Festivité

Bienvenue dans le troisième numéro de The Window Seat. Cette nouvelle édition vous permettra de célébrer la saison festive en toute tranquillité avec votre famille et vos amis.

Le Parc Güell de Barcelone est un immanquable à visiter. Crédit photo : Daniel Corneschi / Unsplash

Barcelone : Votre guide urbain

Des joyaux moins connus de Gaudí aux endroits les plus branchés pour savourer des tapas, découvrez les meilleures choses à faire à Barcelone

Ville balnéaire dynamique abritant une cuisine remarquable, des attractions touristiques de premier ordre et de nombreux chefs-d’œuvre architecturaux, il n’est pas étonnant que Barcelone figure en tête de la liste des villes préférées des voyageurs en Europe. Que vous vous promeniez dans les étroites rues médiévales du quartier gothique, que vous observiez les fantastiques bâtiments du modernisme d’Antoni Gaudí et de ses contemporains ou que vous vous plongiez dans sa scène gastronomique de classe mondiale, la capitale catalane offre beaucoup de choses à voir et à faire. En plus de cela, le climat méditerranéen chaud et ensoleillé de Barcelone rend l’exploration de ses nombreux trésors d’autant plus agréable. Quoi que vous fassiez pendant votre pause, assurez-vous de prendre le temps de vous détendre sur l’un des nombreux rooftops en profitant de la vue panoramique sur la ville, la mer et les montagnes environnantes.

Où se régaler les papilles à Barcelone ?

Les terrasses des hôtels sont les meilleurs endroits pour se détendre à Barcelone, où l’on peut profiter du soleil méditerranéen et de la vue imprenable sur la ville, le tout avec un verre (ou deux !) à la main. Le bar One Barcelona’s Mood Rooftop est un excellent choix. Il donne sur le toit ondulé de la belle Casa Mila de Gaudí et offre une vue sur les tours de la Sagrada Familia. De grands parasols vous permettent de rester au frais pendant que vous dégustez un déjeuner décontracté composé de viandes et de poissons grillés à la méditerranéenne. Le restaurant est également ouvert pour le dîner. Durant les week-ends d’été, il est animé par des DJs qui mettent une ambiance de folie. La terrasse est ouverte en saison, d’avril à octobre.

Les endroits où l’on sert des tapas espagnols ne manquent pas. Des assiettes remplies de jambon ibérique séché aux typiques patatas bravas (pommes de terre sautées avec du ketchup épicé et de la mayonnaise), mais tous ne les font pas aussi bien. Dans l’atmosphère du quartier gothique de la ville, le nouvel établissement La Catalista est avant tout un bar à vin qui propose une vingtaine de variétés de vins catalans au verre. Cependant, sa cuisine propose également des tapas exceptionnels avec une touche agréable de modernité. Ici, les patatas bravas sont accompagnées d’une sauce gochujang coréenne piquante et d’une savoureuse mayonnaise japonaise au kewpie, tandis que les croquetas aux calamars frits ont une saveur encore plus raffinée grâce à l’anguille grillée qui y est ajoutée. Il existe aussi des plats plus légers, comme les champignons rôtis mélangés à du cresson et décorés de fleurs comestibles, et les coquilles Saint-Jacques poêlées accompagnées de légumes grillés. Si vous n’êtes pas familier avec les vins catalans, le personnel, serviable et connaisseur, peut vous aider à naviguer sur la carte des vins et vous suggérer de subtils accords mets et vins.

Niché dans une petite rue du quartier de Gràcia, le 14 De La Rosa est un secret de quartier que vous voudrez garder pour vous tout seul. Ce lieu est confortable et éclairé d’une agréable lumière tamisée. Il est sophistiqué sans être snob et ses barmans sympathiques arborant fièrement leurs nœuds papillon vous proposeront d’excellents cocktails classiques (le propriétaire britannique Dean Shury était l’ancien mixologue en chef de la chic Chiltern Firehouse de Londres). Pour un en-cas tardif, l’établissement propose un petit menu de saison de tapas. La panzanella (pain haché, tomate et huile d’olive) et l’assiette de fromages locaux sont particulièrement bonnes, tout comme la sélection de vins au verre.

