Avec 300 jours de soleil par an, l’Algarve est une destination de rêve avec de nombreuses plages sauvages comme Ponta da Piedade. Crédit : Shutterstock

Les 5 plus belles plages de l’Algarve, au sud du Portugal | Omio

De la grotte de Benagil à Praia do Camilo, découvrez les plus belles plages aux environs de Faro, Tavira, Albufeira, Lagos et Sagres.
Published 06/08/2022 by Lisa Hübener

Les plages de sable doré, les falaises de roche rouge, les baies isolées et l’eau d’un bleu éclatant vous évoquent le paradis ? Si vous vous demandez ou aller au Portugal, les plages de l’Algarve, au sud du Portugal, pourraient bien être votre prochaine destination de rêve !


Avec environ 300 jours de soleil par an, des étés secs et des hivers doux, la côte atlantique sud du Portugal est une destination de choix tout au long de l’année, sans jamais être surpeuplée. Avec une centaine de plages officielles parmi lesquelles choisir, et plus de 155 km de littoral, l’Algarve est la Mecque des amateurs de soleil. Les petites baies aux falaises abruptes de l’ouest (de Cabo de São Vicente à Faro) attirent les amateurs d’aventure et les surfeurs. Si vous recherchez la détente, alors laissez-vous séduire par les plages en pente douce, les dunes et les lagons abrités du Sandalgarve, à l’est de la luxuriante ville portuaire de Faro.


L’histoire de l’Algarve est aussi variée que son territoire et, aujourd’hui encore, l’influence des Romains et des Maures se perçoit à chaque coin de rue. Laissez-vous captiver par la beauté des ruines romaines qui parsèment Faro et Estói. L’histoire mauresque se reflète dans les mosaïques colorées, les azulejos finement décorés et les nombreux agrumes et amandiers. Même le nom Algarve vient du mot arabe al-gharb (l’ouest). 


La cuisine de la région côtière est axée sur la mer : poisson, homard, moules et calamar sont au menu. Testez les amêijoas na cataplana avec des palourdes, un plat préparé dans la marmite cataplana éponyme. Ou que diriez-vous d’une caldeirada, un ragoût de poisson, de fruits de mer, de pommes de terre et de légumes ? En cas de petite faim, le pâté de morue intitulé pastéis de bacalhau est à tomber.


Face à toutes ces spécialités, il faut bien se dépenser, et la côte est faite pour ça. Outre les activités classiques, comme la baignade, la plongée avec tuba ou la randonnée, vous pouvez pratiquer le surf, le stand-up paddle, le kayak ou même déguster du vin. Pour plus d’action, faites des tours en quad, du jet ski ou du parachute ascensionnel. Enfin, l’Algarve est une destination de plus en plus prisée des golfeurs, avec des parcours qui offrent des vues spectaculaires sur la mer et l’arrière-pays.


Heureusement, vous n’avez pas à décider tout de suite où aller, car la région est bien desservie et vous pouvez facilement découvrir plusieurs villes charmantes et les plus belles plages de l’Algarve en bus.

Portugal

Parc naturel de Ria Formosa et Ilha da Culatra près de Faro 


La réserve naturelle de Ria Formosa affiche l’un des plus grands paysages lagunaires d’Europe, couvrant environ 170 km carrés. Ce labyrinthe d’îles, de canaux, de marais et de bancs de sable est l’une des sept merveilles naturelles du Portugal et ne peut être atteint que par une courte traversée en ferry depuis Faro ou Olhão.


Commencez par le centre d’accueil de Quinta de Marim, près d’Olhão sur le continent, qui vous donne un aperçu de cette réserve naturelle unique en son genre dans un espace réduit. Sur ce sentier de 3 km, vous découvrirez des étangs salés, des forêts de pins et des paysages de dunes. En chemin, vous rencontrerez de nombreux oiseaux, un moulin à marée datant de 1845, et vous découvrirez l’industrie de la pêche de la région et le chien d’eau portugais « Cão de Água », qui a pratiquement disparu (vous vous souvenez de Bo, le chien d’Obama ?).


En parfaite harmonie avec ce paysage spectaculaire, prenez le ferry pour Ilha da Culatra, « l’île oubliée ». Ici, une plage presque déserte de 7 km de long avec du sable poudreux et de l’eau cristalline vous attend, car ces îles restent confidentielles. Seulement 1 000 personnes vivent sur cette île de dunes interdite aux voitures.


Faites de la plongée avec tuba pour vous retrouver parmi des centaines d’hippocampes ou explorez les bancs de moules à proximité quand la marée est basse. Marchez jusqu’à Farol, l’une des trois colonies, et vous rencontrerez des pêcheurs locaux, des hérons, des cormorans et peut-être même quelques flamants roses, tandis que le phare blanc au sommet rouge vous servira de guide. Après avoir grimpé les 220 marches dans la sueur qui mènent à la terrasse d’observation du phare, une vue panoramique à couper le souffle sur la réserve naturelle vous attend avant de vous récompenser de votre retour sur la terre ferme au restaurant À-do-João avec une portion d’huîtres fraîchement pêchées et un verre de Vinho Verde.


