Cologne, la capitale de la région allemande de Rhénanie, mixe gracieusement le traditionnel et le moderne.

Que faire à Cologne ? Meilleurs restaurants, activités, hôtels

Explorez les lieux et les sons de cette ville située à l’ouest de l’Allemagne et reconnue pour son ambiance conviviale

Published 10/12/2020 by Shandana A. Durrani

On dit que la joie de vivre fait partie de l’ADN des Colonais. Lorsque l’on visite la capitale de la Rhénanie, on ne peut que se laisser transporter par cette joie de vivre ambiante.

Cologne est l’une des villes allemandes les plus authentiques : elle est parvenue à conserver son atmosphère historique tout en embrassant la modernité. La plupart de la ville fut reconstruite après la Seconde Guerre mondiale, mais vous pouvez encore y trouver des lieux d’émerveillement gothique au milieu de l’architecture brutaliste de l’après-guerre.

Fondée par les Romains il y a près de 2 000 ans, Cologne a toujours disposé d’une ambiance de petite ville, bien qu’elle compte actuellement un peu plus d’un million d’habitants. Contrairement à d’autres parties de l’Allemagne, où la réserve allemande est au rendez-vous, Cologne est plus décontractée. Les habitants sont sympathiques et ouverts d’esprit et prennent le temps de vous faire sentir les bienvenus. Les résidents suivent une liste de règles de vie, appelée « Kölsche Grundgesetz », qui définissent leur attitude de laisser-faire. Combinez cela avec un penchant pour les fêtes arrosées et le chant, et vous avez un bref aperçu des Colonais. Que ce soit la consommation d’alcool ou un sens du plaisir bien ancré qui les met de bonne humeur, les habitants de Cologne en font une ville joyeuse qui attire des visiteurs fidèles, de retour année après année.

Promenez-vous dans les rues regorgeant de clochers gothiques. Si vous êtes intéressé par l’architecture, les bâtiments brutalistes de l’après-guerre sont également un spectacle à ne pas manquer. En été, détendez-vous au bord du Rhin et dégustez une bière Kölsch, la bière classique de la ville. Ne soyez pas surpris si un groupe amical d’habitant locaux vous propose de les accompagner durant leur tournée des bars et des clubs de Cologne.

Cologne

Où se régaler les papilles à Cologne ?

Comme la plupart des villes allemandes, Cologne met assez bien en valeur sa cuisine locale et dispose de ses propres plats emblématiques. Les Allemands aiment le schwein (porc) et Cologne propose une variété de plats à base de porc, dont beaucoup sont centrés sur le jarret. Le Schweinshaxe, rendu célèbre en Bavière, est réinterprété à Cologne. Le jarret de jambon rôti est servi dans une sauce dense, accompagné de boulettes de pommes de terre. Il fait parti de pratiquement tous les menus traditionnels de la ville. Essayez-le au Haxenhaus, une taverne vieille de 30 ans située à proximité du Rhin, qui se targue de son ambiance authentique.

Bien qu’il s’agisse traditionnellement d’une collation, le mettbrötchen, un croisement entre le tartare de porc et la bruschetta, peut être savouré pour le petit-déjeuner, le déjeuner, et même le dîner. Le porc cru haché et légèrement salé est disposé au sommet d’un rouleau de pain de seigle beurré. Le Leberwurst, alias la saucisse de foie, est un aliment de base de la région. Vous verrez de nombreux habitants le savourer sur un petit pain agrémenté d’oignons rouges.

Le plat le plus emblématique de Cologne est sans doute le halve hahn, son pain de seigle enduit de beurre, d’oignons crus et de gouda. Dégustez-le en collation ou comme apéritif avant le dîner. La plupart des restaurants et brasseries de la ville disposent d’une version du halve hahn sur leur menu.

Mais Cologne ne propose pas uniquement des spécialités de la cuisine allemande. Une variété de chefs élaborent des plats qui raviront les papilles des habitants et des touristes. Nous aimons particulièrement Le Moissonnier, un restaurant étoilé Michelin situé à Neustadt Nord. Il y a plus de 30 ans, le chef français Éric Menchon, s’est imposé comme le gourmand à suivre à Cologne. Son bistrot classique propose une cuisine française agrémentée d’une touche internationale. Attendez-vous à y déguster du thon grillé avec de la pâte de miso ou du lapin braisé au kimchi.

