Durabilité

Bienvenue dans la nouvelle édition du magazine The Window Seat. Dans ce numéro, nous parlons de durabilité avec des destinations et des façons de voyager plus responsables et respectueuses du monde qui nous entoure.

Le Golfe Saronique offre des plages bien préservées et des ports pittoresques. Crédit photo : Shutterstock

Cap sur le Golfe Saronique en ferry

Partez à la découverte de la véritable Grèce et ses îles égéennes pour une escapade authentique dans le Golfe Saronique

« Heureux l’homme à qui il a été donné, avant de mourir, de naviguer dans la mer égéenne. » L’écrivain grec Nikos Kazantzakis (Zorba le Grec) avait raison. Découvrir la Grèce par la mer est une expérience à réaliser au moins une fois dans la vie. 

Terre remplie de merveilles et de délices avec ses ruines anciennes, ses restaurants animés et sa beauté hellénique, la Grèce a tant de choses à offrir. En dehors des villes idylliques telles que Nauplie, Parga et Corinthe, ce sont les îles grecques qui vont véritablement captiver vos sens.

Athènes

Si vous avez toujours rêvé de vous prélasser au soleil et de contempler la mer turquoise depuis le balcon d’une des typiques maisons blanches, cette escapade est faite pour vous. Bien que les Cyclades et ses îles comme Santorin et Mykonos soient très populaires, nous vous conseillons d’éviter la foule et l’affluence touristique, et de vous rendre plus vers l’ouest et le sud d’Athènes pour une expérience en dehors des sentiers battus une fois que les restrictions liées au COVID-19 seront levées.

Comment s’y rendre ? Depuis Le Pirée, port principal d’Athènes, rendez-vous au Golfe Saronique à bord des ferries Blue Star. Certains voyages entre les différentes îles peuvent nécessiter un détour à Athènes : pensez donc à vérifier les itinéraires et les horaires avant d’organiser vos trajets.

Égine

Nommée d’après la nymphe enlevée par Zeus, l’île Égine est une des plus grandes îles du Golfe Saronique. Crédit photo : Shutterstock

Une des plus grandes îles du Golfe Saronique, Égine offre un des accès les plus faciles depuis la capitale grecque. L’île est très prisée par les Athéniens qui s’y rendent pour de courts séjours en week-end, soit une virée rapide et inoubliable.

Égine

D’après la légende, Zeus aurait enlevé la nymphe Égine et l’aurait placée sur cette île qui porte aujourd’hui son nom. L’île d’Égine devint rapidement un port maritime important, ce qui est toujours le cas aujourd’hui. Au large de l’île, les pêcheurs et les marins animent le port lors de leur chasse aux poissons.

La nourriture est sans doute l’un des meilleurs points de départ pour votre visite, et Égine ne vous décevra pas. Si vous êtes à la recherche de la cuisine authentique grecque, optez pour un restaurant en dehors de ceux que vous retrouverez en bord de mer. Par exemple, la taverne Tholos est une adresse à ne pas manquer pour déguster du poisson grillé et du horta (une spécialité locale à base de légumes verts sautés), offrant notamment une vue sur le port où vous observerez les pêcheurs revenus de mer en fin de journée. 

Une fois le ventre plein, explorez le temple d’Aphaïa datant du Xe siècle pour revivre les moments historiques des héros de la Guerre de Troie. Visitez également la tour de Markellos, autrefois siège gouvernemental de l’île.

Après une journée remplie de paysages ensoleillés, rendez-vous dans une des plages de galets. La plage de Vagia est l’une des meilleures options situées au nord-est d’Égine, où vous pouvez louer des transats et déguster des boissons les pieds dans l’eau. Une autre adresse intéressante serait la plage de Perdika, un lieu de rencontre et de baignade favori des habitants de ce village de pêcheurs.

Poros

À seulement 15 minutes d’Athènes en ferry, Poros est également une destination idéale pour les voyageurs intrépides à la recherche d’une échappée express.

Poros

Dans l’Antiquité, l’île de Poros était divisée en deux, et le port militaire y trôna et garda son importance au fil des années malgré les nombreuses invasions et les changements gouvernementaux. Aujourd’hui, c’est un des endroits favoris des habitants locaux qui s’y rendent pour une petite virée. Par ailleurs, l’architecture antique et les plages paisibles de Poros offrent un cadre singulier où de multiples découvertes attendent les visiteurs.

Les ruines du temple de Poséidon sont un des sites à ajouter à votre liste. Bien qu’il ne soit pas surprenant de trouver un temple dédié au dieu de la mer sur cette île idyllique, les ruines de ce monument ne sont autre qu’une ombre de sa beauté originelle, avec quelques colonnes doriennes subsistantes… Situé en dehors des sentiers battus, l’endroit est idéal pour profiter d’une vue imprenable sur l’île d’Égine et la mer qui l’entoure, bien loin de la foule.

Avec une panoplie de plages de toute taille, Poros est un paradis où chacun y trouve son bonheur. La Love Bay, une plage sableuse entourée de pins où il est possible de louer des transats et des parasols, est rapidement accessible depuis la ville de Poros. Et pourquoi ne pas visiter la chapelle à proximité et être témoin d’un mariage dans un cadre paradisiaque ?

Hydra

À seulement 25 minutes en ferry au départ de Poros, se trouve Hydra, l’île la plus populaire du Golfe Saronique, mais également une des plus écologiques ! Comme les voitures, motos et vélos y sont interdits, les habitants locaux et les visiteurs se déplacent à pied ou bien en dos d’âne, des animaux que vous croiserez beaucoup sur l’île ! En d’autres termes, Hydra est parfaite pour une randonnée romantique après un dîner en taverne.

Hydra
Hydra est une destination attrayante grâce à sa topographie idyllique. Crédit photo : Shutterstock

Si vous adorez les plages, Hydra n’est pas vraiment la destination idéale. Le charme singulier de l’île repose plus sur les agréables randonnées que vous ferez dans ses étroites allées et le long de ses côtes, offrant des paysages à couper le souffle sur la mer Égée. C’est pourquoi les enthousiastes de randonnée y trouveront particulièrement leur bonheur sur l’itinéraire menant au monastère du mont Profitis Ilias qui trône sur l’île. Et après l’effort, vient le réconfort. Même si votre vélo ou votre moto vous manquera, dîtes-vous que vous profiterez enfin pleinement de ce que la nature a à vous offrir.

Au Musée d’Archives Historiques d’Hydra, un monde de mélodies et de découvertes vous attend dans une exposition de reliques nautiques ayant servi lors de la Guerre d’Indépendance Grecque. Puis direction le Kountouriotis, un manoir transformé en musée, pour contempler des meubles vintages et des tableaux d’artistes grecs. 

Bien que l’île ne soit pas connue pour ses plages, une balade à cheval est une alternative tout aussi agréable. Organisez une excursion guidée avec Harriet’s Hydra Horses, un organisateur de tour géré par une expatriée britannique, proposant des itinéraires sur des terrains variés. Ses chevaux sont souvent des chevaux secourus, ce qui rend l’expérience encore plus agréable et responsable.