Détente

Bienvenue dans la nouvelle édition du magazine The Window Seat. Il est grand temps de se détendre et d’explorer des destinations où se reposer l’esprit.

L’hôtel Casa de los Bates de Motril est une oasis verdoyante, parfaite pour se détendre. Crédit : We Are Hype Agency

Adoptez une ville : Motril

Découvrez cette charmante ville du sud de l’Espagne et soutenez sa banque alimentaire locale

En 2020, juste avant la troisième vague de la pandémie, Omio s’est engagé à aider les villes d’Europe les plus affectées par le premier confinement. La première ville de cette initiative a été Bergame, en Italie. 

Avec l’aide de l’office du tourisme et des influenceurs, nous avons créé un itinéraire unique dans la ville du nord de l’Italie, pour encourager les voyageurs à la découverte une fois que la pandémie sera terminée. Omio a reversé une partie des bénéfices aux fonds de soutien COVID-19 de la région. C’est ainsi que le projet « Adoptez une ville » est né.

Maintenant, après ce qui semble être une quatrième vague (en espérant que ce soit la dernière) et la vaccination qui s’accélère, l’initiative « Adoptez une ville » souhaite soutenir le tourisme à Motril, une commune du sud de l’Espagne. Pour chaque réservation effectuée à destination de Motril en juillet et août avec Omio, nous reversons une partie des revenues à la banque alimentaire locale, la Banco de Alimentos de Motril.

Nous avons uni nos forces avec Ana Hernández, une habitante et influenceuse locale de Grenade, connue sous le pseudonyme @azul_mistico, dont la famille est originaire de cette partie de l’Andalousie. Ana a préparé un itinéraire personnalisé, incluant un voyage en bateau, des visites de musées et de parcs, et une myriade de tapas ! Lors d’une interview, elle nous explique pourquoi un voyage à Motril s’impose cet été.

Mortil

Inés Diaz : Vous avez voyagé aux quatre coins du monde. Pourquoi Motril, votre ville d’origine, vous plaît autant, et que vous en rend fière ?

Ana Hernández : Ses habitants locaux ! À Motril, les gens semblent être toujours de bonne humeur et adorent vous faire rire. Tout le monde sait quand il faut s’arrêter pour prendre le temps de profiter des petits moments de la vie : de la nourriture aux excursions à la plage. C’est si facile de s’évader et de profiter du moment présent !

Inés Diaz : Que recommanderiez-vous de visiter à Motril cet été ? Quelles sont les attractions intéressantes à ne pas manquer lorsque les restrictions s’assouplisseront davantage ?

Ana Hernández : Le climat subtropical de Motril la rend idéale tout au long de l’année, mais particulièrement en été, de nombreux événements et festivals de musique sont organisés dans la région [tels que Motril en Vivo, un événement de musique pop de deux jours aux alentours de mi-juillet, ou le Kiskilla Urban Festival le 10 juillet], et les bars des plages s’animent. Les zones environnantes sont parfaites pour faire de la randonnée, et les sports aquatiques sont aussi des incontournables. Mais ce que je préfère par-dessus tout à Motril, c’est sans doute sa magnifique nourriture [telle que les plats à base de poulpe, de poisson grillé et d’avocat, et une variété de plats de riz aux fruits de mer]. Rien que d’y penser me donne faim !

Inés Diaz : Quel a été l’impact de la pandémie sur Motril ?  Que pensez-vous du soutien de l’initiative « Adoptez une ville » ?

Ana Hernández : la pandémie a eu un effet dévastateur sur l’industrie du tourisme, et Motril n’a pas fait exception puisque c’est une ville balnéaire populaire. J’espère vraiment que le projet « Adoptez une ville » va aider à replacer Motril sur la carte et montrer aux gens ce que cette magnifique ville a à offrir.

Inés Diaz : Comment se détendre et se revigorer à Motril ?

Ana Hernández : Cette question est… Enfin, comment ne pas le faire ? Motril est la destination parfaite pour déconnecter et profiter de vraies vacances, mais ma façon favorite est de passer une journée à la plage, manger des spécialités typiques dans un chiringuito [bar de plage espagnol] !

Inés Diaz : Votre deuxième compte Instagram montre votre passion pour le design intérieur. Comment cette passion pour l’esthétique influence vos choix de voyage ?

Ana Hernández : Quand j’organise un voyage vers une nouvelle destination, j’essaie toujours de me garder du temps pour visiter des musées ou des expositions. Je suis une passionnée d’art moderne ! J’aime aussi visiter des endroits à l’architecture intéressante, mais ce qui influence le plus mes choix est ma décision concernant l’hébergement. Moderne, excentrique ou bohémien, je choisis toujours l’hébergement le plus beau, le plus étrange ou le plus authentique possible !

Mortil