La culture est au rendez-vous à Dijon. Crédit : Shutterstock

Dijon : votre guide urbain

Haute culture et gastronomie se mêlent avec goût à Dijon

Dijon est une ville française qui mérite qu’on s’y arrête. Sur la scène gastronomique, elle est un outsider qui monte. De nombreux produits succulents de la campagne bourguignonne environnante—sans parler de certains des meilleurs vins de France—se retrouvent dans les restaurants, les cafés, les épiceries fines et le marché de Dijon.

Les attractions culturelles et l’architecture de Dijon valent également le détour. En vous promenant dans le centre historique de Dijon, vous découvrirez des dizaines d’hôtels particuliers, ces élégantes maisons de ville construites entre le XVe et le XVIIIe siècle pour les nobles. Ils vous emmènent tranquillement vers le Palais des Ducs et des Etats de Bourgogne, l’ancien palais des ducs de Bourgogne. Cet édifice tentaculaire est éblouissant même sans la tout aussi impressionnante Place de la Libération en face.

Promenez-vous vers l’église Notre-Dame qui date du XIIIe siècle, levez la tête et admirez ses gargouilles grotesques qui ornent la façade. Puis, sous vos pas, une série de chouettes en laiton incrustées dans les trottoirs vous invitent à suivre le Parcours de la chouette tout autour du centre-ville. La rue de la Chouette présente une jolie sculpture de la mascotte de la ville. Comme les Dijonnais, frottez-la, toujours avec la main gauche… Cela porte chance ! Attardez-vous dans la rue de la Chouette où vous vous retrouverez entouré de jolies maisons médiévales à colombages. Pas le temps de s’ennuyer à Dijon : la ville permet de s’évader le temps d’un week-end.

Dijon

Où se régaler à Dijon ?

Prenez vos repères culinaires en commençant par les Halles, le marché alimentaire du XIXe siècle situé au centre de la ville. Le Gourmet vous propose des délices tels que des escargots farcis au beurre persillé à l’ail ou une terrine de canard au kir. 

Laissez-vous séduire par le bœuf charolais, dont la saveur goûteuse convient à un bœuf bourguignon, le ragoût emblématique de la Bourgogne. Pour vous mettre en appétit, commandez une soupe réconfortante au Café Gourmand de la place de la Libération. Pour vous procurer votre dose de fromage, rendez-vous aux Trois Bures, un restaurant convivial situé derrière le marché et spécialisé dans les plats à base de fromage qui mettent en valeur les variétés locales. Si votre budget le permet, offrez-vous un repas au restaurant Loiseau des Ducs, étoilé au Michelin et fondé par la veuve du chef Bernard Loiseau.

Visitez la Moutarderie Edmond Fallot pour découvrir l’une des vraies saveurs de Dijon. Faites une dégustation de moutarde au Bar à Moutardes, au fond de la boutique, pour voir comment l’ajout de basilic, d’estragon ou de noix peut transformer ce condiment. 

Dijon a aussi un côté sucré et épicé, et pour cause : c’est la ville du pain d’épices ! Entrez dans la splendide boutique de Mulot & Petitjean et respirez les parfums de clou de girofle, de gingembre, de noix de muscade et de cannelle.

Dans cette ville universitaire animée, les bars bourdonnants ne manquent pas. Dirigez-vous vers la rue Jean Jacques Rousseau où vous trouverez L’Absintherie, un bar à absinthe qui propose également de la bière, du vin et des planches de charcuterie.

Que faire à Dijon ?

La Tour Philippe le Bon s’élève au-dessus du Palais des Ducs et des Etats de Bourgogne. Montez ses 316 marches et vous serez récompensé par une vue panoramique sur Dijon. Vous pourrez peut-être même apercevoir le Mont-Blanc.

De retour au rez-de-chaussée, dirigez-vous vers la devanture du palais pour entrer dans le Musée des Beaux-Arts, qui est l’un des plus grands musées d’art régionaux de France. Prenez votre temps pour contempler ses 130 000 œuvres d’art du Moyen Âge à la Renaissance jusqu’à nos jours. 

Combinez l’histoire et la passion d’une bonne table en découvrant comment le pain d’épices est devenu un élément essentiel de la cuisine dijonnaise. Visitez la Fabrique de Pain d’Epices, qui est le musée-usine de Mulot & Petitjean, et terminez par une dégustation de ces gâteaux au gingembre.

Où dormir à Dijon ?

Grand Hotel la Cloche 
Le Grand Hôtel la Cloche, quatre étoiles, se trouve dans un bel immeuble du XIXe siècle qui donne sur la Place Darcy et le Jardin Darcy. Le design est contemporain tout en étant chaleureux et accueillant, avec un bar chic qui va de pair avec son excellent restaurant et ses jardins paysagers. Dirigez-vous vers la cave voûtée pour vous détendre dans la piscine profonde chauffée, le sauna et le hammam du spa.

Dijon

Hotel des Ducs
Difficile d’être plus central que l’Hôtel des Ducs, qui se trouve juste au coin du Musée des Beaux-Arts. Les chambres élégantes et modernes sont dotées de balcons, et un bâtiment attenant comprend des appartements avec cuisines. L’hôtel propose également des chambres élégantes dans la Maison des Ducs, datant du XVe siècle, ainsi que des suites supérieures dans la Résidence des Ducs.