Durabilité

Bienvenue dans la nouvelle édition du magazine The Window Seat. Dans ce numéro, nous parlons de durabilité avec des destinations et des façons de voyager plus responsables et respectueuses du monde qui nous entoure.

Zurich jouit aujourd'hui d'une réputation de ville branchée et attirante. Crédit : EyeEM

Zurich : votre guide urbain

Ville pittoresque et abordable, découvrez son côté animé, sa nourriture délicieuse et peu coûteuse et ses plus belles œuvres d’art

Zurich se débarrasse peu à peu de sa réputation de capitale ennuyeuse de la finance et de la fondue, et devient ainsi une ville branchée et attirante avec beaucoup de choses à voir et à faire. Zurich-Ouest, l’ancienne zone industrielle, longtemps évitée par touristes et locaux, est désormais l’épicentre de tout ce qui est à la mode dans la ville, avec un food hall, des boutiques branchées et de superbes galeries d’art. Le street art est partout ; il apparaît dans les parcs, sous les voies ferrées et même le long de la Bahnhofstrasse, une rue commerçante de luxe. Et même si Zurich ne sera jamais bon marché, il existe de nombreuses façons d’économiser vos francs suisses ; de la location gratuite de vélos aux galeries gratuites en passant par les saucisses à manger sur le pouce.

Vous avez le mal de terre ? Montez sur un bateau sur le lac de Zurich pour des vues imprenables sur la ville. Crédit : Shutterstock

Où se régaler les papilles à Zurich ?

Niché sous les arches en briques d’un viaduc vieux d’un siècle, dans le 5ème arrondissement, le quartier industriel réaménagé Im Viadukt regorge de restaurants, cafés et magasins sympas. Au centre, vous y trouverez le marché couvert, où une vingtaine de stands proposent de tout, des fruits et légumes aux pâtes, en passant par les pâtisseries et, bien sûr, une grande variété de fromages suisses. Une grande partie de ce que vous trouverez ici provient de Suisse, il est donc facile d’organiser un repas très local. Procurez-vous de la viande en tranches ou de la charcuterie à Südhang miniMetzg, du fromage à Tritt-Käse, du pain fraîchement cuit à St. Jakob Beck et une bouteille de vin à prix raisonnable à Südhang. La boulangerie Jakob Beck propose d’excellents sandwiches et The Pie Shop propose des tartes traditionnelles à l’anglaise (à la viande, aux légumes ou sucrées) à emporter, ainsi que des rouleaux de saucisses faites maison le vendredi et le samedi.

Des panneaux rétros, des vélos d’époque, des babioles de tout genre et un baby-foot, tout de quoi créer une ambiance excellente et unique pour de bonnes moules-frites au restaurant Les Halles, situé à proximité. Ce bar-restaurant décontracté, situé dans un ancien entrepôt industriel, est l’un des préférés des habitants, non seulement en raison de son atmosphère décontractée, mais aussi grâce à ses prix intéressants. Un petit plat de moules frites vous coûtera 23 CHF, un grand 29 CHF (environ 22 € et 27 €, respectivement) et un verre de bière ou de vin environ 6 CHF (5,60 €). Notez qu’il n’y a pas de service à table ; commandez et payez votre nourriture et vos boissons au comptoir et attendez qu’elles vous soient livrées.

De jour comme de nuit, le restaurant Sternen Grill, situé près du quartier des théâtres de Zurich, crée toujours une file d’attente conséquente. Il est célèbre pour ses saucisses tendres et juteuses, servies sur un petit pain croustillant et garnies de sa propre marque de moutarde. Ajoutez à votre en-cas copieux des frites croustillantes ou une salade de pommes de terre à la moutarde. Vous pouvez prendre place à l’étage, avec vue sur le lac, mais vous paierez presque deux fois plus cher pour ce privilège. La plupart prennent leur saucisse à emporter et la savourent en plein air sur un banc de la Sechseläutenplatz, une place pittoresque dominée par le grand opéra néo-classique de Zurich.

Que faire, que voir à Zurich ?

Le moyen le plus rapide d’explorer Zurich est de le faire en deux-roues ; les vélos sont en location gratuite en ville. Il suffit de présenter une pièce d’identité valide et de verser une caution de 20 CHF. Vous pouvez louer les vélos à la Velostation de la gare centrale d’Europaplatz toute l’année, ou à trois autres emplacements de la ville de mai à octobre. Les pistes cyclables sont clairement marquées, mais sachez que la ville est légèrement vallonnée et qu’il y a beaucoup de pavés dans la vieille ville.

