Culture

Bienvenue dans la nouvelle édition du magazine The Window Seat. Ce mois-ci, nous découvrons comment la culture reflète notre histoire, renforce nos liens et nous fait explorer le monde.

Au pied des Alpes de l'est, se trouve la ville féerique de Salzbourg. Crédit : Daniel Klaffke/Unsplash

Salzbourg : Votre guide urbain

Il n'y a pas que les amateurs de cinéma et de musique qui tomberont sous le charme de ce joyau des Alpes autrichiennes. Découvrez toutes les activités à faire à Salzbourg

Le cadre et l’ambiance de la ville de Salzbourg sont tout à fait remarquables. Entourée de montagnes et traversée par la rivière Salzach, cette ville historique de l’est de l’Autriche possède une vieille ville exquise qui mérite sa place dans un décor alpin spectaculaire. La magnifique forteresse du XIe siècle, la Hohensalzburg, domine la vieille ville (Altstadt) avec ses belles maisons médiévales. L’un des immanquables est le lieu de naissance de Mozart, dont la présence à Salzbourg n’est pas oubliée. À vrai dire, il est partout : des canards en caoutchouc Mozart aux petites boules de chocolat Mozartkugeln que l’on voit dans les vitrines des magasins.

Mozart est également une star du Festival de Salzbourg qui fêtera son 100e anniversaire en 2020 et qui est l’une des plus grandes attractions touristiques estivales de la ville. Et là où Mozart n’apparaît plus, la fameuse histoire du film « La Mélodie du bonheur » prend le relais. La version hollywoodienne de 1965 de l’histoire de la famille Von Trapp a été tournée à Salzbourg et dans ses environs, attirant des fans du monde entier prêts à suivre les traces de Julie Andrews. Et pour ajouter à tout le plaisir, Salzbourg brasse certaines des meilleures bières d’Europe. Enfin, votre escapade ne sera pas complète tant que vous n’aurez pas englouti un stein géant de bière dans une brasserie, de préférence avec une saucisse ou un bretzel à la main.

Où se régaler les papilles à Salzbourg ?

La cuisine autrichienne porte le mot « copieux » à un autre niveau, la viande sous toutes ses formes étant la vedette du spectacle. Alors que certaines options végétariennes, comme les risottos et la soupe au potiron, figurent sur la plupart des menus, les carnivores y sont aussi royalement accueillis. Attendez-vous à de généreuses portions de viande de porc, de veau, de poulet ou même de dinde panée à la Wienerschnitzel, ainsi qu’au traditionnel tafelspitz autrichien, un plat généreux composé de bœuf bouilli et de légumes. De tendres morceaux de goulasch figurent également sur les menus, empruntés aux voisins hongrois.

Salzbourg ne manque pas vraiment de restaurants traditionnels où l’on peut goûter à tous ces plats ainsi qu’à de délicieuses soupes de bœuf et à de la nourriture plus légère. Pour un bon dîner, installez-vous sous le plafond en voûte du restaurant Zum Fidelen Affen et régalez-vous de leur immense assiette de steak de porc grillé ou de poulet braisé à la bière. Dans la même rue piétonne de la Linzer Gasse, se trouve le restaurant Gabler Bräu, tout aussi chaleureux, où vous pourrez vous régaler de ragoût de chevreuil ou de poisson de rivière grillé.

Si vous recherchez des versions plus sophistiquées des classiques autrichiens, rendez-vous au Imlauer Sky Bar. Dans ce restaurant situé sur le toit, vous pourrez déguster des bols de bœuf en bouillon, des raviolis aux truffes, ou des pâtes aux truffes agrémentées de champignons et d’ail. En été, les tables sont dressées sur la terrasse du toit qui entoure le restaurant, offrant ainsi une vue magnifique sur la ville. C’est aussi l’un des meilleurs endroits pour déguster l’un des desserts les plus célèbres, le Nockerl de Salzbourg, un énorme soufflé à trois bosses qui représentent les trois montagnes qui entourent Salzbourg. Il vaut mieux s’y prendre à plusieurs pour être certain de pouvoir le terminer !

