Revigoration

Bienvenue dans le sixième numéro de The Window Seat. Alors que l’hiver touche à sa fin, nous sortons de notre hibernation pour revigorer le corps et l’esprit.

Los Angeles est une des villes les plus visitées du monde. Crédit : Gerson Repreza/Unsplash

Los Angeles : votre guide urbain

À la recherche de soleil, de détente et de découvertes ? Los Angeles vaut toujours le détour

Y a-t-il vraiment une ville qui soit plus parfaite que Los Angeles ? Climat idéal, rythme calme, ambiance agréable ; Los Angeles est plus qu’une ville cosmopolite avec ses plages, ses rues bordées de palmiers, ses promenades, ses kilomètres de sentiers de randonnée et ses innombrables vagues idéales pour surfer. C’est aussi un lieu qui mêle artistes créatifs, technologies de pointe et cultures variées. Si vous ne savez pas quoi faire à Los Angeles, laissez-vous inspirer par ses restaurants innovants, ses galeries et musées contemporains, ainsi que sa vie nocturne unique et dynamique.

Certes, Los Angeles est célèbre pour son extravagance et son glamour hollywoodien, son obsession pour les boissons healthy, le yoga et les sessions spirituelles, mais il est indéniable que la Ville des Anges est à la hauteur de sa réputation et ne laisse pas indifférent les gens qui y passent.

La chose la plus importante à savoir sur Los Angeles est qu’il ne s’agit pas d’une seule ville, mais d’une métropole urbaine tentaculaire composée de plusieurs villes différentes au sein d’une même ville. Chacune d’entre elles – West Hollywood, Downtown, Beverly Hills, Silver Lake, Santa Monica, Venice et même la ville voisine de Malibu – a sa propre personnalité et nécessite du temps pour être explorée. Le plus grand défi n’est pas de savoir quoi faire, mais plutôt de décider quelle version de Los Angeles vous aimeriez découvrir.

Où se régaler les papilles ?

Los Angeles regorge de restaurants connus qui savent combler l’appétit de personnes avec toutes formes de restrictions alimentaires. Certes, ils n’ont pas d’étoiles Michelin, mais ils proposent les meilleures expériences culinaires et font de la cuisine californienne une cuisine unique, centrée sur les légumes, innovante, fraîche et bonne pour votre santé. Le fait d’être dans une métropole ensoleillée donne envie à chacun de se sentir au meilleur de sa forme et cela commence par ce que l’on y mange.

Le Café Gratitude est une expérience californienne par excellence que vous ne pourrez vivre nulle part ailleurs. Il propose une cuisine végane où chaque plat évoque tant de sensations : Je suis connecté.e, je suis puissant.e, je suis pur.e.

Le restaurant Gjelina sert de tout, y compris des pizzas, mais est connu pour avoir ouvert la voie à une nouvelle sorte de cuisine végane à l’esprit californien. Il n’est pas facile d’obtenir une réservation pour ce restaurant, alors venez dès l’ouverture et prenez une table sur le patio à l’arrière.

Direction Malibu’s Farm pour une vue imprenable sur l’océan que l’on peut contempler avec un verre de sangria blanche ou de rosé à la main. Les plats simples et délicieux, préparés si soigneusement, se savourent dans l’ambiance bohème de ce café. Par ailleurs, Alfred Coffee est le café le plus à la mode et le plus Instagrammable de Los Angeles, rassemblant ainsi des personnes influentes et des célébrités. Chaque tasse de café chez Alfred est un morceau d’un style de vie parfait à Los Angeles.

Que faire, que voir à Los Angeles ?

Le soleil brille sans cesse à Los Angeles : rendez-vous à la plage chaque jour de repos. Crédit photo : Dane Deaner / Unsplash

Le fameux panneau d’Hollywood vous amène sur une des randonnées emblématiques que vous ne pouvez pas manquer pendant votre séjour à Los Angeles. Il s’agit d’une superbe randonnée matinale à travers l’un des plus grands parcs urbains, le Griffith Park, ainsi que les montagnes de Santa Monica. L’effort sera récompensé par certaines des vues les plus spectaculaires de L.A.

Le boulevard Abbot Kinney à Venice est un endroit idéal pour passer un après-midi. Parcourez les boutiques tout en sirotant un latte glacé au lait d’avoine. Les canaux de Venice sont une autre merveille, tout comme la célèbre Venice Beach au coucher du soleil, avec ses amateurs de skateboard et musculation, ou encore ses vendeurs de tatouages, henné, pierres, bijoux, et bien d’autres choses encore. Vous pouvez également louer un vélo et emprunter le chemin en bord de mer qui relie Venice à Santa Monica.

La jetée de Santa Monica, après le coucher du soleil, vous fait remonter le temps et libère l’enfant qui sommeille en vous. Le parc d’attractions, avec la grande roue et la barbe à papa, ressemble plus à un décor de film qu’autre chose. Mais puisque vous êtes à L.A. Land, faites vous plaisir !

Un cocktail à la main, The Bungalow est un endroit idéal pour se détendre. Ce lieu, qui ressemble plus à une villa de bord de mer qu’à un bar, est équipé d’un billard, d’une clientèle branchée et de planches de surf vintage.

Si vous en avez assez de la plage, prenez le métro Expo Line pour aller explorer la scène artistique. The Broad, un musée contemporain de plus de 10 000 mètres carrés, abrite une collection de 2 000 œuvres, dont Warhol et Koons, et est un lieu de prédilection. L’entrée est gratuite, mais il est préférable de réserver un billet en ligne pour éviter les longues files d’attente.

Où dormir à Los Angeles ?

West Hollywood Edition
Le West Hollywood Edition est un lieu unique. Nouveau sur le Sunset Boulevard et étant la première propriété de Ian Schrager Edition sur la côte ouest, le West Hollywood a été conçu par l’architecte britannique John Pawson et rend hommage à SoCal avec des espèces indigènes de plantes californiennes, des couleurs neutres, des écrans coulissants du sol au plafond et une ambiance minimaliste. Le rooftop de l’hôtel est un must, non seulement pour les cocktails, mais aussi pour la vue panoramique sur les collines d’Hollywood, le centre-ville, et même jusqu’à l’océan Pacifique. La boîte de nuit intimiste Sunset, située au sous-sol, reflète l’esprit du Sunset Strip des années 1960 et 1970, et propose des cocktails artisanaux et de la musique groovy. C’est un hôtel très agréable qui trouve le bon équilibre entre le luxe et la jeunesse, parfait pour les millennials obsédés par Instagram.

Surfrider
Surfrider est un endroit de luxe, où l’on s’y rend pieds nus. C’est un ancien motel entièrement transformé et qui ressemble désormais à une maison sur la plage. C’est à la fois très élégant et très simple, avec des chambres lumineuses, des lits sur mesure, des draps italiens, une vue sur l’océan, des hamacs et un mini-bar rempli de friandises. Vous pouvez passer votre journée à la plage, vous prélasser sur la terrasse du toit réservée aux clients ou emprunter une planche de surf pour apprendre à surfer. Si vous avez faim au bord de la plage, envoyez un SMS pour commander votre repas et le personnel de l’hôtel vous l’apportera directement jusqu’à votre transat.