Festivité

Bienvenue dans le troisième numéro de The Window Seat. Cette nouvelle édition vous permettra de célébrer la saison festive en toute tranquillité avec votre famille et vos amis.

La silhouette de Salzbourg est dessinée par ses clochers médiévaux, ses alpages et la forteresse Hohensalzburg. Crédit : Gerhard Reus

72 heures à Salzbourg

Démarrez la saison festive dans une ville où la tradition et la musique sont à l’honneur

Comme la plupart des villes populaires d’Europe, les rues de Salzbourg sont toujours animées. Les célèbres restaurants acceptent des visiteurs et les fameux boutiques de Mozartkugeln, ces commerces kitsch autrefois lieux d’intérêts principaux des touristes, servent à nouveau les habitants locaux.

Pandémie ou pas, le charme unique de Salzbourg vous séduira tout au long de votre séjour. L’ambiance religieuse y est également palpable : la ville était autrefois gouvernée par des archevêques, ce qui a résulté en une abondance d’églises ; soit un cadre idéal pour les fêtes de fin d’année.

Salzbourg est également un haut lieu pour les amateurs de musique où le Salzburger Festspiele, le plus grand festival de musique classique qui a fêté son 100ème anniversaire en août 2020, y est organisé (dans le respect des consignes sanitaires, bien entendu). Salzbourg est notamment le lieu de naissance de Wolfgang Amadeus Mozart et a servi de toile de fond au film La Mélodie du bonheur. 

La ville alpine est souvent considérée comme un point de départ pour des excursions vers des sites naturels tels que le Salzkammergut, le Königsee et Hallstatt, ou bien pour le ski en hiver. Mais cette ville traditionnelle a bien plus à offrir qu’il n’y paraît au premier abord. Venez célébrer la saison festive à Salzbourg en 72 heures !

Contemplez les merveilles architecturales de la vieille ville depuis le restaurant Stiegl-Keller. Crédit : Gerhard Reus

Se déplacer : Salzbourg est une ville que vous visiterez facilement à pied, avec des distances que vous parcourerez rapidement en moins de 15 minutes. Avec des voies spacieuses aménagées le long de la rivière Salzach, elle est également idéale pour les cyclistes. De nombreux trolleybus électriques sont en service, mais les passagers doivent naturellement porter un masque à bord. 

Jour 1

Commencez votre première journée avec un petit déjeuner au Cafe Wernbacher. L’établissement a changé de propriétaire après la période de confinement, mais l’intérieur chic au style des années 50 et décoré de banquettes en velours frappé et de bois sombre est resté intact. Leur menu pour le petit déjeuner est composé de nombreux délices tels que des pancakes moelleux accompagnés de baies et un Buddha Bowl regorgeant de vitamine C.

Après avoir fait le plein d’énergie, direction le château Mirabell à seulement quelques minutes du café. Construit en 1606 par l’archevêque Wolf Dietrich von Raitenau pour sa maîtresse Salome Alt, le château présente des intérieurs ornés et des jardins verdoyants. Vous pouvez même reconnaître la fontaine Pegasus et les escaliers à l’entrée, également appelés les marches « Do-Ré-Mi », du film La mélodie du bonheur.

Explorez le centre historique classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en traversant la rivière Salzach de couleur bleue turquoise. Cette traversée marquera également votre entrée dans la vieille ville et la Getreidegasse, une rue commerçante remplie de boutiques aux blasons ornés à la main.

Restez dans la vieille ville pour déjeuner au Afro Cafe. Cet établissement coloré expose des œuvres d’art de l’artiste sud-africaine Monique Fagan, qui transforme les matériaux bruts et les déchets en d’impressionnantes sculptures. Savourez des plats et des boissons issus du commerce équitable tels que la salade au couscous garnie de mini-poivrons grillés et accompagnée d’une sauce tomate épicée et aromatisée au cumin. 

Salzbourg est sans aucun doute connue pour ses marchés de Noël féériques, mais dans la boutique Candela, c’est Noël tous les jours ! Ses nombreuses boules de Noël artisanales et ses paysages en bois, délicatement sculptés à la main, représentent la chapelle Oberndorf, située juste en dehors de la ville, où le chant de Noël « Douce Nuit, sainte Nuit » a été composé. La boutique est ouverte toute l’année et attire des clients des quatre coins du monde avec des habitués revenant tous les ans. 

Envie d’un petit en-cas ? Rendez-vous à la pâtisserie Schatz Konditorei, gérée avec amour par la famille Winkler depuis 1984, mais qui fût déjà une des adresses incontournables de Salzbourg depuis 1877. Pendant la période des fêtes, leur apfelstrudel connaît un grand succès, en compétition avec leur Christstollen, un pain aux épices, aux fruits et à la noix. Une fontaine du XIXe siècle, des tables rondes en marbre et des chaises Benwood en velours de couleur violette enjolivent l’établissement, le tout disposé sous un plafond vôuté.

