Au pied des Alpes, vous trouverez Turin, la capitale du Piémont. Crédit : Shutterstock

Turin : votre guide urbain

Avec le charme des montagnes bordant la ville et une architecture spectaculaire, Turin, est une destination idéale pour une escapade d’un week-end.

Turin est l’une des grandes villes baroques d’Europe aux larges boulevards et places à l’architecture élégante du XVIIe et XVIIIe siècles. Les Ducs de Savoie ont fait de la ville leur capitale entre 1572 et 1865 et l’ont remplie d’églises et de palais conçus par Guarino Guarini et Filippo Juvarra, les plus grandes figures de l’architecture baroque. Les Savoyards ont supervisé l’embellissement des rues romaines existantes de la ville et ont apporté le controversé Suaire de Turin à la cathédrale Saint-Jean-Baptiste en 1578.

De grands et magnifiques palais ont été commandés, dont le Palazzo Reale et le Palazzo Madama voisin. Aujourd’hui, ces musées spectaculaires sont les plus grandes attractions touristiques de Turin, regorgeant de chefs-d’œuvre inestimables de la Renaissance, de tapisseries des Gobelins et d’armures argentées. Dans la campagne turinoise, des basiliques baroques et des cabanes de chasse ont été construites pour les ducs. La Basilique de Superga, située au sommet d’une colline, est composée de multiples dômes, colonnades et clochers, et la Palazzina di Caccia di Stupinigi est bourrée d’arts décoratifs provenant des collections de la Savoie.

Après que la capitale de l’Italie soit devenue Rome en 1870, Turin s’est progressivement transformé en un centre industriel et à la fin du XXe siècle, la ville était célèbre pour ses voitures Fiat et ses équipes de football. Ces dernières années, elle a subi une profonde transformation post-industrielle. Les coins abandonnés ont été nettoyés et reconditionnés avec une architecture moderne imaginée par Foster + Partners, Carlo Mollino et Pier Luigi Nervi. De magnifiques œuvres contemporaines remplissent les galeries comme la Fondazione Merz et le Musée d’art urbain. Le Turin d’aujourd’hui est toujours d’une beauté baroque impressionnante mais il est bien plus encore : une combinaison séduisante d’architecture historique et de style moderne, ce qui en fait une ville idéale à explorer pour une escapade en ville.

Turin

Où se régaler à Turin ?

Comme la plupart des villes italiennes, Turin vit autour de sa nourriture mais a aussi quelques spécialités locales à ne pas rater. En 1786, la ville a présenté au monde entier le vermouth apéritif, qui est aujourd’hui encore siroté avec plaisir dans de nombreux bars chics. Le chocolat fait aussi partie intégrante de la ville. Savourez un bicerin, une boisson chocolatée chaude servie avec un espresso et une crème épaisse au Caffè Mulassano par exemple, ou un gianduja, une riche et délicieuse pâte à tartiner au chocolat et aux noisettes achetées aux meilleurs chocolatiers comme le Guido Gobino.

Des trattorias accueillantes comme Fratelli Bravo et Della Posta sont connues pour leurs bols de pâtes taglierini, servis avec du ragù de viande ou des truffes d’Alba râpées, et accompagnés de vins Barolo. Turin est également un des centres du mouvement international de Slow Food qui associe le plaisir de manger à un engagement en faveur de produits locaux saisonniers et d’une cuisine régionale. L’épicerie Eataly Turin Lingotto, installée dans une ancienne usine, dispose de plusieurs cafés dédiés à la Slow Food à des prix raisonnables, de la pizza aux pâtes en passant par les fruits de mer, qui constituent une halte idéale pour le déjeuner.

Que faire à Turin ?

Le plus grand fleuve d’Italie, le Po, traverse Turin. Crédit : Andreas Patsalides/Unsplash

Turin saura vous occuper, même la nuit. D’élégants bars apéritifs de la Belle Époque se remplissent chaque soir, lorsque les habitants s’arrêtent pour déguster des cocktails Negroni, accompagnés de snacks stuzzichini tels que de la charcuterie et du fromage Fontina de la Vallée d’Aoste.