Vous avez mangé à votre faim ? Il est maintenant temps de siroter quelques bières fraîches. Cologne est une ville qui s’est construite sur la production de bière. Le Brauhaus FRÜH am Dom est l’endroit idéal si vous voulez en apprendre davantage sur l’histoire de la fabrication de la bière de la ville et goûter une ou deux pintes locales. La brasserie centenaire dispose d’un café en plein air et de nombreux endroits pour profiter d’un Kölsch frais et d’une vue imprenable sur la cathédrale de la ville au coucher du soleil.

Que faire, que voir à Cologne ?

Que faire à Cologne ? Meilleurs restaurants, activités, hôtels
Aux côtés de bâtiments modernes et innovants se dressent de nombreuses merveilles gothiques. Crédit photo : Shutterstock

Il y a tellement de choses à faire à Cologne qu’il est difficile de savoir par où commencer. Une visite de la ville ne serait pas complète sans avoir vu sa cathédrale iconique. Il a fallu plus de 500 ans pour achever ce chef-d’œuvre gothique qui, tout comme Notre-Dame de Paris, est le symbole religieux de la ville. Lors de sa construction, les architectes sont restés fidèles aux conceptions originales en y ajoutant des transepts, des piliers, des clochers afin d’asseoir son statut de site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les enthousiastes de musées seront ravis de la variété proposée à Cologne. Commencez votre visite au musée Ludwig. Connu pour son art moderne, le musée Ludwig est l’un des premiers musées européens d’art contemporain. Vous aimez le Pop Art ? Rendez-vous sans hésiter au Ludwig pour un aperçu intime du M-Maybe (P-Peut-être) de Roy Lichtenstein (1965). Vous préférez Picasso ? Le Ludwig abrite Arlequin, les mains croisées (1923) et la Femme à l’artichaut (1941). Du modernisme à l’expressionnisme, en passant par presque tous les courants existants, le musée Ludwig expose une collection permanente qui éblouira même le critique d’art le plus cynique.

Les musées d’art ne sont pas les seuls musées remarquables de la ville. L’une des plus grandes attractions touristiques de Cologne est le Musée de la Moutarde. Vieux de plus de 200 ans, c’est l’endroit idéal si vous êtes curieux de connaître les origines du célèbre condiment et comment la ville de Cologne a pris part à sa création. Les guides sur place informent les visiteurs sur les détails des variétés d’ail et de curry indien. Vous pourrez même en goûter autant que vous le souhaitez.

Enfin, terminez votre voyage au Musée du Chocolat. Situé sur le port, ce musée emmène ses visiteurs à la découverte des origines du cacao ainsi que du processus de fabrication de cette friandise préférée de tous. Explorez l’histoire du chocolat et terminez votre visite au Grand Café, pour y déguster un chocolat chaud au chili, agrémenté d’une pincée de rhum.

Où dormir à Cologne ?

25 Hours Hotels the Circle

Au 25 Hours Hotels the Circle, l’art et l’architecture se confrontent. Le célèbre architecte d’intérieur berlinois, Werner Aisslinger, y a créé un espace à la fois funky et fonctionnel. Ici, le concept est le rétro-futurisme et vous trouverez des touches de l’ère spatiale dans tout l’hôtel et ses 207 chambres. Évadez-vous du quotidien au restaurant NENI et au Monkey Bar situés au 8ème étage, qui offrent tous deux une vue imprenable sur la cathédrale.
Les chambres sont spacieuses et soigneusement aménagées avec des plafonds en béton, des miroirs ovales et des accrochages muraux, des jetés colorés, des douches de forêt tropicale et des sacs Freitag gratuits à utiliser durant votre séjour. Plus la pièce est grande, plus les équipements dits « gigantesques » offrent aux clients des téléviseurs connectés, des baignoires îlots, des théières samova et des fauteuils ronds qui vous donneront l’impression d’être dans une reconstitution de Star Trek.

Cologne

CityClass Hotel Residence am Dom

Chaîne connue proposant des prix abordables, le CityClass Hotel Residence am Dom est un hébergement populaire grâce à son esthétique moderne et sa proximité avec la cathédrale. Le boutique-hôtel qui dispose seulement de 63 chambres, offre couleurs et luxe pour une fraction du prix d’autres options haut de gamme. Dans le hall, attendez-vous à découvrir des canapés en velours et un bar élégant mais minimaliste où vous pourrez déguster des cocktails sur la terrasse en été. Les chambres simples et doubles recouvertes de moquette sont équipées d’une connexion Wi-Fi, d’une télévision à écran plat, de la climatisation et de touches de velours ici et là.