie, et c’est ainsi que la fête légendaire de la bière est née. Cette tradition, qui fait désormais partie intégrante du patrimoine européen, a donné lieu à des centaines de célébrations de l’Oktoberfest dans le monde entier.

Mais à part les foules de Bavarois assoiffés et habillés en cuir, à quoi pouvons-nous nous attendre après deux années d’absence ?

Billets pour Munich

Des tentes à bière à profusion

Cette année, 14 grandes tentes et 22 petites tentes, et de nombreux autres stands de bière et de nourriture seront installés dans le seul but de rassasier les millions de visiteurs. Les tentes à bière de l’Oktoberfest valent vraiment le détour. Pouvant accueillir jusqu’à 10 000 personnes, ces vastes tentes de la taille d’un hangar d’avion sont ornées d’auvents colorés et de solides bancs en bois et sont desservies par des centaines de männer et de frauen habillés en costumes traditionnels brandissant une douzaine de chopes de bière de la taille d’un litre, appelées maß. Ces tentes sont en grande partie gérées par les principales brasseries de Munich, notamment Augustiner, Hacker-Pschorr, Hofbräu, Löwenbräu, Paulaner et Spaten.

Aucun risque de vous perdre quand vous entrez dans la Wiesn, car le champ est en grande partie divisé en deux sections. À l’ouest se trouve la Wirtsbudenstraße, où se trouvent la plupart des tentes à bière, tandis qu’à l’est se trouvent la Schaustellerstraße et les manèges. Les deux côtés sont reliés par un entrecroisé d’avenues, la plus grande étant la Matthias-Pschorr-Straße devant la statue de la Bavaria.

L’une des tentes les plus convoitées est celle de la Hofbräu, gérée par Hofbräuhaus, la plus ancienne brasserie de Munich. Cette tente, qui est la plus grande tente de l’Oktoberfest, peut accueillir 10 000 personnes assoiffées et sert une quantité impressionnante de 750 000 litres de bière pendant toute la durée de l’événement. C’est une véritable tente de fêtards qui attire le plus grand nombre de visiteurs étrangers à l’Oktoberfest : vous serez entouré de Britanniques, d’Américains et d’Australiens éméchés. Si les tables sont réservées jusqu’à un an à l’avance, la Hofbräu conserve toujours une grande surface de places assises et debout (pour danser) libres. Pour espérer avoir une place, rendez-vous en semaine ou arrivez tôt le week-end.

Le paradis bavarois

La tente Hacker-Pschorr, connue sous le nom de « Paradis bavarois » en raison de son immense fresque bleu ciel de Munich qui recouvre les murs et le plafond, est la deuxième meilleure option en termes de tentes. Avec ses 9 000 places, elle est un peu plus petite que la tente Hofbräu, mais elle est tout aussi populaire grâce à son kiosque à musique central rotatif, où des groupes jouent de la musique folklorique traditionnelle et des hymnes rock classiques jusqu’au bout de la nuit.

P.S. : l’Oktoberfest n’est pas l’endroit où faire son snob en matière de musique. Réservez un siège sur le balcon du premier étage pour profiter de la meilleure vue sur la fête. Naturellement, on y sert la bière Hacker-Pschorr, une autre des brasseries traditionnelles de Munich, qui produit d’excellentes bières depuis 1417. La tente Hacker est également le meilleur endroit pour assister à la cérémonie de clôture de l’Oktoberfest, au cours de laquelle la foule agite des bougies et chante l’hymne allemand Sierra Madre.

Les traditionalistes de l’Oktoberfest se rendent à la Schottenhamel, la plus ancienne tente de l’Oktoberfest, qui date de 1867. C’est aujourd’hui l’une des plus grandes tentes, et la plupart des 9 000 places sont occupées par une foule locale qui la préfère aux autres tentes grâce à sa bière Spaten onctueuse et à la musique de l’orchestre Otto Schwarzfischer. N’hésitez pas à réserver une table aussi longtemps à l’avance que possible, car même les sections non réservées peuvent se remplir rapidement. La Schottenhamel est également au centre de la cérémonie d’ouverture, lorsque le maire de Munich tire la première bière, marquant ainsi le début de l’Oktoberfest.

Où apprécier du chant Yodel ?

Si vous voulez vivre la véritable expérience de l’Oktoberfest, avec ses chanteurs de yodel (chant tyrolien), rendez-vous à la tente Bräurosl, qui a été entièrement rénovée cette année. Nommée en l’honneur de la fille du brasseur, Rosi, une excellente chanteuse de yodel qui divertissait les foules de la Wiesn chaque année, elle accueille également le Gay Sunday, Rosa Wiesn, une grande fête LGBTQ+ organisée le premier dimanche (18 septembre 2022). Cette année, la Bräurosl accueille Peter Reichert comme nouvel hôte, la famille Heide s’étant retirée après 84 ans de service, et un nouvel orchestre dirigé par Josef Menzl, un homme réputé pour ses airs bavarois « sauvages ».

