Durabilité

Bienvenue dans la nouvelle édition du magazine The Window Seat. Dans ce numéro, nous parlons de durabilité avec des destinations et des façons de voyager plus responsables et respectueuses du monde qui nous entoure.

Pâques est une saison colorée dans plusieurs pays européens, où les œufs sont décorés avec soin. Crédit : Shutterstock

Traditions de Pâques

Vivez les vacances de Pâques à la maison avec notre sélection de traditions européennes

Les jours rallongent et les premiers rayons de soleil commencent à nous réchauffer : il est temps de chasser la déprime hivernale ! En temps normal, nous devrions être en train d’organiser ce long week-end de Pâques. Mais avec les restrictions en place et la vaccination avançant à pas de tortue, nous allons devoir renoncer à ces vacances si méritées et en profiter autrement.

Sortez de la routine du confinement avec notre sélection de traditions et de délices européennes (avec des recettes pratiques en fin d’article). Comme nous, commencez les célébrations le Jeudi-Saint et n’arrêtez pas jusqu’au Lundi de Pâques !

Bien que Pâques soit une célébration religieuse pour les Chrétiens, de nombreuses traditions existaient bien avant le Christianisme. Le mot « Easter » (Pâques en anglais), vient de « Eostre », la déesse de la fertilité et du printemps chez les païens Anglo-Saxons.

En Suède, les enfants se déguisent en Påskkärring, une sorcière de Pâques qui, selon la légende suédoise, vole vers Blåkulla (une île fictive où le diable régnait en maître) sur son balai le jour du Jeudi-Saint. Les enfants complètent leurs déguisements avec des joues colorées en rouge et des écharpes de toutes couleurs sur la tête, puis se baladent dans les rues et échangent des babioles faites à la main ou des friandises en guise de cadeau.

Pâques marque également la fin du Carême, qui est traditionnellement une période d’abstention sans viande rouge et autres vices. Alors que diriez-vous d’un délicieux plat de poisson cuit au four pour le Vendredi saint, comme telle est la tradition en Allemagne ? À la place du dessert, suivez le repas d’une partie de bingo, une tradition excentrique venue d’Islande, ayant initialement commencé comme un acte de rébellion par les athées. 

Dans de nombreux pays européens, l’œuf (un symbole païen représentant la fertilité) occupe une place importante à Pâques. Dans certaines régions d’Allemagne, les gens essaient de lancer des œufs au-dessus des toits, ce qui est supposé protéger leurs foyers des éclairs et des incendies. Mais n’oubliez pas : si vous mettez le désordre, vous devez tout nettoyer par la suite !

En Outre-Manche, les Britanniques s’amusent à faire rouler les œufs, une tradition qui a même fini par être pratiquée de l’autre côté de l’Atlantique, en Amérique. Des œufs colorés et peints à la main sont poussés du haut des collines, et le plus rapide gagne. Les cross buns fraîchement sortis du four sont une des meilleures choses à manger en fin de journée.

Dans plusieurs pays européens tels que l’Allemagne, l’Autriche, la Suisse et la Grande Bretagne, les œufs de Pâques colorés et peints (les vrais sont en chocolat) sont cachés dans des paniers décorés avec soin par le lapin de Pâques, un autre symbole de fertilité. C’est une tradition qui transforme la balade ensoleillée de Pâques en une amusante course au trésor pour les grands et les petits. 

Si le temps n’est pas favorable, faites comme les Norvégiens et installez-vous confortablement devant un påskekrim (film policier) accompagné d’oranges fraîches. Cet agrume symbolise l’arrivée de l’été, et le film, et bien, on ne sait pas trop pourquoi les Norvégiens aiment autant les films à suspens ! Notre favori : Headhunters (2011) de Jo Nesbø.

En Italie, le Lundi de Pâques est un jour spécial : les familles se retrouvent pour un pasquetta (pique-nique de Pâques). Un peu d’air frais, du soleil et une délicieuse torta di pasquetta sont excellents pour clore les vacances ! 

Recettes

Poisson au four (Allemagne)

  • 500 g de morue ou filet de loup de mer
  • 1 courgette
  • 4 pommes de terre
  • 15 tomates cerises
  • 2 cuillères à soupe de câpres
  • 100 g d’olives noires
  • 4 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 2 brins d’origan
  • 1 brin de romarin
  • 1 feuille de laurier
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 4 cuillères à soupe de persil haché 
  • 100 ml de bouillon de légumes
  • 100 ml de bouillon de poisson

Coupez les légumes en tranches, les tomates en quartiers, et les échalotes en fines lamelles. Hachez finement l’ail et arrosez le poisson de jus de citron. Mettez l’huile d’olive et l’ail dans un plat de cuisson. Placez la courgette, les pommes de terre et les échalotes tranchées sur le plat de cuisson, puis disposez le poisson, les tomates cerises, les olives et les câpres sur les légumes. Assaisonnez de sel et de poivre. Saupoudrez d’origan et de romarin, puis versez les bouillons. Faites cuire à 180 °C dans un four préchauffé pendant environ 30-40 minutes. Saupoudrez de persil frais avant de servir.

Hot Cross Buns (Royaume-Uni)

  • 500 g de farine
  • 80 g de sucre
  • 1 sachet de levure sèche
  • 300 ml de lait entier
  • 50 g de beurre
  • 1 œuf
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de noix de muscade
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 90 g de raisins secs ou autres fruits secs
  • 75 g de farine pour la décoration
  • 5 à 6 cuillères à soupe d’eau

Chauffez le lait et faites-y fondre le beurre. Pendant ce temps, mélangez la farine, le sucre, la levure, le sel, la noix de muscade et la cannelle pour obtenir une pâte. Faites un creux dans la pâte et ajoutez l’œuf et le lait tiède. Travaillez la pâte vigoureusement, puis formez une boule et laissez reposer pendant une heure. Divisez la pâte en 12 parts, ajoutez les raisins secs, puis laissez reposer à nouveau. Placez les boules de pâte sur du papier cuisson en laissant assez d’espace entre elles, puis décorez en les saupoudrant de farine et dessinez une croix avec un doigt mouillé. Faites cuire à 200°C dans un four préchauffé pendant environ 20 minutes jusqu’à ce que les buns soient bien dorés.

Torta di Pasquetta (Italie)

  • 600 g de farine
  • 250 ml d’eau 
  • 8 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 kg d’épinards
  • 500 g de ricotta
  • 9 œufs
  • 100 g de fromage à pâte dure
  • 1 pincée de marjolaine
  • 1 pincée de sel

Mélangez la farine, le sel, l’huile et l’eau pour former une boule de pâte. Divisez en 12 petites boules. Saupoudrez de farine et laissez reposer pendant une heure. Pendant ce temps, lavez les épinards et faites-les bouillir dans de l’eau pendant quelques minutes, puis coupez-les finement. Fouettez les œufs et ajoutez les épinards, la ricotta, la marjolaine, du sel et du poivre. Abaissez finement 8 boules de pâte et placez-les sur un plat de cuisson huilé en badigeonnant chaque couche avec de l’huile. Étalez la garniture sur la pâte. À l’aide d’une cuillère, faites 6 petits creux dans la couche de garniture que vous venez d’étaler, et disposez un œuf dans chaque creux en prenant soin de ne pas percer le jaune. Assaisonnez puis saupoudrez de fromage. Abaissez le reste de la pâte et couvrez la garniture avec, puis badigeonnez d’huile. Faites cuire au four à 200°C pendant environ 1 heure. Servez froid.