Connu de longue date, le Caffè San Carlo est le plus grand des grands cafés avec un intérieur orné de marbre, de dorures et de lustres en cristal de la Belle Epoque. En journée, le café se remplit avec des élégantes dames qui bavardent autour d’un chocolat chaud et de pâtisseries, plus particulièrement à l’heure de l’apéritif. Les hommes d’affaires et les touristes en tenue de soirée se rassemblent autour d’un buffet de charcuterie et de fromage, tandis que les cocktails Negroni sont mixés au rythme de la musique par un personnel de bar efficace et sympathique. Lorsque le temps le permet, la fête s’étend sur la place.

Ailleurs, la plupart des soirées sont des fêtes dans les clubs techno hardcore du Lingotto post-industriel, tandis qu’une jeune foule fréquente les pubs de bière artisanale et les bars à vin de Vanchiglia.

Il y a aussi énormément à faire en plein air. Prenez des vélos de location de la ville et pédalez sur les pistes cyclables le long du fleuve Pô qui passe devant les jardins botaniques et les répliques du village médiéval dans le Parco del Valentino. En été, des chemins de randonnée s’ouvrent entre les prairies, les lacs et les sommets du Parc national du Grand Paradis, et cela à seulement une heure de la ville.

En hiver, Turin est un point de départ idéal pour les stations de ski des Alpes italiennes. Les stations de Sestrières et Sauze d’Oulx, sont à seulement 90 minutes de Turin et constituent de parfaites destinations pour les week-ends. Plus haut dans la Vallée d’Aoste se trouve l’élégante station de Courmayeur, célèbre pour sa piste de ski de 22 kilomètres de la Vallée Blanche, réservée aux experts, et qui mène à Chamonix, tout en longeant le Mont Blanc.

Où dormir à Turin ?

B&B Terres d’Aventure
Les hôtels de Turin vont du luxe cinq étoiles à l’hébergement de base en auberge, avec de nombreuses options agréables et inhabituelles entre les deux. Les B&B Terres d’Aventure Suites sont un excellent choix pour un séjour à Turin grâce au mobilier moderne et élégant et des salles de bains luxueuses dans un hôtel particulier du XVIIe siècle. Un petit déjeuner simple composé de pâtisseries et de café est proposé, mais la cerise sur le gâteau, c’est l’emplacement de l’hôtel ; en plein cœur de la ville. Il n’est qu’à quelques minutes de marche des grandes attractions, dont le musée d’art Palazzo Madama et l’ensemble des collections du Palazzo Reale, ainsi qu’une multitude de restaurants et de boutiques.

Art Hotel Boston
Un peu plus loin du centre-ville, l’Art Hotel Boston est niché dans la charmante Crocetta, connue pour son élégante architecture Art nouveau. Les chambres Bijou sont toutes à thème et présentent des œuvres d’art sur mesure, allant de portraits photographiques à des crocodiles grandeur nature suspendus au plafond. Un jardin verdoyant est caché derrière l’hôtel et le petit déjeuner est inclus dans le prix de la chambre. Les tramways et les bars branchés du San Salvario sont à proximité, et le Palazzo Reale est à 20 minutes à pied.

Turin

Hotel Tourist

Pour un séjour abordable en dehors du centre-ville mais juste à côté du stade de la Juventus, l’hôtel Tourist est le choix idéal. Les visiteurs s’émerveilleront devant les fauteuils et canapés en cuir noir signés Le Corbusier dans le hall d’entrée et les clés de chambre à l’ancienne. Dotées de parquet, les chambres lumineuses et aérées sont habillées de linge blanc avec des touches de rouge. L’hôtel est situé à côté du stade de football, ce qui signifie que les amateurs de football se retrouveront au cœur de l’action.