Pour un repas traditionnel autrichien, visitez le restaurant Zum fidelen Affen, également nommé « le joyeux singe ». Cette adresse conviviale existe depuis presque 40 ans et sert des mets préparés à base de produits locaux. Malgré un menu changeant, leur selle de porc est un plat classique et permanent depuis 1989. Le restaurant familial propose également du Trumer Pils, une bière produite dans une brasserie réputée juste en dehors de la ville. 

Jour 2

Débutez votre journée au Café Bazar au large de la rivière. À part son café diablement délicieux, ce café traditionnel sert également des petits déjeuners dans un cadre qui vous fera voyager au début du XXe siècle.

Il est maintenant temps de brûler quelques calories. Dirigez-vous vers les escaliers Imbergstiege pour vous rendre sur la colline Kapuzinerberg et profiter de la lumière matinale illuminant les clochers de la ville et les alpages environnants.

Une fois de retour dans la ville, traversez un de ses 13 ponts pour déjeuner dans la brasserie Stiegl-Keller, creusée dans un côté de la montagne et animée depuis 1820, à l’époque où la montagne servait de glacière. Dans le restaurant designé par Franz Zell et offrant une vue sur la vieille ville, vous pourrez y savourer une boisson. La bière est l’ingrédient favori de nombreux plats ; le pudding de pain perdu à la bière, accompagné d’une sauce à la vanille est notre préféré !

Après le déjeuner, explorez la forteresse de Hohensalzburg. Prenez le funiculaire pour vous rendre dans le plus grand château préservé d’Europe centrale. Vous pouvez également prendre l’ascenseur récemment installé dans la tour Glockenturm de la forteresse pour une option plus adaptée aux personnes à mobilité réduite. Cet édifice en pierre blanche a été construit en 1077 par l’archevêque Gebhard von Helfenstein afin de protéger la principauté des attaques. Aujourd’hui, c’est également un complexe muséal qui aborde chaque aspect de l’histoire de la ville. 

Prochain arrêt : Nonntal, un quartier qui regorge de restaurants locaux prisés par les habitants. The Green Garden en est un où les convives y dégustent des mets végans depuis 2012, entourés de plantes suspendues. De délicieux plats sont au menu, tels que le Beyond Burger, un hamburger au steak haché végétal à la texture riche et qui a le même goût qu’un véritable steak. Savourez cette merveille avec un thé glacé fait maison, infusé à la grenade et myrtille et agrémenté de menthe.

Avant de vous coucher, n’oubliez pas de porter un toast à cette journée réussie à Salzbourg au Mentor’s Bar Kultur, une adresse moderne et animée servant des cocktails artisanaux.  

Jour 3

Commencez la journée au centre-ville au majestueux Cafe Sacher, connu pour son dessert signature, la Sachertorte.

Après ces deux jours d’exploration, vous méritez un peu de relaxation au spa Paracelsus. Cet oasis aux murs vitrés offre de sublimes vues sur le parc Kurgarten et la ville. Nagez dans sa piscine extérieure à débordement ou bien débarrassez-vous de vos toxines dans ses saunas panoramiques.

Une fois revitalisé, rendez-vous à la librairie Buchhandlung Höllrigl datant de 1594. Trouvez la première édition d’un livre et savourez les mots, accompagnés d’un repas composé de jambon, pain et fromage au Coffee Tomaselli, le plus ancien café de la ville.

Que diriez-vous d’une balade de fin de journée ? Une promenade de 20 minutes en direction de la montagne Mönchsberg vous attend pour prendre de parfaites photos Instagram avec des clochers baroques et des collines onduleuses en arrière-plan. Le Museum der Moderne se trouve au sommet. Appréciez les sons de musique électronique depuis les haut-parleurs extérieurs avant d’entrer et de contempler les œuvres d’art moderne à l’intérieur.

Le restaurant Triangel est parfait pour terminer vos trois jours à Salzbourg. Point de rencontre des artistes locaux dans un cadre chaleureux, cet établissement est connu pour son goulash de veau servi avec des nouilles faites maison. Si vous voulez faire une folie, essayez leur caviar que nous avons adoré ! Pour le dessert, rendez-vous à Sarastro, situé juste à côté, pour respirer la beauté de la ville à travers ses vitraux arrondis. 

Vous cherchez un endroit où dormir ? L’Hotel Markus Sittikus est un établissement familial proposant une localisation centrale mais paisible, à seulement quelques pas de la gare centrale. Profitez de son cadre chaleureux et de son jardin isolé (avec comme invitée permanente Rosie, une tortue âgée de 58 ans). Dans le salon de l’hôtel, installez-vous confortablement devant la cheminée encadrée d’étagères colorées remplies de livres. Les 39 chambres équipées de lits ultra-confortables ont été décorées individuellement et avec amour.