Le fort Saint-Jean et le Mucem à l'entrée du Vieux-Port de Marseille. Crédit : Shutterstock

Que faire à Marseille ?

La cité phocéenne est la porte de la Provence et offre une multitude de choses à voir et à faire, notamment autour de la gastronomie.
Published 06/22/2022 by Nicola Williams

Imaginée par les anciens Phéniciens et considérée comme le mouton noir de la France pendant des décennies, la ville portuaire colorée de Marseille, dans le sud de la France, est aujourd’hui un lieu bouillonnant.


Avec une scène culturelle rayonnante, de nouveaux musées étonnants et une gastronomie pour tous les goûts et toujours dynamique qui vénère le soleil et la mer Méditerranée, Marseille joue aujourd’hui la carte de la séduction. Troisième plus grande ville de France après Paris et Lyon, l’ancien « vilain petit canard » de l’hexagone a fait sa mue en 2013, année où la cité a été désignée « Ville européenne de la culture ». En 2024, les Jeux olympiques d’été de la capitale française accueilleront les prestigieuses épreuves de voile dans une ville à la mode, et super branchée.


L’art et l’architecture visionnaires ont usurpé l’âme charismatique de la ville dans les années 1950 avec La Cité Radieuse de Le Corbusier, un immeuble d’appartements futuriste mais éminemment fonctionnel qui est aujourd’hui considéré comme une icône du design. Se promener dans une galerie d’art en plein air sur le toit du MAMO ? Faire de la plongée sous-marine parmi les sculptures du fond marin du Musée Subaquatique ? Fada, vous dites ? Détrompez-vous, nous sommes à Marseille.

Découvrez nos activités préférées à Marseille et préparez-vous à vivre une aventure inoubliable aux portes de la Provence.

Marseille

Où manger à Marseille ? 


La scène gastronomique de Marseille est en plein essor, passionnante et avant-gardiste. Au restaurant gastronomique AM, présenté par Forbes à la fin de l’année dernière comme l’un des « endroits les plus cool où manger en 2022 », le chef culte d’origine congolaise Alexandre Mazzia éblouit avec des saveurs extraordinaires, servies à seulement 24 chanceux dans sa minuscule cuisine étoilée au Michelin qui a obtenu une rare troisième étoile en 2021 (seul exemple en France cette année-là). À quelques rues de là, dans le même quartier résidentiel méconnu de la foule, la chef Coline Faulquier, du Signature, séduit les gourmets soucieux de leur budget avec une option demi-portion intelligente et des menus déjeuner sensationnels reflétant, à la perfection épicurienne, les produits de saison que l’on retrouve sur les étals des marchés de Marseille. Sans surprise, elle a également obtenu sa première étoile Michelin l’année dernière.


Les marchés bruyants et les épiceries de proximité ont toujours été la marque de fabrique de cette ville portuaire animée. Charlotte Crousillat avait une longueur d’avance lorsqu’elle a ouvert, il y a trois ans, Carlotta, un restaurant et une épicerie végétalienne. Avec la pandémie, le concept de restaurant-épicerie a facilité la vie de ses clients, qui ne peuvent plus s’en passer. Au Jogging Épicerie, situé dans le concept-store-boutique de fringues du même nom de la rue Paradis, les chefs invités travaillent avec les agriculteurs et les pêcheurs locaux pour préparer des déjeuners fantastiques composés de produits en circuit court, durables et 100 % biologiques. Dans le quartier branché de St-Victor, l’épicerie bio très tendance Les Pissenlits de la rue Sainte alimente désormais son propre restaurant-traiteur, Roquette, au numéro 102 de la même rue. Une cuisine de base sensationnelle est également l’atout majeur de Tuba, avec des tables sur les rochers dans le hameau de pêcheurs des Goudes.


