Festivité

Bienvenue dans le troisième numéro de The Window Seat. Cette nouvelle édition vous permettra de célébrer la saison festive en toute tranquillité avec votre famille et vos amis.

Les maisons à colombages s’alignent le long des rues de Strasbourg. Crédit photo : EyeEm

Strasbourg, capitale de Noël

Découvrez quoi faire, où se régaler les papilles et où dormir dans cette ville alsacienne.

Strasbourg est une ville d’une beauté unique. Appartenant davantage au vaste paysage de la Forêt Noire voisine plutôt qu’à celui de la frontière franco-germanique, cette élégante ville européenne est un savant mélange de maisons à colombages aux rebords de fenêtres embellis de fleurs colorées. Ses petites ruelles pavées et ses nombreux canaux et ruisseaux traversant la ville de part en part ajoutent une touche de charme propre à ces lieux. En plus de sa beauté pittoresque, la ville jouit aujourd’hui d’un côté cosmopolite et sophistiqué, notamment en tant que siège du Parlement Européen, et nous montre qu’elle a beaucoup à offrir.

Promenez-vous dans la Grande-île, le centre-ville de Strasbourg classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, bordé par le cours de l’Ill et le canal du Faux-Rempart, pour admirer les maisons typiques des XVIe et XVIIe siècles. Dirigez-vous vers l’ancien quartier des tanneurs de la Petite France pour profiter de points de vue imprenables sur ses maisons à colombages et ses cours d’eau. En chemin, vous apercevrez plusieurs palais et bâtiments richement ornementés, construits au XVIIIe siècle. Marchez sur les pavés de la Rue Mercière qui vous mènera à l’époustouflante cathédrale de style gothique, passage incontournable de votre séjour. Grimpez les 332 marches qui mènent au sommet pour une vue panoramique sur la Forêt Noire et réaliser une des activités les plus satisfaisantes à Strasbourg. La place de la cathédrale est également le théâtre central du marché de Nöel au mois de décembre, l’un des plus grands et des plus populaires d’Europe.

Le centre-ville de Strasbourg est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Crédit photo : Adam Batterbee

Où se régaler les papilles à Strasbourg ?

Afin de goûter la véritable saveur de Strasbourg et celle de la région Alsace en général, rendez-vous dans une winstub pour le déjeuner. Ces tavernes accueillantes, dont la décoration se résume souvent à des nappes à carreaux et des tonnelets de bois, servent une cuisine alsacienne qui tient au corps et dont le plat le plus célèbre est sans aucun doute la choucroute. Assurez-vous d’y aller le ventre vide pour savourer comme il se doit ce plat de chou et de pommes de terre, garni de viandes fumées. Installez-vous pour ce faire à une table du petit restaurant au design en bois Chez Yvonne, mais attendez-vous à devoir faire l’impasse sur le dessert.

Peu importe où vous mèneront vos pérégrinations strasbourgeoises, vous remarquerez forcément les fameuses flammekueche (ou tartes flambées), proposées à la carte de nombreux cafés et restaurants. Imaginez une fine pizza rectangulaire garnie de fromage blanc, d’oignons et de lard fumé et taillé en bâtonnets. Vous pouvez aussi opter pour des champignons et de l’emmental. Si vous avez une faim de loup, choisissez-la garnie de choucroute. Pour accompagner vos agapes, rendez-vous Au Brasseur, une micro-brasserie locale qui propose toute une gamme de bières blondes, brunes ou ambrées.

Les amateurs de fromages auront bien du mal à résister aux tentations proposées par La Cloche à Fromage. Fière d’arborer le plus grand dôme à fromage du monde, l’enseigne propose à la vente une énorme sélection de fromages artisanaux. Ne vous arrêtez pas en si bon chemin et dégustez une raclette ou une fondue au fromage pour achever cette folie fromagère en beauté.