Étant donné qu’il n’y a pas d’hôtels sur l’île et que le nombre de logements privés est modeste, la ville voisine de Faro est une bonne option. Mais que faire a Faro ? Promenez-vous le long des remparts mauresques de la ville et entrez dans la vieille ville (Cidade Velha) par l’Arco da Vila, l’une des portes médiévales de la ville. Circulez à travers les rues pittoresques et visitez la Sé, la cathédrale sans prétention de Faro avec son intérieur splendidement décoré, et la magnifique église baroque de Igreja do Carmo. Vous y trouverez la Capela dos Ossos, une chapelle des ossements construite en 1816, à la fois étrange et fascinante.


Plage de l’île de Tavira, près de Tavira 


À l’extrémité orientale de la réserve naturelle de Ria Formosa se trouve un autre joyau avec des kilomètres de plages isolées : l’île de Tavira.


Le sable fin et brillant et l’eau cristalline s’étendent à perte de vue sur cette île longue de 11 km. À l’est, vous trouverez la Praia da Ilha de Tavira, qui s’avance directement dans la mer et propose toutes sortes de commodités. Louez un transat et prenez un cocktail savoureux dans l’un des bars pour vous détendre au son de la mer. Pour un peu plus de sensations, prenez un cours de planche à voile.

En été, dégustez une
estupeta, une salade de crudités au thon, dans l’un des restaurants voisins. En règle générale, vous devriez essayer un plat à base de thon (atum), car Tavira est fortement influencée par ce poisson. Un monument fantaisiste sur Praia do Barril en est le témoin. Ici, des ancres gisent dans les dunes, hommage silencieux à l’apogée de la pêche au thon. D’ailleurs, vous pouvez très bien rester sur l’île le soir, et aussi prolonger votre aventure sur la plage au camping local aussi longtemps que vous le souhaitez.


Prenez le ferry pour Tavira, à deux kilomètres de là, pour un petit changement de rythme. Juste derrière les portes de cette ville élégante, entourée de vergers parfumés et de douces collines, vous découvrirez les champs roses et blancs où est produit le sel marin. Admirez l’effervescence de la Praça da República, le centre de la ville, en dégustant un morgado de figo (gâteau aux figues) ou un juteux toucinho do céu (gâteau aux amandes), et visitez le Castelo de Tavira, une ruine du XIe siècle agrémentée d’un magnifique jardin. Depuis le mur du château, vous aurez une fabuleuse vue panoramique sur la ville pittoresque et le Ponte Romana, l’un des plus anciens ponts du Portugal, qui enjambe le Rio Gilão avec ses sept arches. En chemin, visitez l’Igreja de Misericórdia, dont les murs décorés d’azulejos vous couperont le souffle.

Portugal

Praia de Benagil avec la grotte de Benagil près d’Albufeira 


S’il existe une photo emblématique de l’Algarve, c’est bien celle de la grotte de Benagil, la plus célèbre du Portugal. Cachée dans les falaises accidentées, la grotte est affectueusement appelée la cathédrale. Le soleil entre par un trou dans le plafond, baignant la grotte d’une lumière rose-orange et dorée, tandis que les vagues qui s’approchent créent un doux écho.


Le meilleur moyen d’accéder à ce joyau de grès est l’eau. Commencez par la Praia de Benagil, la petite plage de sable du village de pêcheurs de Benagil, situé à environ 25 km d’Albufeira. À marée basse, louez un bateau, un kayak ou un stand-up paddle et avancez sur la côte jusqu’à la grotte, à environ 100 mètres de distance.


Une autre façon d’atteindre la grotte est de faire une randonnée d’environ deux heures depuis Praia Marinha le long des falaises, ce qui offre des vues spectaculaires sur le littoral, ainsi que la possibilité de voir la grotte de Benagil d’en haut à travers le plafond.


La plage de Praia Marinha, longue de près d’un km et protégée par des falaises de 30 mètres de haut, est également très fréquentée par les vacanciers. Avec un peu de chance, vous pourrez même apercevoir des hippocampes en faisant de la plongée libre près de la formation rocheuse fantaisiste qui rappelle un M lessivé par les vagues. 


Depuis Praia de Benagil, dans la direction opposée, vous trouverez Praia do Carvalho, qui attire tout particulièrement les amateurs de sensations fortes. Ici, les sauteurs de falaise plongent dans les eaux à une hauteur de 10 mètres, sous les yeux des spectateurs ébahis qui retiennent leur souffle.


