Culture

Bienvenue dans la nouvelle édition du magazine The Window Seat. Ce mois-ci, nous découvrons comment la culture reflète notre histoire, renforce nos liens et nous fait explorer le monde.

Bilbao est le cœur et l'âme du Pays basque. Crédit : Shutterstock

Bilbao : Votre guide urbain

Avec sa culture unique, son flair artistique et sa passion pour les bons petits plats, Bilbao est indéniablement une ville à part.

Autrefois grande ville portuaire victime d’une lourde crise économique, Bilbao renaît grâce à l’innovant musée Guggenheim après plusieurs décennies de déclin, suscitant une nouvelle vague d’intérêt et faisant revenir les investisseurs dans le Pays basque. La reconnaissance internationale et les visiteurs ne se sont pas fait attendre, attirés par les célèbres formes ondulées en argent et le corps en titane brillant, définitivement ancrés le long du Nervion. Bien que le Guggenheim soit un élément central de l’histoire de la ville, Bilbao ne se résume pas à un musée. 

Avec une langue unique et un style de vie axé sur les plaisirs épicuriens, Bilbao se démarque des autres villes espagnoles. La ville regorge de musées et de théâtres consacrés à l’identité basque mais, pour bien s’imprégner de la culture, rien ne vaut une visite dans l’un des innombrables bars à pintxos en début de soirée lorsque les habitants sortent pour un petit encas pré-dîner. Imitez les locaux : remplissez votre assiette, suivez la foule et dites « eskerrik asko » (« Merci » en basque). 

Le Guggenheim a peut-être attiré les visiteurs mais l’âme de Bilbao n’a jamais quitté la ville.

Où se régaler à Bilbao ?

Manger et vivre vont de pair au Pays basque, et Bilbao, en tant que capitale culturelle de la région, est le meilleur endroit pour se sustenter. Mais que manger ? Des pintxos, des pintxos et encore des pintxos. Il s’agit de la version basque des tapas : des tranches de pain garnies d’ingrédients régionaux frais allant du bœuf élevé dans sa campagne luxuriante au poisson directement pêché dans l’océan Atlantique, le tout maintenu à l’aide d’un pique en bois. Généralement, un pintxos ne coûte que quelques euros et peut être à la fois un encas ou un repas complet. Pour une expérience basque des plus authentiques, faites la tournée des bars et dégustez-y différents pintxos tout en sirotant du txakoli, un vin blanc légèrement pétillant typique de la région.

Casco Viejo et les rues à proximité de Calle Ledesma dans le district d’Abando sont les épicentres de la scène pintxos à Bilbao. Dirigez-vous vers la Plaza Nueva, une place au style néoclassique encerclée de bars et de restaurants. Casa Victor Montes propose une expérience classique tandis que Gure Toki est plus contemporain. Dans le quartier Abando, essayez les restaurants La Viña del Ensanche et Artajo, tous deux réputés pour le calamar et le poulpe.

Les Basques sont très fiers de leur héritage marin et les comptoirs des bars de Bilbao débordent de produits de la mer. Ne passez pas à côté de la gilda (anchois frais et olives vertes), la kokotxas de merluza (gorge de poisson) et la morue salée. Parmi les autres plats typiques basques, l’on peut notamment citer la txuleta, des morceaux de bœuf grillés, ou l’Idiazabal, un fromage fumé au lait de brebis.

Que faire, que voir à Bilbao ?

Art de classe mondiale, architecture visionnaire et culture basque sont au cœur de Bilbao et sont tous les trois réunis au musée Guggenheim, le joyau iconique de la ville. 

Ce musée, dessiné par l’architecte Frank Gehry en hommage au passé de Bilbao marqué par la construction navale, est une attraction à part entière, sans parler de la remarquable collection d’art contemporain qu’il abrite. Parmi les incontournables de la collection, l’on peut notamment citer « Untitled » de Rothko, la sculpture aux allures de labyrinthe « Matter of Time » de Serra et le chiot fleuri « Puppy » de Jeff Koons.

Après avoir contemplé ces quelques œuvres d’art, dirigez-vous vers l’est le long de la rivière pour rejoindre la vieille ville, dont les ruelles présentent un style gothique et néoclassique. Vous pourrez y découvrir la superbe cathédrale de Bilbao datant du XIVe siècle, le Teatro Arriaga qui est l’un des plus beaux exemples du style néobaroque de la ville et Euskal Museoa, un centre majeur consacré à la culture basque. 

Pour profiter de la beauté de la région de Bilbao, prenez le métro jusqu’à Getxo et découvrez le splendide littoral du Pays basque avec ses plages aux falaises abruptes sur lesquelles viennent se heurter les puissantes vagues de l’océan Atlantique. La ville côtière de Bakio est le paradis des surfeurs. Avant de partir, n’oubliez pas de grimper au sommet du mont Artxanda pour observer le paysage urbain de Bilbao. Un funiculaire relie la ville avec le sommet et constitue le meilleur moyen d’avoir un magnifique panorama sur Bilbao.

Où dormir à Bilbao ?

Hôtel Bilbao Plaza
Situé au bord de la rivière et non loin du Guggenheim, l’hôtel Bilbao Plaza vous permet de rejoindre rapidement à pied les principaux lieux phares de la ville. Sobres et aux couleurs douces, de nombreuses chambres bénéficient d’une vue dégagée sur la silhouette de Bilbao marquée par les montagnes. De l’autre côté de la rivière se trouve le district d’Abando, la principale zone commerciale de Bilbao, tandis que Casco Viejo, le cœur de la vie nocturne et de la restauration, est à moins de dix minutes.

Poshtel Bilbao
Le Poshtel Bilbao est un nouveau genre d’auberge de jeunesse haut de gamme, offrant des chambres à la fois confortables, sobres et privées à un prix abordable. Outre son emplacement idéal, c’est son ambiance centrée autour du bar qui fait tout son charme. Version d’inspiration industrielle du classique bar à pintxos, le comptoir regorge de délicieuses spécialités basques, avec notamment de la gilda et du jambon ibérique.