Les trains de nuit ont fait un retour en force ces dernières années, avec plus de 30 itinéraires différents rien qu'en Europe. Crédit : Shutterstock

Oiseaux de nuit : le train de nuit Berlin–Stockholm

Les trains de nuit ont fait leur grand retour ces dernières années. Ne manquez pas la réouverture de la ligne Berlin-Stockholm en 2022

Published 03/17/2022 by Shandana A. Durrani

Je me souviens très bien de mon premier voyage en train de nuit. C’était de Paris à Berlin, après avoir obtenu mon diplôme universitaire. Je n’ai pas envie de vous dévoiler en quelle année cela s’est passé… je suis assez vieille comme ça ! Originaire de Détroit (oui, la ville des voitures !), j’ai grandi en regardant des films tels que Le Crime de l’Orient-Express et Une femme disparaît, et j’avais donc une idée quelque peu démodée de ce que signifiait un voyage de nuit en train. Si la réalité de mon voyage en train de nuit entre Paris et Berlin n’a pas été à la hauteur du romantisme et de la grandeur de mon imagination, je n’ai rien trouvé de mieux que de bavarder avec les autres voyageurs de mon wagon-lit et de jouer aux cartes avec mon amie Carrie, qui a fait le tour de l’Europe avec moi. 

Carrie et moi avons pris de nombreux trains de nuit pendant nos deux mois ensemble. Malheureusement, j’ai dû rentrer aux États-Unis, où le train est considéré comme le parent pauvre des transports en commun. Espérons que la situation s’améliorera avec le projet de réforme de 80 milliards de dollars du gouvernement concernant Amtrak, la société qui gère les lignes de train aux États-Unis. 

Berlin

Les trains de nuit sont tombés en désuétude dans les années 2000 au profit des vols low cost et des compagnies à bas prix qui poussaient à cette époque comme des champignons. Mais avec le spectre d’un changement climatique irréversible à l’horizon, les trains de nuit sont revenus en force ces dernières années. Rien qu’en 2021, plus de 30 trains de nuit ont relié les grandes villes du continent européen. Et les principales marques commerciales de trains de nuit, comme l’ÖBB, Snälltåget, Trenitalia et le Caledonian Sleeper, remettent en service d’anciens itinéraires et lignes en réponse à la demande explosive d’alternatives durables à l’avion. 

De Milan à Lecce, d’Amsterdam à Innsbruck et de Paris à Munich, les voyageurs soucieux de l’environnement et de leur budget ont le choix entre plusieurs itinéraires, mais à mon avis, le train de nuit Berlin-Stockholm est l’un des trajets chouchous de 2022.

Snälltåget, un petit prestataire qui a vu le jour en 2009, a rétabli le train de nuit Berlin-Stockholm en 2021, après plus de 25 ans d’inactivité, en achetant 10 vieilles voitures-couchettes à la Deutsche Bahn et en prolongeant le trajet depuis Hambourg, côté allemand (via Wedler Franz Logistik, une entreprise ferroviaire basée à Potsdam), et Malmö, côté suédois. Auparavant, il n’existait pas de service ferroviaire terrestre à travers le Danemark (les passagers devaient prendre le ferry entre Sassnitz, en Allemagne, et Trelleborg, au Danemark, puis prendre une correspondance à Stockholm). La facilité du voyage par voie terrestre a réjoui tout le monde, même si la durée du voyage a augmenté considérablement.

« Nous avons vu qu’il y avait une demande pour les voyages internationaux en train après toutes les discussions sur le changement climatique. Nous avons calculé que c’était une entreprise risquée, mais ce que nous avons pu constater dès 2021, c’est qu’il y avait une énorme demande pour [ce train de nuit] », explique Marco Andersson, chef des ventes chez Snälltåget. « Sur le marché allemand comme sur le marché suédois, la plupart des passagers veulent aller de Berlin à Stockholm ou l’inverse. Ils veulent faire le trajet complet. Cette année, nous avons déjà vendu le [même nombre de billets] qu’en 2018.

Berlin

Le train de nuit circule tous les jours de début avril à fin septembre. La partie la plus longue du voyage commence au départ, lorsque le train vous fait quitter l’agitation de Berlin et de Hambourg pour vous emmener vers les plaines silencieuses du Danemark, en s’arrêtant à Padborg pour le passage de frontière de l’espace Schengen. C’est la partie la plus pittoresque du voyage, car vous traversez de nombreux ponts, dont le Big Belt Bridge et le pont d’Øresund, ce dernier étant une merveille moderne construite en 2000 pour relier le Danemark à la Suède. Admirez les paysages du Jutland, de Funen, etc., avant d’arriver à Malmö à 7h25.

La suite du voyage jusqu’à la gare centrale de Stockholm se poursuit à bord de huit voitures (dont deux sont des wagons-lits) qui traversent Alvesta et d’autres villes avant d’arriver en fin d’après-midi à Stockholm. Les visiteurs sont alors bien reposés et prêts à explorer la « Venise du Nord ». 

Stockholm

Contrairement à d’autres lignes, le train de nuit Berlin-Stockholm ne propose que des places assises et des couchettes. Malheureusement, il n’existe pas de compartiments privés à une couchette, ce qui est un inconvénient si vous voyagez pour le travail. Les couchettes comportent six lits avec des matelas supplémentaires et des draps plus épais que ceux des cabines couchettes normales, des prises de courant et de l’eau gratuite. Si votre groupe est assez important, vous pouvez réserver une cabine complète pour tout le monde, mais je préfère de loin la spontanéité de rencontrer de nouvelles personnes du monde entier dans une couchette partagée. Choisissez simplement la couchette du bas ou du milieu, car c’est vrai que c’est plus pratique. 

« Nous nous concentrons sur le marché des loisirs, lorsque vous voyagez pour vos vacances, lorsque vous voyagez en tribu », explique M. Andersson. « Notre mission ? Proposer aux voyageurs un mode de déplacement bon marché, qui leur permet de se détendre dans le wagon, dans des conditions très confortables, et dans lequel ils se réveillent le matin pour arriver à Berlin à 9 heures. »
Quel que soit le billet que vous choisissez, vous voyagez l’esprit serein et en cohérence avec votre conscience, puisque les trains-couchettes réduisent votre empreinte carbone et le Snälltåget utilise des sources d’énergie verte pour réduire l’impact environnemental. Alors, le train de nuit en 2022, on valide ? Ja tack !