Avoir un faible pour les sucreries est très utile à Salzbourg, surtout considérant les Mozartkugeln, disponibles à chaque coin de rue. Ces boules de massepain, pistache et nougat recouvertes de chocolat, ont été fabriquées pour la première fois par Paul Fürst. Alors que d’autres confiseurs s’y sont aussi mis, vous pouvez toujours déguster la version originale dans les différents cafés et magasins Fürst de la ville.

L’une des choses les plus agréables à faire à Salzbourg est de se poser avec un délicieux café et un gâteau dans un café. Le Café Bazar offre une vue imprenable sur la rivière avec une large sélection de snacks et de gâteaux. Au centre de l’Altstadt, le Café Tomaselli est un point de rencontre depuis 300 ans.

Après le sucré, c’est l’heure du salé, de préférence accompagné de bières de Salzbourg dans la caverneuse brasserie Augustiner Bräu. Cette énorme brasserie est une institution : vous commencez par récupérer votre stein en céramique et le remplissez à l’aide des pompes à bière, puis vous vous dirigez vers les nombreux stands de restauration qui proposent de tout, de la charcuterie au rôti de porc.

Que faire, que voir à Salzbourg ?

Après toute cette nourriture, Salzbourg offre de nombreuses façons divertissantes de la compenser. Vous pouvez vous joindre à une visite officielle des lieux de « La Mélodie du bonheur » à Salzbourg et dans ses environs, mais il est tout aussi amusant de la faire soi-même. Commencez par le Mirabellgarten, les jardins situés devant le château de Mirabell où Maria a conduit les enfants Von Trapp joyeusement autour de la fontaine en chantant « Do-Ré-Mi ». Près de la cathédrale de Salzbourg se trouve le cimetière Saint-Pierre, où la famille s’est cachée des nazis. Montez la colline jusqu’au couvent de Nonnberg, où Maria – dans la version filmée et réelle – était une sœur religieuse novice.

Salzbourg jouit d’un emplacement idéal offrant des vues à couper le souffle sur le fleuve et les montagnes. Crédit : Dimitry Anikin/Unsplash

Demandez à n’importe quel Salzbourgeois de vous parler de « La Mélodie du bonheur » et ils vous diront à quel point le film diffère de la vraie histoire, et comment le film n’a jamais été un succès en Autriche. Découvrez-le par vous-même au Sound of Music World, qui se trouve à l’extrémité supérieure de la principale rue commerçante, la Getreidegasse. Vous y découvrirez la vraie histoire de la famille Von Trapp sans les nombreuses libertés prises dans le film.

Pendant que vous êtes au couvent de Nonnberg, profitez-en pour visiter la forteresse de Hohensalzburg et vous imprégner des vues sublimes de la ville et de la campagne. Un funiculaire vous y emmène directement si vous ne voulez pas monter à pied. Une fois que vous avez atteint la forteresse, suivez les habitants de la région qui se promènent sur le magnifique sentier qui mène finalement à la fascinante collection d’art contemporain du Museum der Moderne, qui surplombe la ville.

Il n’est pas nécessaire d’être un fan de Mozart pour apprécier une visite de sa maison natale qui se trouve dans une belle maison de ville au-dessus d’un supermarché Spar, dans la principale rue commerçante de la Getreidegasse. La Geburtshaus de Mozart a recréé les intérieurs de l’époque où le compositeur et sa famille y vivaient au milieu du XVIIIe siècle, et présente des objets inestimables et des détails fascinants sur leur vie.

Où dormir à Salzbourg ?

Hôtel & Villa Auersperg
L’Hôtel & Villa Auersperg est un hôtel élégant avec une annexe séparée pour les appartements. Ses chambres modernes sont conçues de manière réfléchie avec un fin mélange de différentes décennies dans son ameublement. Le spa sur le toit est aussi charmant que le grand jardin de la cour où un bar s’installe en été. Ses excellents petits déjeuners bio sont inclus dans le prix de la chambre.

Radisson Blu
Si vous voulez séjourner dans l’Altstadt, le Radisson Blu est un joli immeuble rose en plein centre. Les chambres traditionnelles ont toutes des poutres en bois, du parquet et du mobilier en bois poli qui se marient parfaitement au style de ce bâtiment du XIVe siècle.