Paestum, une destination fascinante située au sud de la côte Amalfitaine. Crédit photo : Eyeem

Un voyage à travers l’Antiquité

Découvrez les sites du patrimoine mondial de l’UNESCO en train dans la région de Campanie en Italie

Published 08/31/2020 by Nora Cavaccini

L’UNESCO et la durabilité vont de pair. L’organisation humaniste fondée en 1946, identifie et protège les sites culturels exceptionnels dans le monde entier. Alors que tout le monde connaît les Pyramides de Gizeh et le Taj Mahal, des centaines d’autres sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO méritent également une visite.

Il est remarquable qu’un pays aussi petit que l’Italie valide 55 sites classés au patrimoine mondial. La région de Campanie dans le sud de l’Italie est particulièrement importante. Des ruines de Herculanum au Palais Royal de Caserte, passez quelques jours à explorer les merveilles antiques de la région. Avec l’automne en vue, prenez votre billet de train et vous aurez ces sites rien que pour vous durant cette période !

Caserte

Naples & Herculaneum

Le centre historique de Naples est un point de départ idéal. Explorez les rues imprégnées de l’odeur de pâte frite et de l’arôme des fleurs d’orangers. Découvrez plus de 2 000 ans d’histoire et des anciennes églises datant de l’époque paléochrétienne, avoisinant des immeubles modernes. Mais même en pleine contemplation, n’oubliez pas de respecter la distanciation*.

Après avoir passé une partie de la journée à Naples, sautez dans un train pour un voyage rapide vers Herculanum, un musée en plein air autrefois submergé sous 24 mètres de lave après l’éruption du Vésuve en 79 av. J.-C. Les travaux de fouille ont débuté au VIIIème siècle, révélant une ville antique préservée et offrant un aperçu de la vie à l’époque de l’Empire Romain.

Entrez dans une bottega, une petite boutique consacrée aux amphores de vin en argile disposées sur des étagères intactes. Beaucoup de Romains dormaient au-dessus de leur boutique ; un pied de lit en bronze y a d’ailleurs subsisté jusqu’à nos jours. Non loin, vous y trouverez des maisons remplies de mosaïques et ayant accueilli des résidents patriciens.

Dernière étape de la journée : Collegio degli Augustali, un monument religieux aux fresques représentant des chars ailés et Hercule qui, d’après la légende, aurait fondé la ville.

Paestum

Un voyage à travers l’Antiquité
Paestum était une étape importante pour les aristocrates lors du Grand Tour du XVIIIème siècle. Crédit photo : Shutterstock

Après un court trajet en train au départ de Herculanum, vous atteindrez Paestum dans la région de la Grande-Grèce (Magna Graecia). Baladez-vous dans le parc archéologique où vous sentirez la brise de la mer Tyrrhénienne venir jusqu’à vous à travers l’épaisse couche de pins qui vous entourent. 

Émerveillez-vous face aux trois temples grecques dédiés à Poséidon, Héra et Cérès. Leurs colonnes en travertin changent de couleur selon la position du soleil, colorant le monument de teintes de rose au coucher du soleil. Dirigez-vous vers le Musée Archéologique pour examiner les vases, les tombes peintes et la fresque de la Tombe du Plongeur. Cette dernière est composée de cinq fresques peintes, dont une représente un homme semblant plonger dans la mer de l’éternité.

La Chartreuse de Padula

Votre troisième jour commence avec un voyage de deux heures vers la Chartreuse de Padula, le plus grand monastère d’Italie. Véritable chef-d’œuvre baroque, la Chartreuse connut son âge d’or au VIIème siècle. L’église est décorée de stucs et dispose d’un autel central incrusté de nacres.

Une fois à l’intérieur, traversez une cour et vous vous retrouverez à l’emplacement même où les moines effectuaient leurs tâches quotidiennes. Tout ce qui subsiste de la blanchisserie, des granges et des écuries vous entourera. La vedette du site monastique est la cuisine en pierre. À en juger par la taille de la cheminée, on ne peut à peine s’imaginer les riches banquets qui y fût organisés !

En revanche, le grand cloître situé juste derrière la cuisine, est de style spartiate. Il s’agit du plus grand cloître du monde dans son genre, équipé de minuscules fenêtres et cellules de prière. 

Vers la fin de votre visite de la Chartreuse, observez le grand escalier hélicoïdal menant à la bibliothèque, une merveille architecturale composée de 38 marches en pierre.

Le Palais royal de Caserte

Votre dernier jour est un retour vers Naples en train, mais il vous reste une dernière étape : le Palais royal de Caserte. Commandé en 1752 par le roi Charles V de Naples et conçu par l’architecte Luigi Vanvitelli, le palais est constitué de 1200 salles, incluant des chapelles, des théâtres et de vastes salons.

Un voyage à travers l’Antiquité
Le vaste Palais royal offre aux visiteurs de nombreux endroits à découvrir dans ses environs. Crédit photo : Shutterstock

Montez le grand escalier après les deux lions en marbre et accédez aux étages supérieurs. Vous y trouverez la salle de bain opulente de la reine. Cet espace intime était uniquement dédié à cette dernière et est doté de miroirs vénitiens, permettant à la reine Maria Carolina de regarder ses courtisans.

L’imposante baignoire en albâtre est recouverte de cuivre. Ne manquez surtout pas les surprenants détails comme l’une des premières versions du bidet ! À l’époque, seules les maisons royales disposaient d’eau courante. Des fontaines aux bassins, les jardins du palais étaient alimentés grâce à l’aqueduc Carolino. Prenez également le temps de vous promener dans le parc pour contempler les cascades d’eau à travers les sculptures mythologiques, telles que la statue de Vénus se baignant langoureusement près de l’eau.

D’ici, le retour à la maison est assez simple puisque les Bourbons de Naples ont fait construire un précurseur à la gare actuelle, directement en face du palais, le rendant ainsi l’endroit parfait pour dire arrivederci à la région de Campanie et ses sites patrimoniaux.

Caserte

Où dormir en Campanie ?

Herculaneum

Hotel Herculaneum
Situé à seulement 30 mètres des ruines, cet hôtel accueille ses clients dans 24 chambres au design neutre et équipées de salles de bain.

Paestum

Abaton
Un lit confortable et un service de petit-déjeuner dans un cadre rustique et coloré, avec un accès Wifi gratuit.

Padula

Ca’ del Conte
Des chambres traditionnelles avec vue sur les vastes jardins et lits à baldaquin attendent les convives.

*Cet article a été rédigé avant l’épidémie du COVID-19. Depuis, les conditions de voyage sont en constante évolution. Les frontières et les établissements peuvent être temporairement ou définitivement fermés. Assurez-vous de voyager en respectant les consignes de sécurité et de consulter l’Open Travel Index pour les informations et restrictions de voyage les plus actuelles.