Découverte

Bienvenue dans le deuxième numéro de The Window Seat. Cette nouvelle édition dans le thème de la « Découverte » met en avant des destinations et des expériences qui raviveront votre passion du voyage.

La capitale tchèque allie charme et culture.Crédit photo : Andrian Rubinskiy / Unsplash

72 heures à Prague

Éveillez vos sens lors d’une visite gourmande de trois jours dans la Ville aux cents clochers

Prague est une ville riche en culture et contrastes. Après son entrée dans l’Union Européenne en 2004, la capitale tchèque est devenue l’une des destinations les plus populaires du continent. Son architecture moderne, son histoire turbulente et ses prix attractifs font de Prague une ville parfaite pour une escapade urbaine. Bien qu’elle ait la réputation de destination touristique (particulièrement pour les enterrements de vie de jeune fille et garçon !), une myriade de trésors cachés offre pourtant de nouvelles découvertes à chaque visite.

Nous nous sommes rendus dans la ville de Franz Kafka lorsque le COVID-19 n’était qu’un sujet de conversation et nous avons déambulé dans ses rues pavées, prenant note de toutes les nouveautés. Voici un guide pour découvrir Prague et sa scène gastronomique grandissante en 72 heures.

Se déplacer

En plus d’être une ville piétonne, Prague dispose également d’un excellent réseau de transport en commun avec trois lignes de métro, de nombreux bus et de charmants tramways antiques.

Le Pont Charles est le meilleur moyen de traverser la rivière Vltava qui divise la ville en deux. Crédit photo : Nomadic Julien / Unsplash

Jour 1

Débutez votre aventure de trois jours avec un déjeuner chez Tricafe dans la charmante vieille ville Staré Město de Prague. Tricafe offre une ambiance chaleureuse avec ses étagères de style moderne, remplies de livres en différentes langues et d’œuvres d’art locales en vente. Prenez un café et un toast à l’avocat, puis installez-vous à l’une des tables très convoitées en bord de fenêtre, sous le regard d’une petite foule de personnes. En plus du café et d’autres boissons chaudes, Tricafe sert également des Pavlova moelleux, garnis de crème chantilly et de fraises. 

Après avoir fait le plein d’énergie, direction le quartier juif Josefov, à seulement quelques minutes à pied. Malgré son histoire tumultueuse, cette partie de la ville offre une retraite paisible loin de l’agitation de la vieille ville, avec des bâtiments de style Art déco bien entretenus et des boutiques haut de gamme. Visitez la synagogue Vieille-Nouvelle datant du XIIIe siècle où, d’après les rumeurs, les restes du légendaire Golem de Prague s’y trouveraient.

Vous avez une petite faim ? Rendez-vous au Pho Bar, un restaurant de fast food vietnamien servant des plats copieux dans des assiettes noires et un décor en bois. Le menu limité du soir inclut des plats préparés selon les recettes familiales, soigneusement supervisés par le propriétaire Nguyen Huong Giang.

Brûlez toutes ces calories sur votre chemin vers Zízkov, un quartier à l’esprit jeune et grouillant de bars et cafés. Après une petite balade, dirigez-vous vers l’imposant mais sinistre sculpture du général Jan Zizka, un héros national. N’hésitez pas à papoter avec l’agent de sécurité qui adore donner des informations sur la structure, tout en écoutant de la musique pop tchèque des années 1980 sur sa radio portative. Contemplez la vue époustouflante sur la ville depuis l’autre côté du monument.

En descendant la colline, vous trouverez invariablement le chemin du Café Imperial, un restaurant et hôtel centenaire impressionnant à l’histoire riche et un intérieur tout aussi somptueux. L’harmonie est essentielle au Café Imperial : les classiques tchèques sont préparés « de la meilleure façon possible ». Commandez une escalope viennoise (Wiener Schnitzel) servie avec de la purée de pommes de terre, un plat ayant même la côte chez leurs clients allemands et autrichiens. 

Jour 2

Réveillez-vous à la bonne odeur de café dans le spectaculaire Café Louvre dans le quartier Nové Město, situé en plein centre-ville. Ouvert en 1902, il a accueilli des personnalités comme Franz Kafka et Albert Einstein dans une ambiance au décor moderniste de couleur rouge et aux grandes fenêtres. Savourez un petit-déjeuner tchèque composé de jus d’orange fraîchement pressé, de jambon, de fromages tchèques et d’œufs à la coque.

