Un contraste surprenant : La Dune du Pilat donne sur une forêt intense s’étendant sur 42 000 hectares. Crédit : Shutterstock

Les lieux les plus spectaculaires d’Europe

Envie d'une changement de décor ? Découvrez ces endroits spectaculaires moins connus

Prêts à vous aventurer au-delà des destinations européennes classiques et de partir à la découverte d’une nouvelle facette du continent ? L’Europe est remplie de lieux forgés par la nature, offrant des paysages de rêve. Et pourtant, certains sont étonnement (et heureusement) moins connus des touristes.

Des panoramas à l’ambiance lunaire et désertique aux paradis verdoyants et exotiques, préparez-vous à découvrir 5 destinations offrant un spectacle à couper le souffle, chacun nous rappelant des panoramas du bout du monde.

Eibsee, Allemagne

Vous rêviez d’un voyage au Canada ? Que diriez-vous d’une destination aux paysages similaires en Allemagne ? Voici le jumeau allemand du Lac Maligne, le Eibsee, situé au pied des Alpes bavaroises.

C’est suite à l’effondrement du glacier ouest de la Zugspitze, le plus haut sommet d’Allemagne, qu’un creux se forma dans la vallée et se remplit d’eau grâce à des sources souterraines et à la fonte des neiges, changeant ainsi le paysage à jamais avec la formation d’un lac de 32 mètres de profondeur et environ 2 500 mètres de longueur.

Garmisch-Partenkirchen

Louez un petit bateau, un pédalo ou un paddle pour explorer le lac et ses petits îlots offrant un spectacle de couleurs ; des nuances de bleu foncé aux tons bleu-vert. Vous pouvez même vous baigner dans les eaux cristallines et rafraîchissantes atteignant les 22 degrés en été. En période hivernale, le paysage entier se vêtit d’un manteau blanc et le lac gèle, créant une scène magique tout droit sortie d’un conte de fées.

Prenez le téléphérique depuis la station située à l’est du lac. Vous atteindrez le sommet en 10 minutes et contemplerez une vue à couper le souffle sur les Alpes. D’ici, les amateurs de randonnées peuvent emprunter le sentier GletschErlebnisWeg et partir à la découverte de l’histoire du glacier de la Zugspitze. 

Comment s’y rendre ? Depuis Munich, rendez-vous à Garmish-Partenkirchen en train en moins de deux heures, puis prenez le bus EIBSEE pour arriver au lac.

Bardenas Reales, Espagne

Qui n’a jamais rêvé de s’aventurer dans les paysages du far west américain ? Un voyage aux États-Unis demande pas mal de temps et d’organisation pour les Européens, mais l’Espagne est un plan B idéal !

Le désert de Bardenas Reales au paysage mystérieux, voire lunaire, est étonnamment méconnu des touristes. Aux allures de la Death Valley en Californie, il couvre une étendue impressionnante de 42 000 hectares dans la région de Navarre.

C’est à la suite d’une longue période mouvementée par l’enfoncement des montagnes, l’abaissement du niveau de la mer et l’évaporation des eaux que les collines d’argile et de calcaire sculptées par l’érosion ont fini par dominer ces plaines arides. Divisé en trois parties à la topographie distincte, le désert offre un panorama de couleurs chaudes, changeant à la lumière du jour. Alors que La Blanca est la partie la plus aride avec des ravins et des terres argileuses, El Plano est plus agricole avec ses champs de céréales, et La Negra est parsemée de hautes collines onduleuses.

Saragosse

Avec 700 kilomètres de sentiers aménagés, le vélo est la meilleure façon d’explorer le site. L’itinéraire de 12 kilomètres situé dans La Blanca vous permettra de découvrir les massifs de la Pisquerra et d’El Rallon où les collines et falaises de couleurs blanc, jaune, gris, beige et ocre abondent.

Comment s’y rendre ? Vous pouvez accéder au désert de Bardenas Reales depuis Tudela de Navarra, où vous pouvez vous rendre en train depuis Saragosse en moins d’une heure.