Des cocktails à base de pastis et une version insolente de la traditionnelle bouillabaisse marseillaise attirent les clients du Splendido, une trattoria italienne contemporaine à l’ambiance festive, mise en lumière par le restaurant parisien Big Mamma en février 2022. Et puis, il y a le chef Ludovic Turac d’Une Table, au Sud, un chef formé à Paris que nous avons suivi lors d’une tournée à Marseille en 2020.  

Marseille

Que faire, que voir à Marseille ?


Plongez directement dans le cœur et l’âme de Marseille au Vieux-Port – cet ancien port dynamique où la riche histoire de la ville portuaire a commencé avec les commerçants grecs en 600 avant notre ère. Les pêcheurs vendent leurs prises tous les matins sur les quais et des bateaux transportent les touristes vers et depuis les îles du Frioul – la vue sur la ville depuis les îles vaut à elle seule le détour. Vous pouvez aussi monter jusqu’à l’emblématique Basilique Notre-Dame de la Garde pour admirer un splendide panorama à perte de vue.


Au nord du Vieux Port, la Marseille contemporaine s’anime au MUCEM (Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée), une réalisation architecturale de Rudy Ricciotti. Un peu plus au nord, au quartier de La Joliette, les entrepôts industriels du XIXe siècle situés sur les docks réinventés attirent une foule branchée avec des boutiques et des galeries d’art extravagantes. Le Mx-Musée Pernod-Ricard, d’ailleurs, est dédié à l’histoire et à la culture du pastis, l’apéritif anisé typique de Marseille. Vous pourrez ensuite prendre un verre au Food Club ou au MUCEM, dans le superbe Bar sur la Mer de Fort St-Jean, dont la terrasse offre une vue séduisante sur la grande bleue.


À la tombée de la nuit, suivez la foule à l’ouest du Vieux Port jusqu’à St-Victor, un quartier à la mode qui regorge d’adresses pour se divertir à la nuit tombée. Dégustez l’eau de vie locale au Pastis & Olives, un bar à pastis situé dans la rue Sainte électrique. Quand on est de passage à Marseille, c’est un incontournable !


Où séjourner à Marseille ? 


Meininger Marseille Centre La Joliette

Le nouveau venu de Marseille, installé dans le quartier portuaire réinventé de La Joliette, a raison sur toute la ligne : c’est un établissement élégant, fonctionnel et merveilleusement abordable. Le studio d’architecture Karawitz, basé à Paris, a conçu un intérieur haut en couleur, baigné de soleil méditerranéen : imaginez des palettes de couleurs qui rappellent le bord de mer, entre ocre brûlé, doré et turquoise, mélangées à des abat-jour en osier surdimensionnés, des motifs décoratifs en arabesque, des cactus luxuriants et des accessoires en bois clair.

Une cuisine pour les hôtes permet aux familles de combiner les repas à l’extérieur et la cuisine maison ; l’immense bar-salon hybride invite à la détente ; et tout le monde adore la salle de jeux (billard et baby-foot) et la cour verdoyante avec terrain de pétanque. Des chambres spacieuses et agréables répondent à tous les besoins – de la chambre individuelle à la chambre familiale et au dortoir.


Les Bords de Mer

Ticket gagnant pour une immersion totale dans la grande bleue, The Seaside porte bien son nom. Accrochée de manière spectaculaire à la route côtière, à quelques rochers des joueurs de beach-volley bronzés de la Plage des Catalans, cette adresse de charme offre des vues de rêve sur la mer au réveil dans 19 chambres – chacune d’entre elles dispose d’un balcon ou d’une terrasse donnant sur la mer mouchetée d’îles.

Ne vous laissez pas tromper par la façade Art déco classée, impeccablement restaurée sous la direction experte de l’architecte marseillais Yvann Pluskwa. Les intérieurs minimalistes et contemporains sont apaisants, avec des blancs froids et des lames de bois délavées, dignes d’un refuge au bord de la mer résolument tendance. Les produits biologiques Ren Skincare, la piscine sur le toit, le spa et le restaurant de cuisine méditerranéenne complètent cet ensemble impeccable.

Marseille