À présent, il est temps de traverser le célèbre Pont Charles, construit dans les années 1300 sur des blocs de grès. De l’autre côté du pont, vous trouverez Malá Strana, qui se traduit littéralement par « petite ville », un quartier pittoresque offrant un mélange somptueux de petites maisons aux toits rouges et de palais baroques. L’atmosphère est également idéale pour y déjeuner. Nous recommandons le pub-restaurant Lokál U Bílé kuželky qui sert certains des plats tchèques les plus authentiques de la ville. Vous y trouverez de longues tables rustiques en bois, une cuisine ouverte et un intérieur entièrement blanc. Le menu du jour est varié, mais nous vous conseillons le goulasch servi avec des boulettes de pain, un classique pour les jours de pluie.

Pour une séance culturelle, direction le complexe du Klementinum et sa bibliothèque baroque impressionnante. Construite par les jésuites au XVIIIe siècle, cet hommage aux livres ne comporte que des premières éditions et aucun livre de poche. C’est un vrai paradis pour les bibliophiles, avec des tomes de livres poussiéreux qui sentent l’histoire et le savoir antique. Pour une immersion totale, optez pour une visite de 50 minutes avec Pavel, le guide attentionné de la bibliothèque.

Pour le dîner et la sortie du soir, ne manquez pas L’Fleur, le bar à cocktails le plus branché de la ville. Vítězslav Cirok et Miloš Danihelka ont ouvert l’établissement en 2015 pour proposer une collection des meilleurs champagnes et cocktails artisanaux. Inspiré des maisons d’absinthe françaises de la fin du XIXe siècle, l’intérieur est composé de banquettes en cuir touffeté et de briques apparentes. Après un cocktail dînatoire, dégustez un repas léger à base de porc braisé dans une sauce barbecue. 

Jour 3

Un café semble être le meilleur moyen de commencer la journée, n’est-ce pas ? Urban Café est un petit mais confortable établissement proche de l’arrêt Florenc, avec un décor sobre et des murs couverts de plantes. Parmi les spécialités proposées, vous trouverez le Medovik (gâteau au miel), le Babóvka (gâteau semblable au Kougelhopf) ou les Buchty (gâteau brioché fait-maison). Pour une nouvelle découverte gourmande, remplacez votre espresso par leur chai latte.

Situé sur la rive gauche de Prague, Letna est un quartier méconnu mais plein de vie et riche en culture. Vous pourriez vous y rendre à pied, mais comme c’est votre troisième jour, nous comprenons que vous ne préfériez pas. Prenez la ligne 8 du tramway et commencez votre visite au parc Letna, l’un des plus grands parcs de la ville où vous profiterez de la meilleure vue sur le centre historique de Prague. Vous ne manquerez pas d’apercevoir l’imposant métronome rouge, construit en 1991 pour remplacer la statue de Staline démolie en 1962. C’est un symbole de la République tchèque post-communiste.

Le restaurant Salt’n’Pepa est un incontournable de Letna, une adresse gourmande appartenant à Radovan Tlstovič. Autrefois foodtruck, le restaurant propose un hamburger halloumi si populaire que ses concurrents ont essayé de le copier, mais en vain ! Pour un petit verre après le déjeuner, rendez-vous au Bio Oko. Ce cinéma-bar excentrique est le favori des habitants locaux et propose des séances pour les dernières sorties de films et documentaires internationaux et tchèques. Sirotez un gin fizz piquant ou une limonade fait-maison au bar en attendant que votre film commence.

Pour votre dernier dîner, préparez-vous à vivre une expérience gastronomique complète au restaurant The Eatery. Le chef Pavel Býček est convaincu que la nourriture doit être découverte avec les cinq sens ; c’est pourquoi il a placé la cuisine aux carreaux blancs au milieu de son célèbre restaurant. Le décor est de style industriel : des colonnes de béton, des luminaires suspendus ; le tout dans des tons de gris apaisants. Le restaurant utilise des produits biologiques locaux pour introduire les spécialités traditionnelles tchèques dans le XXIe siècle. Essayez leur plat au daim ou à la barbotte et dites-leur que Omio vous envoie. 

Vous cherchez un endroit où dormir à Prague ? Le Moods Boutique Hôtel est un choix parfait ! Situé en plein centre-ville, l’hôtel dispose d’une grande variété de chambres confortables. Selon votre humeur, vous pouvez changer la couleur des néons qui illuminent la chambre. Cet hôtel quatre étoiles propose également un service de petit-déjeuner buffet complémentaire et respecte les règles sanitaires mises en place par le gouvernement tchèque dans le cadre de l’épidémie du COVID-19.