Civita di Bagnoregio, Italie

Telle une mystérieuse cité flottante, Civita di Bagnoregio mêle la beauté de la roche, de la végétation et des monts du Latium, offrant ainsi un spectacle similaire à celui de la citadelle et forteresse antique de Sigiriya au Sri Lanka. La ville italienne aurait inspiré Hayao Miyazaki pour son film d’animation « Le château dans le ciel ».

Aux temps antiques, la base rocheuse de la ville s’est formée suite à l’accumulation d’argile et de boue, qui prouverait la présence d’eau auparavant, et de débris volcaniques composant le tuf du plateau supérieur. Au fil des siècles, cette structure assez fragile n’a pu résister aux érosions continues et aux tremblements de terre, avec des glissements de terrain poussant ses habitants à quitter la ville.

Aujourd’hui, la petite ville perchée offre une atmosphère qui semble être figée dans le temps. Totalement pédestre, dandinez-vous à travers ses rues médiévales aux murs et balcons ornés de fleurs. Des vues spectaculaires sur la campagne italienne verdoyante vous attendent à chaque coin de rue.

Bagnoregio

Une pause italienne gourmande s’impose dans un des restaurants ou trattoria aux espaces à l’ambiance rustique, creusés dans des structures en tuf et pierre.

Comment s’y rendre ? Prenez le train depuis Rome en direction de Bagnoregio pour y arriver en moins de deux heures.

Les lacs Plitvice, Croatie

Parfait pour les amoureux de paysages tropicaux, le parc national des lacs Plitvice est une version modeste mais non moins scenique des îles thailandaises, mêlant des eaux de couleur vert-émeraude et une végétation dense.

La formation de ce paysage de lacs en cascade est due à un processus géologique et hydraulique subi par les roches de calcaire et de dolomite qui se dissolvent et s’usent au contact de l’eau riche en CO2. Se forme ainsi ce relief karstique avec des lacs interconnectés par des chutes d’eau, mais aussi des gouffres et des grottes.

Plitvice Jezera

Le parc national abrite 16 grands lacs et des forêts épaisses, nommées « Jardin des enfers » pour leur densité. Explorez le parc paisiblement en suivant les sentiers de randonnée balisés le long des lacs, des pentes et des canyons. Ne manquez surtout pas une balade sur l’eau en louant un petit bateau. En hiver, les amateurs de ski peuvent également se rendre à la station de ski située à seulement quelques kilomètres de l’entrée du parc.

Comment s’y rendre ? Depuis Zagreb, rendez-vous à Plitvice Jezera en bus en moins de trois heures. L’arrêt de bus se trouve juste à côté de la deuxième entrée du Parc National.

Dune du Pilat, France

Dans le bassin d’Arcachon, trois merveilles naturelles coexistent côte à côte : le désert, les eaux cristallines et la verdure intense. Pourtant, la Dune du Pilat est une destination sous-estimée par les touristes étrangers qui affluent plutôt sur les côtes méditerranéennes. 

Résultat d’une évolution de 4 000 ans, le climat changeant de la région a favorisé les vents de tempête, ce qui entraina une accumulation de sable, créant des dunes mesurant jusqu’à 106 mètres de hauteur. Pour stopper l’envahissement des villages par le sable, une forêt de pins y fut cultivée par un décret de Napoléon Bonaparte. 

Laissez-vous transporter au Sahara, avec d’un côté le Banc d’Arguin rappelant la Plage de Whitehaven en Australie et d’un autre un spectacle de fraîcheur s’étendant sur 6 300 hectares.

Arcachon

Pour une expérience inoubliable à marée basse, marchez pieds nus sur la vase jusqu’aux cabanes de l’Île aux Oiseaux. Au coucher du soleil, rendez-vous au Cap Ferret, un village balnéaire chic connu pour son atmosphère jet-set, et dégustez des huîtres fraîches dans un des restaurants très prisés en bord d’océan.

Comment s’y rendre ? Prenez un train au départ de Bordeaux pour arriver à Arcachon en moins d’une heure, puis prenez le bus BAIA Ligne 1 pour vous rendre à la Dune du Pilat.