Nutrition

Bienvenue dans le dernier numéro du magazine The Window Seat. Ce mois-ci, nous nourrissons nos corps et aiguisons nos palais avec des articles gourmands, parfaits pour bien manger et boire.

Une exploration gourmande vous attend dans les cinq plus grandes capitales d’Europe. Crédit : Gabriella Clare Marino / Unsplash

Gains en capital

Découvrez l’art de vivre et de manger des cinq plus grandes capitales d’Europe

Toutes les capitales européennes sont fascinantes à leurs façons, mais selon votre personnalité et vos intérêts, une des principales capitales, soit Berlin, Londres, Madrid, Paris ou Rome, vous attirera plus qu’une autre.

Nous ne pouvons pas encore voyager librement vers ces hauts-lieux de la culture, mais laissez-vous aiguiser l’appétit à travers nos odes à leurs délices qui enrichissent chacune des cultures de ces capitales, les rendant si uniques.

Berlin

Lorsque Klaus Wowereit, l’ancien maire de Berlin, lui donna le surnom « pauvre mais sexy », ceci devint le slogan non officiel de la capitale allemande. Connue pour son histoire complexe, la ville a longtemps été championne des cultures alternatives et  underground. Vous n’y trouverez pas des chaînes connues, mais plutôt des bars, restaurants et cafés uniques inspirés de la volonté de se distinguer ; un désir propre à Berlin.

Alors que la capitale allemande n’est pas un lieu d’intérêt pour la gastronomie comme Paris ou Rome, Berlin excelle en délices culinaires abordables à manger sur le pouce. L’incontournable döner (inventé après la Seconde Guerre mondiale à Berlin par un immigré turc) est un sandwich ouvert, généreusement garni de viande d’agneau et de légumes frais et croquants, le tout nappé d’une sauce au yaourt et à l’ail. En vente dans des kiosques de restauration rapide dans toute la ville, ce généreux sandwich pratique rassasie aussi bien les jeunes que les personnes âgées, que ce soit pour un repas économique ou quelques bouchées si méritées après une longue journée.

Explorez Berlin tel un habitant local avec notre guide urbain

Londres

La capitale du Royaume-Uni est toujours grouillante. Libérée de sa réputation de « trou noir culinaire » il y a de nombreuses années, bien manger fait désormais partie de sa philosophie « travailler dur, s’amuser sans limites ». Que ce soit pour visiter la  nouvelle facette du marché alimentaire de Hackney ou être le premier à goûter à une toute nouvelle tendance culinaire, la question « Que découvrir de nouveau ? » est sur toutes les lèvres des Londoniens. L’énergie y est palpable et même le touriste le plus détendu se trouvera à faire la queue pour essayer un nouvel engouement fraîchement sorti.

Et pourtant, la tradition est omniprésente à Londres, avec de nombreux habitants locaux qui ne se lassent jamais de se retrouver au pub. Les pubs constituent un des piliers de la culture anglaise, et étanchent la soif des Londoniens depuis des siècles. Vous y trouverez des chaises confortables et usées, un feu accueillant et des boissons alcoolisées rafraîchissantes. Le tout étant une extension des foyers de chacun.

Pour un Londonien occupé, un dimanche paresseux avec des amis, autour d’un dîner où l’on mange un rôti de bœuf ou de poulet accompagné de légumes et d’une sauce, est une des meilleures façons d’échapper au stress quotidien.


Découvrez plus d’adresses gourmandes dans notre guide urbain sur Londres.

Madrid

Moins touristique que Barcelone, la capitale espagnole est appréciée pour ses habitants locaux et sa vie nocturne vibrante. Bien que de nombreux Madrilènes préfèrent passer les journées ensoleillées dans un des parcs pittoresques ou dans une terrasse de restaurant, c’est à la tombée de la nuit que Madrid s’éveille. Les bars et restaurants dans les barrios (quartiers) comme Chueco débordent sur la rue, créant une ambiance dynamique et agitée. Pour éviter que les clients ne se saoulent un peu trop, la plupart des bars servent du bocadillo de calamares, un sandwich garni de calamars frits. Cette spécialité est très appréciée par les habitants puisqu’elle leurs permet de rester sobres et être capables de bien se socialiser tout au long de la nuit.

Madrid est un melting pot de cultures culinaires espagnoles. Cependant, les tapas sont, sans surprise, très populaires et se marient très bien avec l’esprit social de la ville. Ici, prendre le temps pour se détendre et profiter de la vie est la façon officielle de faire les choses. En espagnol, le mot sobremesa désigne le temps passer à table après avoir mangé. Se lever de la table juste après avoir fini de manger n’est pas très courant à Madrid. Les habitants locaux prennent beaucoup de plaisir à sortir dehors, tout en papotant et buvant quelques verres, bien après que les assiettes se soient vidées et soient nettoyées.

Pour en savoir plus sur l’art de vivre et l’esprit accueillant de Madrid, jetez un œil à notre série de Daytrippers

Paris

Pour certaines raisons, les Parisiens ont une réputation d’être un peu réservés, mais une chose est certaine : ils savent profiter des bonnes choses de la vie. La capitale se targue de son influence dans le monde de l’art, de la mode et de la culture. Vous pouvez facilement vous perdre dans la grandeur de la ville, surtout si vous vous retrouvez pour la première fois entre les somptueux immeubles Art Nouveau du 16è arrondissement. Et tout comme sa beauté, vous ne pouvez pas échapper à son amour pour la nourriture.

De la street food à la haute cuisine, les Français sont de vrais maîtres culinaires. Les bistrots bordent les rues, proposant des plats iconiques tels que la soupe aux oignons ou du steak tartare. Pour un délice classique parisien, prenez-vous un croque monsieur. Ayant fait son entrée dans les menus pour la première fois en 1910, le croque monsieur a été originellement conçu comme un petit morceau sur le pouce pour les hommes de Paris.

Pour préparer une échappée inoubliable à Paris, lisez notre guide urbain.

Rome

La capitale italienne est un somptueux mélange d’histoire antique et de confort urbain moderne. Les nombreux immeubles historiques de la ville sont visibles de tous, et rendent la notion de passeggiata (une balade occasionnelle en soirée) encore plus tentante. Ces promenades populaires sont parfaites pour profiter des délices culinaires à savourer sur le pouce, enrichissant la tradition gastronomique de Rome. La supplì, une boulette de riz risotto frite, avec un cœur de mozzarella et de la sauce tomate, est un immanquable. Datant des années 1700, ces croquettes tireraient leur nom des troupes françaises surprises par le cœur fondant au mozzarella. Toujours servies dans les friggitoria (stands de nourritures frites) dans toute la ville, l’extérieur croquant et leur fondant à l’intérieur satisfont aussi bien les habitants locaux que les touristes. 

La nourriture et les loisirs sont au coeur de la culture italienne, alors suivez la tradition locale et rendez-vous dans une trattoria familiale dans des quartiers comme celui de Testaccio, et savourez les modestes mais délicieuses pâtes à la carbonara de Rome, fraîchement recouvertes d’un mélange d’oeuf, de fromage pecorino et de bacon. Bellissimo !


Préparez-vous à de véritables vacances à l’italienne avec notre guide urbain, rempli de conseils authentiques.