Que faire à Barcelone ?

Dans une ville connue pour son architecture moderniste catalane exceptionnelle, les œuvres les plus célèbres sont ceux de Gaudí : la Sagrada Familia, les Casa Mila et Casa Batlló et le Park Güell. Mais il faut se préparer à l’affluence touristique, aux prix d’entrée élevés et opter pour une réservation à l’avance. Si vous souhaitez découvrir une création de Gaudí avec moins de monde et à un prix plus doux, rendez-vous dans le quartier de Gràcia pour découvrir la Casa Vicens, sa première grande commande. Impossible de rater cette beauté avec ses tourelles et ses coupoles fantaisistes ainsi que sa façade aux carreaux lumineux. L’intérieur est tout aussi coloré, avec ses carreaux de céramique et de papier mâché décorés et ses plafonds élaborés, peints à la main. Dirigez-vous vers le toit pour voir de plus près les tours et les dômes aux angles du bâtiment.

Moins connu que Gaudí, Josep Puig i Cadafalch est presque aussi important pour le paysage du modernisme à Barcelone. L’œuvre la plus connue de ce célèbre architecte est la Casa Martí, un bâtiment flamboyant du quartier gothique qui abrite le restaurant emblématique (et ancien lieu de rencontre de Picasso) Els Quatre Gats. La Casa Martí abrite aujourd’hui la galerie d’art CaixaForum Barcelona. Enfin, n’oubliez pas de monter sur la terrasse du toit pour profiter de la meilleure vue sur le vaste complexe de briques rouges, qui comprend des toits crénelés, des tourelles, des arcs et des cours. La visite du bâtiment (mais pas les expositions) est gratuite. Depuis le toit, vous pouvez apercevoir la glorieuse coupole du Musée national d’art de Catalogne, qui vaut également le détour (gratuit le samedi après 15 h et le premier dimanche du mois).

Tandis que la foule se pressera autour de la Sagrada Familia, dirigez-vous vers le calme du Recinto Modernista de Sant Pau, un ancien hôpital conçu par l’éminent architecte catalan Lluís Domènech i Montaner. Cet énorme complexe, le plus grand site d’art nouveau d’Europe, est composé de 27 bâtiments magnifiquement décorés et dotés de dômes splendides et de cours paysagères s’étendant sur neuf pâtés de maisons. On peut se promener à l’intérieur, autour et même sous les bâtiments, qui sont reliés les uns aux autres par une série de tunnels. Le point culminant est le pavillon principal de l’administration, avec son escalier en marbre et ses ailes bordées de vitraux et de plafonds imposants ornés de fresques grandioses.

Où dormir à Barcelone ?

Hôtel Yurbban Trafalgar
Au coeur du quartier animé d’El Born, le Yurbban Trafalgar Hotel est l’un des hôtels abordables les plus accueillants de la ville. Un savoureux petit déjeuner composé de produits catalans locaux est inclus dans le tarif. Vous pourrez y louer gratuitement des vélos et des longboards ou utiliser le service de blanchisserie en libre-service. Le salon du hall vous permettra de vous détendre et de travailler, mais c’est surtout sur le rooftop, avec sa piscine, son bar et sa vue panoramique sur la ville, que vous aurez envie de passer du bon temps.

Praktik Bakery
L’hôtel Praktik Bakery est situé dans un endroit unique, à proximité de la rue commerçante du Passeig de Gracia et au coin de la Casa Mila de Gaudí. Et oui, l’hôtel possède une boulangerie au rez-de-chaussée. C’est d’ailleurs l’une des meilleures de la ville. Les chambres de cet hôtel trois étoiles sont simples et sans fioritures, mais quoi de mieux que de se réveiller par l’odeur du pain fraîchement cuit ?