Après une journée mouvementée à la plage, la dynamique Albufeira vous invite à l’exploration. Vous vous demandez que faire à Albufeira ? Déambulez dans les rues étroites entre les maisons blanchies à la chaux et savourez un délicieux dîner dans l’un des 100 restaurants de la vieille ville avant de plonger dans la légendaire vie nocturne du Strip.


Ponta da Piedade et Praia do Camilo près de Lagos 


Sur un promontoire à trois kilomètres au sud de Lagos se trouve l’une des formations rocheuses les plus impressionnantes du Portugal : la Ponta da Piedade. Pendant des milliers d’années, le vent et les vagues ont façonné les falaises calcaires et des colonnes de pierre dorées et étranges. Certaines d’entre elles ressemblent à des animaux, comme l’Elefante.


Commencez au port de Lagos en prenant le lent train jusqu’au point de vue sur les hautes falaises de Ponta da Piedade. Pour profiter pleinement de la vue, rendez-vous au sommet du phare. D’ici, vous pouvez voir la baie de Lagos à l’est, la chaîne de montagnes de la Serra de Monchique au nord et Sagres à l’ouest. De retour en terre ferme, empruntez les marches en pierre situées à proximité (à gauche du phare, derrière les magasins de souvenirs) pour rejoindre la petite plage de sable où vous pourrez vous rafraîchir. Maintenant, vous pouvez soit continuer à suivre les escaliers en bois jusqu’aux grottes, tunnels et arches cachés, soit les explorer en bateau ou en kayak à marée basse.


Si la petite baie de baignade est trop fréquentée, il existe plusieurs alternatives dans les environs immédiats. Suivez le chemin près du phare sur environ un kilomètre, après Praia da Balança et Praia dos Pinheiros, et vous remarquerez les marches en bois qui descendent vers Praia do Camilo. La plage se compose de deux petites criques reliées par un tunnel. Avec son sable fin et doré et ses eaux turquoise peu profondes, c’est l’une des plus belles de l’Algarve. Pour une vue parfaite et un dîner romantique au coucher du soleil, il suffit de remonter les marches et de s’offrir des fruits de mer frais et un pudim de laranja (pudding à l’orange) au restaurant O Camilo.


La ville voisine de Lagos offre un mélange parfait de vie nocturne animée et de sites historiques. Perdez-vous dans les rues pittoresques de la vieille ville, qui a conservé son charme d’antan avec ses restaurants authentiques, ses maisons blanchies à la chaux et ses églises baroques. Ensuite, terminez la soirée en prenant un verre dans le port illuminé.


Plage de Martinhal et Cap Saint Vincent près de Sagres  


À l’extrémité sud-ouest de l’Algarve, là où le vent s’intensifie et les vagues s’élèvent, se trouve la petite ville endormie de Sagres, avec quatre plages accessibles à pied. 


À l’est se trouve la célèbre plage de Praia do Martinhal, longue de 700 mètres, qui est accessible par une passerelle en bois, même pour les voyageurs à mobilité réduite. Protégée du vent par la baie de Baleeira, l’eau est calme et la plage en pente douce vous invite à vous baigner et à vous attarder. De petits cafés charmants et un service de location de transats rendent la visite encore plus agréable. Mais ne passez pas à côté d’autres trésors : plus loin sur l’eau, le vent se rafraîchit sensiblement et offre des conditions parfaites pour les kitesurfers et les windsurfers. Réservez le matériel qu’il vous faut ou un cours d’initiation directement sur la plage. Si les conditions météorologiques sont bonnes, vous pourrez admirer les petites îles calcaires Ilhotes do Martinhal, qui attirent de nombreux plongeurs avec une clarté de l’eau exceptionnelle et un monde sous-marin richissime.


Les surfeurs adorent aussi Praia da Mareta, une autre des plages de Sagres, située plus au sud. Les débutants comme les professionnels s’aventurent dans les vagues bleu foncé qui déferlent à gauche ou à droite, atteignant entre un et trois mètres.

Au sud de la côte de Sagres se trouvent les ruines de la forteresse, la Fortaleza de Sagres, et un cercle de pierres dont l’origine n’est toujours pas établie. On pense que ce cercle, d’un diamètre de 43 mètres, servait autrefois de cadran solaire ou de rose des vents (Rosa dos Ventos).


Louez un VTT et explorez le Cabo de São Vicente, à environ six kilomètres de Sagres, le point le plus au sud-ouest de l’Europe continentale, qui fait l’objet de diverses légendes. À l’époque romaine, l’endroit était appelé Promontorium sacrum (Promontoire sacré). Les Romains croyaient que les dieux vivaient ici et que le soleil s’enfonçait dans la mer. Aujourd’hui encore, de nombreuses personnes se rassemblent chaque soir pour regarder le soleil rougeoyant se coucher dans l’océan Atlantique. La fin parfaite d’une journée riche en événements !

Portugal