Pour apprécier la meilleure musique (selon les habitants) de cette fête, rendez-vous à la tente Schützen, ainsi nommée parce que la Wiesn accueillait autrefois des tournois de tir. L’orchestre de la maison, dirigé par Walter Bankhammer, remporte régulièrement le prix de la « meilleure musique de la Wiesn » pour son mélange de musique traditionnelle, de rock et de pop. Pouvant accueillir quelque 6 000 visiteurs, c’est aussi la tente la plus proche de la statue de la Bavaria. Si la bière vedette est la Löwenbräu, la Schützen est l’une des rares tentes qui disposent également d’un bar ordinaire servant du vin, du champagne, des spiritueux et du schnaps.

Bien que l’atmosphère tapageuse et bruyante des grandes tentes soit la raison pour laquelle beaucoup de gens se pressent à l’Oktoberfest, il y a tout autant de plaisir à s’amuser dans les petites tentes. La Käfer Tavern draine une clientèle locale fidèle et offre une ambiance plus intime que les tentes Hofbräu et Hacker. Décorée comme une cabane en rondins bavaroise et répartie sur deux étages, elle présente un attrait rustique et une ambiance de station de ski. Elle dispose également d’un biergarten festif, qui est devenu un lieu de rendez-vous incontournable à la nuit tombée.

Glöckle Wirt est une autre étape favorite de la foule munichoise. Comme si vous entriez dans un chalet alpin, l’atmosphère de style pub de Glöckle Wirt est devenue la préférée des célébrités locales. Décoré de peintures à l’huile, de taxidermie et d’antiquités mignonnes et excentriques, c’est un endroit charmant où passer un après-midi bavarois authentique.

L’Oktoberfest n’est pas réservée aux amateurs de bière. Les amateurs de vin sont les bienvenus dans la tente à vin de Kuffler, décorée comme un pavillon de chasse royal. Venez y déguster quelques-uns des 25 vins allemands à la carte.

Un festin à l’Oktoberfest

À part la bière évidemment, le plus grand intérêt de la merveilleuse fête de la bière de Munich se trouve dans les assiettes. Naturellement, l’offre ne se limite pas aux bretzels géants trempés dans de la bière. Chaque tente propose sa propre version de la nourriture de l’Oktoberfest, avec des menus dans lesquels la bratwurst, le poulet rôti, le bœuf et les jarrets de porc règnent en maître.

Les amateurs de viande devraient réserver une table à la Spatenbräu Ochsenbraterei, la tente aux bœufs, qui cuit jusqu’à sept bœufs sur la rôtissoire chaque jour. Si vous ne parvenez pas à obtenir une table, passez au stand derrière la porte coulissante pour déguster l’un de ses légendaires (et géants) sandwichs au bœuf. Le Wiener schnitzel est un autre plat classique de l’Oktoberfest : de fins steaks de veau sont écrasés, panés et frits, puis servis avec des airelles et des pommes de terre. Mais il n’y a pas que de la viande à l’Oktoberfest ! La tente Fischer-Vroni est destinée aux visiteurs gourmets et sert le meilleur steckerlfisch (poisson fumé sur un bâton) de Munich.

Bien que les menus soient riches en viande, il existe des options végétariennes et végétaliennes à l’Oktoberfest. Essayez l’obatzda, un dip au fromage bavarois servi avec des radis et un bretzel, ou les spaetzle au fromage de l’Allgäu, qui sont une version allemande des macaronis au fromage. Une autre tradition de l’Oktoberfest est celle des lebkuchenherz, ces biscuits au gingembre en forme de cœur que l’on trouve en nombre.

Si votre énergie commence à faiblir, allez faire un tour au Café Kaiserschmarrn, la maison géante en pain d’épice construite par le confiseur munichois Rischart. Outre un large éventail de spécialités de cafés et de pâtisseries, on y sert des Kaiserschmarrn, des crêpes hachées grossièrement, saupoudrées de sucre et accompagnées de compote de pommes ou de prunes. Tous les jours à 14 heures, un gâteau de mariage géant est coupé et distribué en l’honneur du mariage du prince Louis et de la princesse Thérèse. Bien que la tente ne serve pas de bière, vous pourrez tout de même épancher votre soif avec du prosecco et du spritz.

