Durabilité

Bienvenue dans la nouvelle édition du magazine The Window Seat. Dans ce numéro, nous parlons de durabilité avec des destinations et des façons de voyager plus responsables et respectueuses du monde qui nous entoure.

Toulouse : votre guide urbain

Avec ses merveilles artistiques et naturelles, la Ville Rose est la destination idéale pour un city break

Certains appellent Toulouse un petit Paris, aux prix moins élevés et au climat plus chaud. La ville est également connue sous le nom de « Ville Rose » en raison de la couleur des briques utilisées dans la plupart de ses bâtiments. Lorsque le soleil de fin de journée projette sa lumière sur les murs, Toulouse déborde de nuances rosées dans chacun de ses recoins.

La plupart des gens pensent à Nice, Bordeaux ou Paris lorsqu’ils planifient une visite en France, alors que Toulouse recèle un intéressant mélange d’influences dans son art, son architecture, sa musique et sa gastronomie. Étant un endroit que vous pourriez voir et apprécier en un jour ou deux grâce à sa taille compacte, Toulouse est également animée et rafraîchissante, d’autant plus qu’elle est située en bordure de la Garonne et que ses rives servent de lieux de rassemblement pour les habitants et visiteurs.

Dans cette partie du sud de la France, où la terre se colle à la frontière espagnole, le soleil brille en continu. Le parfum salé de la Méditerranée se mêle au parfum local : l’arôme agréable des violettes. Apportée par les Italiens, la fleur violette parfumée est devenue un symbole de la ville. Les habitants l’utilisaient sous forme de liqueurs, de bonbons et de crèmes, souvent accompagnés de rose et de lilas pour encore plus de puissance.

Toulouse était autrefois un important point de commerce de teinture bleu pastel, utilisée dans une multitude de tissus et structures. En se baladant, on peut voir des volets bleus, des portes bleues et des sculptures bleues disséminées dans la ville, un hommage à son histoire.

Toulouse

Où se régaler les papilles à Toulouse ?

Toulouse est idéale pour les gourmands. La ville est le berceau de nombreux classiques célèbres tels que le cassoulet, un ragoût de haricots et de canard originaire de la région de Castelnaudary, la saucisse de Toulouse, le canard confit et la tarte aux noix, servie avec sa glace à la vanille.

On trouve également d’autres plats incroyables au Marché Victor Hugo, un centre de la gastronomie locale où les meilleurs producteurs de la région vendent leurs fromages, leurs pâtes, leurs viandes et leurs sauces. C’est l’endroit idéal pour prendre un déjeuner abordable mais spectaculaire. On peut déguster de vrais plats locaux dans n’importe quel bistrot, à condition d’y trouver une table. Veillez à vous y rendre avant midi, car les places se remplissent vite.

Pour d’autres plats abordables et délicieux, Le Genty-Magre est l’endroit parfait. C’est le jeune esprit du chef Romain Brard, qui a apporté à la cuisine française traditionnelle les techniques culinaires plus modernes pour une expérience gastronomique inoubliable. Les boulettes aux foie gras, avec son poulet crémeux et ses panais cuisinés ou encore la pâte feuilletée à la chantilly saveur amande sont deux éléments qui font la réputation du restaurant et qui séduisent aussi bien les habitants que les touristes.

Il est possible de manger pour encore moins cher à Toulouse. La Faim des Haricots, un lieu chaleureux et accueillant, propose de superbes buffets qui plairont aux gros mangeurs et aux végétariens. Vous pouvez choisir entre des salades, des tartes salées, un plat du jour unique, des soupes et des desserts. Une assiette de ce buffet coûte 11,90 euros et chaque assiette supplémentaire est facturée 1 euro seulement. Vous pouvez accompagner votre repas de thé, de vin ou de bière.

Pour prendre un verre, le N०5 Wine Bar, qui a remporté le titre de meilleur bar à vin du monde en 2017 et 2018, décerné par The World of Fine Wine, est certainement une bonne option. On pourrait s’attendre à un établissement très chic mais le bar est aussi abordable qu’accueillant. Rassurez-vous, vous en aurez pour votre argent. Le N०5 propose une sélection de 15 à 20 mini-plats surprises pour seulement 25 €. Et pour 50 €, vous recevrez cinq verres de vins pour accompagner vos plats. Pas mal pour un bar à vin aussi célèbre !

Que faire, que voir à Toulouse ?

Une fois à Toulouse, il est facile de se déplacer. On peut tranquillement explorer à pied, en profitant de chaque détail architectural, chaque odeur, chaque occasion de photo, et ce, sans se presser.

Première étape de votre séjour à Toulouse : La Basilique Saint-Sernin, l’une des plus célèbres attractions touristiques de la ville, et dont la visite est gratuite. L’église romane, couverte de son ton rose, est ornée d’un clocher et de statues en marbre. Le premier évêque de la ville, Saint Sernin, y est enterré et la basilique porte son nom. Les restes de martyrs tels que Saint Papoul sont enterrés sous terre dans des cryptes bien conservées.

Pour une autre dose de charme architectural, il y a le Capitole, un impressionnant bâtiment néoclassique situé sur la place du Capitole. C’est l’hôtel de ville de Toulouse et il abrite également un musée et un théâtre. La Salle des illustres, datant du XIXe siècle, est un lieu immanquable créé par des artistes de renom tels que Henri Martin et Paul Gervais. Si vous aimez l’astrologie, n’oubliez pas de prendre une photo des 12 signes du zodiaque qui se trouvent au centre de la place, devant ce superbe bâtiment.

La Place du Capitole, le centre de Toulouse. Credit: Shutterstock

L’histoire étant le point d’intérêt central de Toulouse, il est surprenant et agréable de trouver un lieu tel que la Cité de l’Espace, un musée qui vous en dira beaucoup sur l’espace. Il présente la longue histoire aéronautique de la ville avec des simulateurs, des expositions, des films et des répliques en grandeur réelle de certains de leurs vaisseaux spatiaux les plus célèbres, dont la fusée Ariane 5, qui a échoué sa mission en 1996.

Au-delà des musées et des expositions, d’autres attractions méritent également d’être visitées. La rue de la Pomme et la rue Peyrolières sont toutes deux remplies de friperies vintages qui proposent des articles provenant de toute la France, l’Italie et l’Angleterre, un véritable trésor pour les amateurs de mode. Des friperies, comme Le Grenier d’Anaïs, sont également des lieux privilégiés pour trouver des perles rares.

Où dormir à Toulouse ?

La Cour des Consuls Hôtel & Spa
La Cour des Consuls Hôtel & Spa, situé en plein centre-ville, mélange le style du XVIe siècle de ses poutres et de son parquet, avec des touches modernes, comme des œuvres d’artistes contemporains et des lustres futuristes. Il se trouve à proximité de grandes attractions telles que la galerie Les Abattoirs et le musée des Augustins. Explorez les bars et cafés des environs ou savourez un repas au restaurant étoilé au Michelin se trouvant sur place.

Toulouse

Grand Hôtel de l’Opéra
Le Grand Hôtel de l’Opéra est un établissement dont vous n’en trouverez peu de similaires ailleurs. En plein cœur de Toulouse, cet hôtel saura vous faire voyager à travers ses décors et détails théâtraux, ses masques vénitiens, ses murs de velours et son thème de couleur rouge opéra, qui sert de clin d’œil à l’opéra voisin.