L’Alsace est la seule région de France qui peut se targuer de produire à la fois du vin et de la bière, étayant encore davantage une scène vinicole et brassicole déjà très riche. La Rue des Tonneliers, l’une des rues les plus étroites et animées de la ville, héberge non seulement la fameuse boutique de La Cloche à Fromage, mais également d’autres enseignes qui proposent une large sélection de bières artisanales comme chez Les BerThoM. Dans la même rue, vous pourrez faire escale dans le bar à cocktails Jeannette et les Cycleux, surtout en période de happy hour, pour profiter de son ambiance décalée.

La Place du Marché Gavot s’offre à la vue de tous, bien qu’un nombre incalculable de touristes passent à côté sans la remarquer. Cette petite place attrayante entourée de bâtiments à colombages regorge de cafés et de bars dont les terrasses envahissent les pavés dès le retour des beaux jours. Dénichez un tabouret au Bar Le QG pour y déguster un verre de vin pétillant local, le célèbre crémant d’Alsace.

Que faire à Strasbourg ?

La majestueuse cathédrale de Strasbourg figure sans aucun doute – et à juste titre – sur la liste de n’importe quel touriste ; tout comme son horloge astronomique dont les charmes se déploient tous les jours à 12 heures 30. À deux pas de là, vous trouverez le Palais Rohan, un superbe bâtiment du XVIIIe siècle qui abrite plusieurs musées sous un seul toit. Commencez donc votre visite par celui des Beaux-Arts, dont la collection de peintures du XIVe au XXe siècles n’a rien à envier aux grands musées parisiens. Ne manquez pas les œuvres de Rubens, Botticelli et Canaletto.

Le Musée des Arts Décoratifs, au rez-de-chaussée du Palais Rohan, vous transporte immédiatement au XVIIIe siècle grâce à son élégante collection de meubles et d’œuvres d’art. Il comprend même une drôle de collection de jouets mécaniques. Au sous-sol, découvrez le Musée d’Archéologie pour un voyage dans le temps garanti. Ses artefacts retracent l’histoire de la région, de la préhistoire au Moyen-Âge.

L’une des plus délicieuses visites que vous pourrez effectuer à Strasbourg sera celle du Musée Alsacien. Établi au cœur de trois maisons mitoyennes du XVIe et XVIIe siècles, le musée vous permet d’explorer l’histoire alsacienne à travers de magnifiques intérieurs fidèles aux originaux. La vie quotidienne est dépeinte entre ses murs, de la plus humble à la plus riche.

Rendez-vous au Barrage Vauban pour profiter d’une vue panoramique sur la ville de Strasbourg. C’est également le lieu parfait pour admirer la Petite France dans son ensemble, ainsi que les nombreux ponts du XIXe siècle qui l’agrémentent. Ne manquez pas le Musée d’Art Moderne et Contemporain qui se situe dans le même périmètre. Vous pourrez, entre autres, y admirer les œuvres de Kandinsky, Picasso et Monet. Cerise sur le gâteau, une galerie entière est dédiée à Gustave Doré, célèbre artiste strasbourgeois.

Où dormir à Strasbourg ?

Hôtel Cour du Corbeau
Juste au sud de l’Ill et tout près de la cathédrale, se trouve l’un des plus vieux hôtels d’Europe. Bien que ses 63 chambres soient réparties sur une dizaine de maisons à colombages, l’établissement a su garder l’atmosphère et le cachet propres aux boutique-hôtels. Chaque chambre a son caractère, entre authenticité et modernité.

Hôtel du Dragon
Également situé au sud de la rivière, cet hôtel compte 32 chambres réunies dans un bâtiment du XIVe siècle. Bien que les meubles soient élégants et contemporains, ils s’intègrent à merveille dans ce cadre rustique dont les poutres du plafond sont très souvent apparentes. Détendez-vous un moment dans la cour intérieure, à l’abri du tumulte et de l’empressement.