Une véritable expérience Oktoberfest inclut une Maß (ou deux) de bière. Crédit : Shutterstock

O’zapft is! Votre guide d’initiation à l’Oktoberfest

Alors que le monde entier connaît l’Oktoberfest de Munich, explorez ces cinqs destinations alternatives pour découvrir les origines de cette fête

L’Oktoberfest de Munich est la plus grande fête populaire du monde, et également la plus connue. Chaque année, environ 6 millions de visiteurs venant des quatre coins du monde viennent en pèlerinage dans la capitale bavaroise pour découvrir cette fête allemande iconique. Et pourtant, très peu de personnes connaissent ses origines.

Suivez nos conseils pratiques pour faire de votre Oktoberfest une vraie réussite. Même si celle de Munich est annulée en raison de la pandémie, nous avons trouvé trois autres alternatives internationales qui sont maintenues !

Munich

Oktoberfest : L’origine

Pour célébrer le mariage du Prince Régent Louis de Bavière, devenu ensuite roi Louis Ier, et de la princesse Thérèse de Saxe-Hildburghausen, Andreas Michael Dall’Armi de la garde nationale bavaroise a organisé une course à cheval pour cette occasion. Le 17 octobre 1819, 40 000 spectateurs se sont rassemblés sur la place Theresienwiese, nommée d’après la mariée, pour le spectacle. Depuis le XIXe siècle, cet événement s’est transformé en une fête que nous connaissons désormais tous, l’Oktoberfest. Au fil des années, les petits étals sont devenus de grandes tentes de bières avec leur propres bandes.

De nos jours, les visiteurs peuvent choisir entre 30 petites et grandes tentes qui servent uniquement de la bière provenant des brasseries traditionnelles de Munich : Augustiner, Paulaner, Hofbräu et Löwenbräu pour en citer quelques-unes. En plus des manèges et des montagnes russes, les visiteurs peuvent déguster des délices tels que le Hendl (poulet rôti et épicé) ou le Schweinshaxe (jarret de porc rôti). Pour son 200ème anniversaire, l’Oktoberfest a été élargi en 2010 afin d’inclure le Oide Wiesn, un site dédié aux origines de l’événement.

Comment transformer votre Oktoberfest en un succès

Vous serez dans la tendance avec une paire de Lederhosen ou un dirndl. Si vous décidez de porter un dirndl, assurez-vous de bien faire votre nœud. La position du nœud indique si vous être célibataire ou en couple. Prenez également uniquement ce dont vous avez besoin avant de vous rendre dans une des tentes : vous y passerez la journée entière ! Et puisque vous y écouterez un mix coloré de musique de fanfares traditionnelle, du schlager et de musique pop, familiarisez-vous à l’avance avec quelques musiques et danses classiques. La chanson du Prost peut être rapidement mémorisée et vous permet de vous fondre dans la masse beaucoup plus vite. 

Avant d’arriver sur place, vérifiez le Wiesnbarometer, un site internet qui affiche l’affluence et le nombre de places libres. Chaque tente offre une ambiance différente. Alors que la Augustiner Festhalle est plus traditionnelle, la Hacker Festzelt attire un public plus jeune.

Une fois installé, commandez votre première chope de bière. Mais attention, la bière est plus forte que d’habitude et la chope contient une litre entière. Tenez-la par la poignée, avec la partie entre votre pouce et vos autres doigts. Vous pouvez éviter une fin beaucoup trop tôt à votre expérience d’Oktoberfest en mangeant régulièrement. Avec tous les délices proposés, ça ne sera sûrement pas un problème. Si vous voulez goûter à une Weisswurst (saucisse bavaroise traditionnelle) fraîchement préparée, faites vite ! Elles sont traditionnellement servies jusqu’à midi et sont accompagnées de moutarde douce et d’un bretzel. N’oubliez pas de donner un pourboire aux serveuses qui travaillent dur. Certaines d’entre elles peuvent soulever jusqu’à 18 Maßkrüge ! C’est ça la girl power !

Oktoberfest à l’international

Munich et Oktoberfest vont de pair. Même si cette festivité a commencé à Munich, elle s’est répandue dans le monde entier. 

La petite ville de Frankenmuth dans le Michigan, à environ 150 kilomètres de Détroit, est un village de style bavarois qui attire de nombreux touristes tout au long de l’année, particulièrement pour l’Oktoberfest et Noël. Comme son nom l’indique, la ville a été fondée en 1845 par des immigrants venus de Franconie et est surnommée la Petite Bavière. Du 16 au 19 septembre 2021, vous pourrez y découvrir la 31ème édition d’une émanation officiellement approuvée de l’Oktoberfest de Munich. Attendez-vous à de la bière importée de la brasserie Hofbräuhaus de Munich, des costumes traditionnels et des délices germano-américains. En bonus, une course annuelle de teckels !

Détroit

Zurich a également sa propre Oktoberfest avec un jardin de bière et des tentes de bière. Du 15 septembre au 9 octobre, le hall principal de la gare centrale se pare du bleu et du blanc du drapeau bavarois pour la Züri Wiesn. Si vous arrivez en train, il vous suffira de marcher quelques pas avant d’être accueilli par les odeurs de Hendl et le son de la musique traditionnelle. Züri Wiesn offre un avantage par rapport aux autres Oktoberfest : vous pouvez réserver une table entière pour vous et vos amis.

Zurich
Une version séduisante de l’Oktoberfest est organisée en Suisse lors du Züri Wiesn. Crédit : Shutterstock

Que diriez-vous d’une chope fraîche dans la main, du sable sous les pieds et la brise des mers du nord ? Vous pouvez profiter de tout ça à l’Oktoberfest de Copenhague. La petite île de Amager sur les côtes danoises accueille une fête annuelle en septembre, avec des décorations et des costumes traditionnels en abondance. Cette année, l’événement aura lieu du 9 au 11 septembre puis du 24 au 25 septembre. Un peu plus modeste que les autres fêtes, l’espace propose une seule tente pouvant accueillir 3 000 personnes. L’événement offre toujours une atmosphère vivante et joyeuse, et est gratuit. Mais vous devez tout de même y porter des habits traditionnels ! Les réservations incluent de la bière bavaroise, du bratwurst ou du schnitzel, des bretzels et des schnapps Underberg.

Copenhague

O’zapft is!