La ville est parsemée de 1 300 œuvres de street art : des fresques historiques de Giacometti aux œuvres contemporaines d’artistes émergents. Elles sont toutes libres d’accès, alors n’hésitez pas à pédaler un petit coup ! L’une des plus célèbres est la sculpture « Heureka » de Jean Tinguely et réalisée en 1967, qui se trouve dans le parc du Zürichhorn, sur les rives du lac de Zurich. Cette grande sculpture cinétique, qui est en fait un assemblage de ferraille, tuyaux, tubes, roues et de moteurs électriques, fonctionne encore, et ce trois fois par jour d’avril à octobre.

Le long de la rue animée de Bahnhofstrasse, en plein centre-ville, se trouve l’œuvre d’art géante de Julian Opie. Un ensemble de LED de 15 mètres carrés qui représente des personnes en train de marcher, ce qui fait écho aux nombreux acheteurs qui se baladent dans le coin. Retrouvez cette œuvre sur la façade du luxueux magasin PKZ Women, au numéro 88 de la Bahnhofstrasse. À proximité, baladez-vous entre, sous et autour des 63 blocs de granit poli qui forment le « Pavillon-Skulptur », créé par l’un des plus grands artistes suisses, Max Bill.

Traversez la rivière vers Zurich-Ouest et dirigez-vous vers Hardaupark, où vous pourrez facilement apercevoir l’imposante sculpture en « Y » de 15 mètres de haut, réalisée par l’artiste kosovar-albanais Sislej Xhafa. Ressemblant à un lance-pierre, la sculpture fait aussi office de balançoire et est très appréciée par les enfants du quartier ainsi que ceux souhaitant alimenter leur Instagram.

Le quartier 5 de Zurich-Ouest regorge d’art contemporain, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Installé sous le pont de la Escher-Wyss-Platz, se trouve un hommage au passé industriel du quartier : « Towers » du duo d’artistes cubains Los Carpinteros, sont deux sculptures monumentales en briques rouges. À quelques pas de là se trouve le centre d’art Löwenbräukunst, une usine de Löwenbräu réaménagée qui abrite sept galeries, dont la galerie internationale Hauser & Wirth, et deux des plus grands musées d’art contemporain de la ville : Kunsthalle Zürich et le Musée Migros d’art contemporain. La visite des galeries est gratuite et, bien que les musées soient payants, tous deux offrent un accès gratuit le jeudi de 17 à 20 heures.

D’autres galeries connus se trouvent à proximité, notamment la Galerie Eva Presenhuber, qui représente des artistes tels que Doug Aitken et Trisha Donnelly, et la Galerie Peter Kilchmann, qui a exposé Francis Alÿs.

Non seulement le quartier possède une grande scène artistique, mais il abrite également d’excellents magasins. Sous les arches de briques d’Im Viadukt se trouvent des dizaines de boutiques à la mode, dont le concept store BIG Mode Werk Statt, qui présente des créateurs prometteurs : BrankoB, qui stocke des marques internationales de vêtements pour hommes haut de gamme, erfolg pour les T-shirts et habits tricotés biologiques et durables, et du super vintage chez Caritas Secondhand. Étant à proximité, vous devriez vous arrêter au FREITAG, un magasin se trouvant à l’intérieur d’une pile de 19 conteneurs s’élevant à 26 mètres. Vous y trouverez quatre étages de marchandises, y compris des centaines de couleurs et de styles du sac culte de la marque.

Où dormir à Zurich ?

25hrs Hotel Zürich West
Situé dans le quartier branché qui porte son nom, l’hôtel 25hours Zürich West s’intègre parfaitement dans son environnement artistique et créatif. À l’intérieur de ce nouvel hôtel, vous trouverez des intérieurs aux couleurs vives, ponctués d’installations lumineuses, d’œuvres d’art originales et d’un mobilier contemporain. Le restaurant, Ribelli, sert une excellente cuisine du Moyen-Orient et l’hôtel met à la disposition de ses clients un sauna avec vue panoramique sur la ville. Il est également possible de louer gratuitement la voiture Mini de l’hôtel (selon disponibilité). Vous êtes à 10 minutes à pied de Im Viadukt, au cœur de la zone industrielle. Juste devant, le tramway 4 vous permet de vous rendre en moins de 10 minutes à la gare de Hardbrücke, qui est reliée à l’aéroport et au centre-ville.