Billets pour Munich

Se mettre sur son 31

Bien qu’il ne soit pas obligatoire de s’habiller en costume traditionnel allemand à l’Oktoberfest, se déguiser comme un figurant de La Mélodie du bonheur pimentera votre expérience de la Wiesn, alors ayez sous la main votre tenue ou votre costume traditionnel de l’Oktoberfest. Des lederhosen en cuir, des bretelles brodées et un chapeau à plumes tyrolien, des dirndls tourbillonnants, des blouses et des tabliers délicats, plus c’est authentique, mieux c’est. Essayez simplement d’éviter les déguisements de « fraulein sexy ».

Fête foraine

L’Oktoberfest de Munich n’est pas seulement une fête de la bière et de la bratwurst, c’est aussi l’une des plus grandes fêtes foraines itinérantes d’Europe. Bien sûr, après une journée passée à boire de la bière, il est toujours judicieux d’aller faire un tour sur les montagnes russes (!). Alors que les accros de l’adrénaline ne résisteront pas à faire un tour dans le Five Loops et le SkyFall, une tour de 80 mètres de haut, les amateurs de fêtes foraines plus traditionnelles choisiront peut-être de monter sur le Wellenflug (chaises volantes) ou le Toboggan, un manège vintage de type tapis roulant grande vitesse, qui est aussi amusant à regarder qu’à emprunter. Enfin, si vous ne deviez faire qu’un seul manège, assurez-vous que ce soit la grande roue de Willenborg. Du haut de ses 50 mètres, elle offre une vue spectaculaire sur la vieille ville et, par temps clair, vous pourrez même apercevoir les Alpes.

Les points forts de l’Oktoberfest

Vous pourriez assister à l’Oktoberfest pendant un mois et ne pas avoir le temps de tout voir. Voici trois points forts pour tout visiteur qui s’y rend pour la première fois.

Faites-vous « exécuter » chez Schichtl

Pour vous amuser en Bavière, rendez-vous au Schichtl, un théâtre de vaudeville qui date de 1867. Outre la parade et les spectacles quotidiens, le Schichtl est célèbre pour ses « exécutions » à la guillotine sur des membres du public choisis au hasard.

Visitez Oide Wiesn

L’Oide Wiesn (Vieille Oktoberfest) a été introduite en 2010 pour célébrer son 200e anniversaire. Désormais permanent, le quartier traditionnel de la Wiesn fait voyager vos sens et propose des attractions foraines d’époque comme « Dicke Berta », qui met vos muscles à l’épreuve, un trio de tentes à bière, dont la Festzelt Tradition, destinée aux familles, et le merveilleux théâtre de marionnettes (Marionettentheater) de Munich.

Escaladez la Bavaria

Commandée par le roi Louis Ier et inaugurée en 1850, la statue de la Bavaria, haute de 17 mètres, supervise les festivités alcoolisées de l’Oktoberfest depuis plus de 170 ans. Les visiteurs peuvent monter à l’intérieur de la statue pour profiter d’une vue imprenable sur toute la Wiesn.

Conseils pour l’Oktoberfest

Réservez vos tables à l’avance

L’entrée à la fête est toujours gratuite et la plupart des tentes à bière sont ouvertes de 10 h à 22 h 30 (certaines proposent des afters). Naturellement, les week-ends sont les plus chargés, car les locaux affluent pour faire la fête, il est donc préférable de réserver une table. Téléchargez l’application officielle de l’Oktoberfest qui indique les tentes disposant de places libres, ce qui peut vous faire gagner du temps.

N’oubliez pas de donner du pourboire

N’oubliez pas que les sympathiques serveurs vêtus de dirndl ou de lederhosen qui transportent de nombreuses chopes à la fois sont votre seule source d’alcool, il est donc important de leur donner des pourboires. Un euro pour une bière est recommandé.

Apprenez une chanson

L’Oktoberfest est également encore plus conviviale si vous chantez en chœur avec le public. Toutes les tentes à bière accueillent des groupes allemands traditionnels qui interprètent régulièrement « Ein Prosit der Gemütlichkeit » toutes les 30 minutes, ce qui vaut la peine d’apprendre les paroles.

– Ein Prosit, Ein Prosit

– der Gemütlichkeit

– Ein Prosit, Ein Prosit

– der Gemütlichkeit

– Oans! Zwoa! Drie!

– G’suffa!

Alors, vous êtes encore là ? Préparez votre tenue bavaroise la plus authentique, répétez votre Ein Prosit et partez rejoindre la plus grande fête arrosée du monde. 

Oktoberfest, tu nous as manqué.

Billets pour Munich